CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Karl Valentin
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Kirk Douglas



Date et Lieu de naissance : 9 décembre 1916 (Amsterdam, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 5 février 2020 (Beverly Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Issur Danielovitch Demsky

ACTEUR
Image
1949 Le champion (champion) de Mark Robson avec Marilyn Maxwell, Arthur Kennedy & Ruth Roman
Image
1956 La vie passionnée de Vincent Van Gogh (lust of life) de Vincente Minnelli avec Anthony Quinn
Image
1958 Les Vikings (the Vikings) de Richard Fleischer avec Janet Leigh, Tony Curtis & Ernest Borgnine
Image
1974 La brigade du Texas (posse) de Kirk Douglas avec Bruce Dern, Bo Hopkins & James Stacy

Kirk Douglas est né Issur Danielovitch Demsky le 9 décembre 1916, à Amsterdam dans l’état de New York. Ses parents, des juifs originaires de la ville biélorusse de Gomel, fuient la Russie au début du XXème siècle et s’installent aux Etats-Unis où son père, un ancien vendeur de chevaux, est devenu chiffonnier. Sous le nom d’Izzy Demsky, il grandit dans une fratrie de sept enfants, il est le seul garçon, obligé de pratiquer des petits boulots pour subvenir aux besoins de la famille. Pendant ses études, il joue dans des pièces scolaires et décide qu’un jour il deviendra comédien. Ses capacités sportives, notamment pour la lutte, lui permettent de décrocher une bourse d’études à l’American Academy of Dramatic Arts de New York. C’est à cette époque qu’il prend le nom de Kirk Douglas. En 1941, il s’engage dans l’US Navy, peu après l’entrée des États-Unis dans la Seconde Guerre mondiale. Blessé, il est démobilisé en 1944.

Après la guerre, Kirk Douglas revient à New York et travaille à la radio, au théâtre et dans des publicités. C’est son amie Lauren Bacall qui le recommande au producteur Hal Wallis qui lui offre son premier rôle à l’écran, en 1946, dans «L’emprise du crime», réalisé par Lewis Milestone. L’année suivante, il tourne aux côtés de Robert Mitchum, dans «La griffe du passé» de Jacques Tourneur. En 1949, il débute à Broadway dans «Three sisters», produit par Katharine Cornell, et s’impose au cinéma en interprétant un boxeur égoïste dans «Le champion» de Stanley Kramer, avec à la clef une nomination aux Oscar. Il sera nommé deux autres fois sans décrocher la fameuse statuette, pour «Les ensorcelés» (1952) et «La vie passionnée de Vincent Van Gogh» (1956) deux films signés Vincente Minnelli. L’Académie lui décerne un prix d’honneur bien mérité pour l’ensemble de sa prestigieuse carrière en 1996.

Dans les années 50 et 60, Kirk Douglas intègre le cercle fermé des superstars Hollywoodiennes. Il apparaît dans des westerns mythiques comme «La captive aux yeux clairs» (1952) de Howard Hawks, «L’homme qui n’a pas d’étoile» (1955) de King Vidor et «Règlement de comptes à O.K. Corral» (1957) de John Sturges. En 1958, il fonde sa maison de production «Bryna Productions» et adapte le roman de Humphrey Cobb «Les sentiers de la gloire», où il incarne le colonel Dax pendant la Première Guerre mondiale, qui défend des soldats accusés de lâcheté devant l’ennemi par des généraux bornés et aveuglés par le règlement. Pour ce film controversé en Europe (sorti en France qu’en 1975), il choisit Stanley Kubrik pour la réalisation. Le duo se reforme en 1960, pour «Spartacus», chef-d’œuvre du péplum servit par une pléiade de vedettes. En plus de ses 70 rôles au cinéma, Kirk Douglas a produit une trentaine de films, travaillé pour la télévision, écrit des livres et a beaucoup servi la cause Démocrate de son pays.

