CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Heinz Rühmann
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Michel Robin



Date et Lieu de naissance : 13 novembre 1930 (Reims, France)►
Date et Lieu de décès : 18 novembre 2020 (Rambouillet, France)►
Nom Réel : Michel Jacques François Robin

ACTEUR
Image
1972 L’invitation – de Claude Goretta avec Jean-Luc Bideau, François Simon, Jean Champion & Jacques Rispal
Image
1978 Les petites fugues – de Yves Yersin avec Fabienne Barraud, Fred Personne & Roland Amstutz
Image
1991 Les enfants du Naufrageur – de Jérôme Foulon avec Jean Marais, Brigitte Fossey & Jacques Dufilho
Image
2011 Vous n’avez encore rien vu – de Alain Resnais avec Mathieu Amalric, Sabine Azéma & Pierre Arditi

Issu d’une famille bourgeoise champenoise, Michel Robin voit le jour le 13 novembre 1930 à Reims où son père est dentiste. Enfant, il prend goût au théâtre en jouant des pièces avec son frère ainé. Après ses études, il mène une vie de bohème avant de décider à vingt-cinq ans de devenir comédien. Il s’inscrit alors aux cours de Charles Dullin.

À la fin des années cinquante, Michel Robin intègre la troupe de Roger Planchon et, pendant plus de dix ans, il va interpréter les grands auteurs comme Molière, William Shakespeare, Nicolas Gogol, Maxime Gorki et Friedrich von Schiller. Il est engagé ensuite dans la compagnie de Madeleine Renaud et Jean-Louis Barrault où il interprète Samuel Beckett ou Bertolt Brecht. Son interprétation dans «L’imposture» (1988) de Georges Bernanos, mise en scène par Brigitte Jaques, au Théâtre de la Ville, lui vaut une nomination pour le Molière du meilleur second rôle en 1989. Il remporte le prestigieux prix dans la même catégorie l’année suivante pour la pièce «La traversée de l’hiver» (1989/90) de Yasmina Reza, présentée au Centre National de Création d’Orléans puis au Théâtre National de la Colline à Paris. En novembre 1994, il fait son entrée à la Comédie-Française et en devient le 495ème sociétaire en janvier 1996. En décembre 2009, il quitte le Français mais continue à être distribué dans plusieurs pièces.

Après un premier rôle auprès de Alain Cuny dans un court-métrage en 1963, Michel Robin commence réellement sa carrière de grand second rôle du cinéma français en 1966 dans le film de William Klein «Qui êtes-vous, Polly Maggoo?». L’acteur enchaîne les interprétations, se partageant entre les films intimistes et les grosses productions. On le voit, entre autres, en accusateur de Yves Montant dans «L’aveu» (1970) de Costa-Gavras, père de Gérard Depardieu dans «L’affaire Dominici» (1972) avec Jean Gabin, en curé dans «Les aventures de Rabbi Jacob» (1973) de Gérard Oury avec Louis de Funès, en collaborateur dans «Un sac de billes» (1975) de Jacques Doillon, en médecin dans «Clair de femme» (1979) avec Yves Montand et Romy Schneider, en Marquis dans «Le cheval d’orgueil» (1980) de Claude Chabrol, ou en ancien gangster dans «Le marginal» (1983) de Jacques Deray avec Jean-Paul Belmondo. Son personnage de Pipe, un vieux valet de ferme dans un petit village du canton de Vaud, dans «Les petites fugues» (1978) de Jacques Doillon, lui permet d’être récompensé d’un Léopard de bronze du meilleur acteur au festival de Locarno en Suisse.

Michel Robin travaille également à un rythme soutenu pour la télévision depuis une apparition dans un épisode des «Secrets de la Mer Rouge» en 1968, auprès de Pierre Massimi. Il apparaît dans de nombreuses séries populaires, telles que: «La porteuse de pain» (1973) avec Martine Sarcey, «Les Mohicans de Paris» (1973/75) avec Robert Etcheverry, «Les cinq dernières minutes» (1978) avec Raymond Souplex, «Les enquêtes du commissaire Maigret» (1976/87) avec Jean Richard, «Boulevard du Palais» (1999/2006) avec Jean-François Balmer ou «Louis la brocante» (2012) avec Victor Lanoux. Après plus d’une centaines de personnages sur scène et presque 200 rôles au cinéma et à la télévision, Michel robin tourne un dernier film en 2017, avant de prendre une retraite bien méritée. Le 18 novembre 2020, il meurt à 90 ans, victime de la Covid19.

© Pascal DONALD

copyright
1963 CM Main basse sur Bel – de Jean Salvy & Yannick Bellon avec Alain Cuny
1966Qui êtes-vous, Polly Maggoo ? – de William Klein avec Jean Rochefort
L’une et l’autre – de René Allio avec Philippe Noiret
1968La coqueluche – de Christian-Paul Arrighi avec Marthe Mercadier
L’astragale – de Guy Casaril avec Marlène Jobert
1969La nuit bulgare – de Michel Mitrani avec Marina Vlady
L’aveu – de Costa-Gavras avec Simone Signoret
1970Le mur de l’Atlantique – de Marcel Camus avec Bourvil
Mais ne nous délivrez pas du mal – de Joël Séria avec Véronique Silver
1971Quelque part, quelqu’un – de Yannick Bellon avec Roland Dubillard
1972Le petit Poucet – de Michel Boisrond avec Marie Laforêt
L’affaire Dominici – de Claude Bernard-Aubert avec Jean Gabin
L’invitation – de Claude Goretta avec Jean-Luc Bideau
1973Les aventures de Rabbi Jacob – de Gérard Oury avec Louis de Funès
Les guichets du Louvre – de Michel Mitrani avec Christine Pascal
Erica Minor – de Bertrand Van Effenterre avec Brigitte Fossey
CM Abcès – de Jean-Louis Berdot avec Nathalie Nerval
CM Le beau samedi – de Renaud Walter avec Prudence Harrington
1974Pas si méchant que ça – de Claude Goretta avec Gérard Depardieu
Verdict / Le testament – de André Cayatte avec Sophia Loren
L’important c’est d’aimer – de Andrzej Zulawski avec Romy Schneider
L’éducation amoureuse de Valentin – de Jean L’Hôte avec Bernard Menez
La traque – de Serge Leroy avec Jean-Pierre Marielle
1975Je suis Pierre Rivière – de Christine Lipinska avec Isabelle Huppert
Un sac de billes – de Jacques Doillon avec Richard Constantini
CM Cyrus le violoncelliste – de Fabrice Cazeneuve avec Fabrice Lillamand
1976Le jouet – de Francis Veber avec Michel Bouquet
Le cœur froid – de Henri Helman avec André Pousse
1977L’hôtel de la Plage – de Michel Lang avec Sophie Barjac
Le point de mire – de Jean-Claude Tramont avec Annie Girardot
1978Les petites fugues – de Yves Yersin avec Fabienne Barraud
    Léopard de bronze du meilleur acteur au festival international du cinéma de Locarno, Suisse