Avec sa première femme Diana Dill épousée en 1943, Kirk Douglas a deux fils: Michael Douglas et Joel. Le couple divorce en 1951. De passage à Paris, il rencontre la productrice Anne Buydens qu’il épouse en 1954, elle lui donne deux autres garçons: Peter et Eric. Charmeur à l’écran, l’acteur l’est aussi dans la vie privée et malgré ses deux mariages, il a séduit beaucoup de femmes, parmis lesquelles bon nombre de ses partenaires. Après avoir survécu à un infarctus en 1981, un accident d’hélicoptère en 1991, un accident vasculaire cérébrale en 1996, et plusieurs opérations, Kirk Douglas s’éteint à l’âge vénérable de 103 ans, le 5 février 2020, entouré de sa famille à son domicile de Beverly Hills.

© Pascal DONALD

copyright
1946L’emprise du crime ( the strange love of Martha Ivers ) de Lewis Milestone avec Barbara Stanwyck
1947La griffe du passé / L’étreinte du passé/ Pendez-moi haut et court ( out of the past / build my Gallows High ) de Jacques Tourneur avec Jane Greer
Le deuil sied à Electre ( mourning becomes Electra ) de Dudley Nichols avec Rosalind Russell
L’homme aux abois ( I walk alone ) de Byron Haskin avec Lizabeth Scott
1948La ville empoisonnée ( the walls of Jericho ) de John M. Stahl avec Linda Darnell
Ma chère secrétaire ( my dear secretary ) de Charles Martin avec Laraine Day
Chaînes conjugales / Lettres à trois femmes ( a letter to three wives ) de Joseph L. Mankiewicz avec Ann Sothern
1949Le champion ( champion ) de Mark Robson avec Marilyn Maxwell
La femme aux chimères / Jeune fou à la trompette ( young man with a horn / young man of music / young man with a trumpet ) de Michael Curtiz avec Lauren Bacall
    + chansons
1950La ménagerie de verre ( the glass menagery ) de Irving Rapper avec Jane Wyman
    + chansons
Le désert de la peur / Une corde pour te pendre / Les voyageurs du désert ( along the great divide / the travelers ) de Raoul Walsh avec Virginia Mayo
1951Le gouffre aux chimères ( the big carnival /ace in the hole / the human interest story ) de Billy Wilder avec Jan Sterling
    + chansons
Histoire de détectives ( detective story ) de William Wyler avec Eleanor Parker
La vallée des géants / L’écumeur des forêts ( the big trees ) de Felix E. Feist avec Patrice Wymore
1952La captive aux yeux clairs / La grande aventure ( the big sky ) de Howard Hawks avec Elizabeth Threatt
Les ensorcelés ( the bad and the beautiful ) de Vincente Minnelli avec Lana Turner
1953Un acte d’amour / Quelque part dans le monde ( act of love ) de Anatole Litvak avec Dany Robin
Histoire de trois amours ( the story of three loves / equilibrium / three stories of love ) de Vincente Minnelli & Gottfried Reinhardt avec Pier Angeli
Le jongleur / Rendez-vous avec la peur ( the juggler ) de Edward Dmytryk avec Milly Vitale
    Saint Jordi Spécial aux prix Sant Jordi de Barcelone, Espagne

Ulysse ( Ulisse / Ulysses ) de Mario Camerini avec Silvana Mangano
195420000 lieues sous les mers ( 20,000 leagues under the sea / Jules Verne’s 20,000 leagues under the sea ) de Richard Fleischer avec Peter Lorre
    + chansons
Le cercle infernal ( the racers / such men are dangerous ) de Henry Hathaway avec Bella Darvi
1955L’homme qui n’a pas d’étoile / L’homme sans destin ( man without a star ) de King Vidor avec Claire Trevor
La rivière de nos amours / L’or des sioux ( the indian fighter ) de André De Toth avec Elsa Martinelli
1956La vie passionnée de Vincent Van Gogh ( lust of life ) de Vincente Minnelli avec Anthony Quinn
    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie drame, USA