Un si joli village – de Etienne Périer avec Victor Lanoux
1979Clair de femme – de Costa-Gavras avec Yves Montand
La femme enfant – de Raphaëlle Billetdoux avec Klaus Kinski
1980Le cheval d’orgueil – de Claude Chabrol avec Jacques Dufilho
Bobo la tête / À propos de neige fondue – de Gilles Katz avec Paul Crauchet
Deux lions au soleil – de Claude Faraldo avec Jean-François Stévenin
CM La saisie – de Yves-Noël François avec François Chaumette
1981Nestor Burma, détective de choc – de Jean-Luc Miesch avec Michel Serrault
La chèvre – de Francis Veber avec Pierre Richard
1982Casting / Télévision de chambre : Casting – de Arthur Joffé avec Geraldine Chaplin
Une pierre dans la bouche – de Jean-Louis Leconte avec Harvey Keitel
La mort de Mario Ricci – de Claude Goretta avec Gian Maria Volonté
Drôle de samedi / Samedi, samedi – de Bay Okan avec Carole Laure
1983Le sang des autres ( the blood of others ) de Claude Chabrol avec Jodie Foster
Le marginal – de Jacques Deray avec Jean-Paul Belmondo
1984Une rébellion à Romans – de Philippe Venault avec Monique Chaumette
L’amour ou presque – de Patrice Gautier avec Elisabeth Depardieu
DA Gwen, le livre de sable – de Jean-François Laguionie
    Seulement voix
1985L’amour en douce / Une amie de passage – de Edouard Molinaro avec Daniel Auteuil
Harem – de Arthur Joffé avec Nastassja Kinski
CM En panne – de Luc Delasnerie avec Patrick Chauvel
1986Nanou – de Conny Templeman avec Daniel Day-Lewis
1987 CM La ville du Cap – de Laurent de Bartillat avec Anne-Laure Meury
1988Les maris, les femmes, les amants – de Pascal Thomas avec Guy Marchand
La nuit de l’éclusier – de Franz Rickenbach avec Magali Noël
1989Marquis – de Henri Xhonneux
    Seulement voix
Stan the flasher – de Serge Gainsbourg avec Claude Berri
1990Toto le héros – de Jaco van Dormael avec Mireille Perrier
    Seulement voix
1991La gamine – de Hervé Palud avec Johnny Hallyday
L’affût – de Yannick Bellon avec Dominique Blanc
Les enfants du Naufrageur – de Jérôme Foulon avec Jean Marais
1993L’affaire / La dernière carte ( the case ) de Sergio Gobbi avec F. Murray Abraham
1994L’amour conjugal – de Benoit Barbier avec Sami Frey
1996 DO La Comédie-Française ou l’amour joué – de Frederick Wiseman avec Philippe Torreton
1997Le pianiste ( el pianista ) de Mario Gas avec Serge Reggiani
1998Restons groupé – de Jean-Paul Salomé avec Emma de Caunes
Les enfants du siècle – de Diane Kurys avec Juliette Binoche
Vidange – de Jean-Pierre Mocky avec Marianne Basler
1999De l’histoire ancienne – de Orso Miret avec Olivier Gourmet
2000Le fabuleux destin d’Amélie Poulain – de Jean-Pierre Jeunet avec Audrey Tautou
Merci pour le chocolat – de Claude Chabrol avec Jacques Dutronc
2002Gomez & Tavarès – de Gilles Paquet-Brenner avec Stomy Bugsy
DA Les triplettes de Belleville – de Sylvain Chomet
    Seulement voix
2003Un long dimanche de fiançailles – de Jean-Pierre Jeunet avec Gaspard Ulliel
DA L’île de Black Mór – de Jean-François Laguionie
    Seulement voix
2004Aquarium – de Frédéric Grousset avec Karen Bruere
Par l’odeur alléché... – de Jean Mach avec Anne Giuntini
2005Gentille – de Sophie Fillières avec Emmanuelle Devos
2008Eden à l’Ouest – de Costa-Gavras avec Eric Caravaca
2009The ghostwriter ( the ghost writer ) de Roman Polanski avec Ewan McGregor
    Seulement voix dans la version française
2010Les aventures de Philibert, capitaine puceau – de Sylvain Fusée avec Jérémie Renier
2011Les adieux à la reine – de Benoît Jacquot avec Diane Kruger
Adieu Berthe : L’enterrement de mémé – de Bruno Podalydès avec Valérie Lemercier
Vous n’avez encore rien vu – de Alain Resnais avec Anne Consigny
DO Bon vent Claude Goretta – de Lionel Baier avec Claude Goretta
    Seulement interview
2012 CM Whiskied out – de Sophie Beaulieu avec Eric Guérin
2014L’odeur de la mandarine – de Gilles Legrand avec Olivier Gourmet
2017Dans la brume – de Daniel Roby avec Romain Duris
Fiche créée le 15 juillet 2010 | Modifiée le 13 janvier 2021 | Cette fiche a été vue 10337 fois
PREVIOUSDany Robin || Michel Robin || Gabrielle RobinneNEXT