    Prix NYFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA

Affaire ultra secrète ( top secret affair / their secret affair ) de H.C. Potter avec Susan Hayward
DO Van Gogh : Darkness into light – de Fritz Goodwin avec John Houseman
    Seulement apparition
1957Règlement de comptes à O.K. Corral / Défi à O.K. Corral ( gunfight at the O.K. Corral ) de John Sturges avec Rhonda Fleming
Les sentiers de la gloire ( paths of glory ) de Stanley Kubrick avec Adolphe Menjou
    + production
Les assoiffées d’amour / L’envie d’aimer ( the careless years ) de Arthur Hiller avec Dean Stockwell
    Seulement producteur exécutif – non crédité
1958Les Vikings ( the Vikings ) de Richard Fleischer avec Janet Leigh
    Prix Zulueta du meilleur acteur au festival international du film de San Sebastián, Espagne

Au fil de l’épée / Le disciple du diable ( the devil’s disciple ) de Guy Hamilton avec Laurence Olivier
1959Le dernier train de Gun Hill ( last train from Gun Hill / one angry day ) de John Sturges avec Carolyn Jones
Les liaisons secrètes ( strangers when we meet ) de Richard Quine avec Kim Novak
DO Premier Khrushchev in the USA – de ? avec Shirley MacLaine
    Seulement apparition
1960Spartacus – de Stanley Kubrick avec Jean Simmons
    + producteur exécutif
El Perdido ( the last sunset ) de Robert Aldrich avec Rock Hudson
1961Ville sans pitié ( town without pity ) de Gottfried Reinhardt avec Christine Kaufmann
Seuls sont les indomptés/ Le dernier des braves ( lonely are the braves / last hero ) de David Miller avec Gena Rowlands
1962Quinze jours ailleurs ( two weeks in another town ) de Vincente Minnelli avec Edward G. Robinson
Le dernier de la liste ( the list of Adrian Messenger ) de John Huston avec George C. Scott
Un homme doit mourir ( the hook ) de George Seaton avec Nick Adams
1963Trois filles à marier ( for love or money / three on a match / the three-way match ) de Michael Gordon avec Mitzi Gaynor
1964Sept jours en mai ( seven days in may ) de John Frankenheimer avec Ava Gardner
Première victoire ( in harm’s way ) de Otto Preminger avec John Wayne
1965Les héros de Telemark ( the heroes of Telemark / the unknow battle ) de Anthony Mann avec Richard Harris
Paris brûle-t-il ? – de René Clément avec Leslie Caron
1966L’ombre d’un géant ( cast a giant shadow ) de Melville Shavelson avec Yul Brynner
Grand Prix – de John Frankenheimer avec Eva Marie Saint
    Seulement producteur exécutif
La route de l’Ouest ( the way west ) de Andrew V. McLaglen avec Sally Field
1967La caravane de feu ( the war wagon ) de Burt Kennedy avec Howard Keel
Un détective à la dynamite / L’otage de la violence ( a lovely way to die / a lovely way to go ) de David Lowell Rich avec Sylva Koscina
1968Les frères siciliens ( the brotherhood ) de Martin Ritt avec Irene Papas
    + production
DO Once upon a time a wheel – de David Winters avec Stephen Boyd
    Seulement apparition
CM French lunch – de ?
CM Rowan & Martin at the movies – de Jack Arnold avec Dan Rowan
    Seulement apparition
1969L’arrangement ( the arrangement ) de Elia Kazan avec Faye Dunaway
Le reptile ( there was a croocked man ) de Joseph L. Mankiewicz avec Henry Fonda
1970Dialogue de feu ( a gunfight ) de Lamont Johnson avec Karen Black
    + producteur exécutif
Les doigts croisés ( catch me a spy / to catch a spy ) de Richard Clement avec Marlène Jobert
1971Summertree – de Anthony Newley avec Barbara Bel Geddes
    Seulement production
Le phare du bout du monde ( the light at the edge of the world / la luz del fin del mundo ) de Kevin Billington avec Samantha Eggar
    + production
DO The special London Bridge special – de David Winters avec Tom Jones
1972Un homme à respecter ( uomo da rispettare / ein achtbarer mann / hearts and minds / a man to respect / the master touch ) de Michele Lupo avec Florinda Bolkan
Scalawag – de Kirk Douglas avec Lesley Ann Down
1973Chat et souris / Pris au piège ( cat and mouse / Mousey ) de Daniel Petrie avec Jean Seberg
Une fois ne suffit pas ( one is not enough / Jacqueline Susann’s once is not enough ) de Guy Green avec Alexis Smith
1974La brigade du Texas / Détachement sauvage ( posse ) de Kirk Douglas avec Bruce Dern
    + production
1976Victoire à Entebbe ( victory at Entebbe ) de Marvin J. Chomsky avec Elizabeth Taylor
1977Holocauste 2000 ( holocaust 2000 / the chosen / rain of fire ) de Alberto de Martino avec Agostina Belli
1978Furie ( the fury ) de Brian De Palma avec Amy Irving
Cactus Jack ( the villain ) de Hal Needham avec Arnold Schwarzenegger
1979Saturn 3 – de Stanley Donen avec Farrah Fawcett
Nimitz, retour vers l’enfer ( the final countdown ) de Don Taylor avec Katharine Ross
Home movies ( the maestro ) de Brian De Palma avec Nancy Allen
1981L’homme de la rivière d’argent ( the man from Snowy River ) de George Miller avec Jack Thompson
1982Un flic aux trousses ( Eddie Macon’s run ) de Jeff Kanew avec John Schneider
1986Coup double ( tough guys ) de Jeff Kanews avec Burt Lancaster
    + conseiller de production
1989Veraz ( welcome to Veraz ) de Xavier Castano avec Richard Bohringer
1990L’embrouille est dans le sac ( Oscar ) de John Landis avec Sylvester Stallone
1993Greedy – de Jonathan Lynn avec Michael J. Fox
1994 DO A century of cinema – de Caroline Thomas avec Geraldine Chaplin
    Seulement apparition
1995 DO The films of John Frankenheimer – de ? avec John Frankenheimer
    Seulement apparition
1998Diamonds – de John Asher avec Dan Aykroyd
2002Une si belle famille / C’est de famille ! ( it runs in the family / family business ) de Fred Schepisi avec Michael Douglas
2003Illusion ( the illusion ) de Michael A. Goorjian avec Karen Tucker
2006 DO Trumbo – de Peter Askin avec Danny Glover
    Seulement apparition
2009 DO Kirk Douglas : Before I forget – de Jeff Kanew
2010 DO Cameraman : The life and work of Jack Cardiff – de Craig McCall avec Martin Scorsese
    Seulement interview
DO Cooper and Hemingway : The true Gen – de John Mulholland
    Seulement apparition
2012 DO Stanley Kubrick in focus – de ? avec William Friedkin
    Seulement apparition
2013 DO Anatomy of a film – de David Spodak
    Seulement voix
AUTRES PRIX :
      
    Prix Pomme d’Or de l’acteur le plus coopératif aux Golden Apple Awards, USA ( 1949 )

    Prix Cecil B. DeMille aux Golden Globes, USA ( 1968 )

    César d’honneur, France ( 1980 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la National Board of Review, USA ( 1988 )

    Caméra d’Or Internationale pour l’ensemble de sa carrière, Allemagne ( 1988 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par l’American Film Institut, USA ( 1991 )

    Prix Meltzer par la guilde des écrivains américains, USA ( 1991 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la Convention ShoWest, USA ( 1994 )

    Oscar d’Honneur aux Academy Awards, USA ( 1996 )

    Prix Carl Foreman par la fondation du cinéma américain, USA ( 1996 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière aux prix du cinéma de Hollywood, Californie, USA ( 1997 )

    Botte d’Or aux Golden Boot Awards, USA ( 1999 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la Guilde des acteurs de cinéma, USA ( 1999 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière au festival du cinéma de Wine Country, USA ( 2000 )

    Prix Milestone aux prix PGA Laurel d’Or, USA ( 2001 )

    Ours d’Or d’honneur au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne ( 2001 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière au festival du cinéma international de Palm Springs, Californie, USA ( 2005 )

    Prix Britannia pour sa contribution au cinéma mondial aux British Academy Awards, de Los Angeles, USA (2009)
Fiche créée le 19 mai 2008 | Modifiée le 12 février 2020 | Cette fiche a été vue 21924 fois
PREVIOUSDonna Douglas || Kirk Douglas || Melvyn DouglasNEXT