CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Shirley Temple
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Adolphe Menjou



Date et Lieu de naissance : 18 février 1890 (Pittsburgh, Pennsylvanie, USA)
Date et Lieu de décès : 29 octobre 1963 (Beverly Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Adolphe Jean Menjou

ACTEUR

D’origines françaises par son père et irlandaises par sa mère, Adolphe Menjou est né le 18 février 1890 à Pittsburgh en Pennsylvanie dans une famille catholique. Il étudie à l’Académie Militaire de Culver puis à l’Université de Cornell d’où il sort avec un diplôme d’ingénieur. Attiré par le vaudeville, il travaille un peu sur scène puis il fait de timides débuts en 1914 dans le film «The man behind the door» auprès de Louise Baudet. Pendant la Première Guerre Mondiale, il s’engage dans l’Armée et sert en France comme capitaine dans un régiment d’ambulanciers.

Dès son retour aux Etats-Unis, Adolphe Menjou gravit rapidement les marches du vedettariat en partageant l’affiche avec les plus grands noms du cinéma américain de l’époque: Mabel Normand dans «La jolie Castillane» (1920), Douglas Fairbanks dans «Les trois mousquetaires» (1921) et Rudolph Valentino dans «Le sheik» (1921). En 1923, il est, avec Edna Purviance, la tête d’affiche du seul film dramatique réalisé par Charles Chaplin «L’opinion publique». Ses rôles d’hommes raffinés et élégants, lui valent d’être qualifié l’homme le mieux habillé d’Amérique par la presse sept ans de suite. Avec sa petite moustache finement taillée, Adolphe Menjou est désormais l’un des acteurs les mieux payés d’Hollywood et rien ne semble pouvoir le détrôner. De plus, il est un partenaire idéal et sait mettre en valeur la beauté des plus grandes vedettes féminines de l’époque, de Pauline Starke à Evelyn Brent en passant par Claire Windsor, Viola Dana, Norma Shearer, Florence Vidor, Bessie Love ou Pola Negri.

Après un léger ralentissement dans sa carrière avec l’arrivée du cinéma parlant, Adolphe Menjou regagne sa notoriété en rivalisant avec Gary Cooper pour attirer l’attention de Marlene Dietrich dans «Cœurs brûlés» en 1930 et ensuite avec sa nomination pour l’Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans «The front page» (1931) de Lewis Milestone. Jusqu’au début des années soixante, L’acteur est encore à l’affiche d’une soixantaine de productions passant avec une certaine virtuosité d’un rôle à l’autre, aussi à l’aise dans les comédies musicales ou romantiques que dans les drames, les policiers ou les westerns. En 1947, Adolphe Menjou coopère sans modération avec le comité de la chambre sur les activités anti-américaines dans la fameuse chasse aux sorcières du sénateur McCarthy. Avec John Wayne et Barbara Stanwyck, il est de plus l’un des plus éminents membres de «Alliance Motion Picture» pour la préservation des idéaux américains, un groupe fortement opposé au communisme. Ses sympathies politiques, lui attirèrent notamment les foudres de Katharine Hepburn, sa partenaire dans «Matin de gloire» (1933) et «Pension d’artistes» (1937), qui refusait de lui adresser la parole sur les plateaux.

En 1948, Adolphe Menjou publie son autobiographie, «It took nine tailors». Dès le milieu des années cinquante, Adolphe Menjou fait de fréquentes apparitions dans des séries ou shows télévisés. En 1957, pour une de ses dernières prestations pour le grand écran, il joue son rôle le plus marquant, celui de l’infâme Général Boulard dans «Les sentiers de la gloire» de Stanley Kubrick. Trois femme partagèrent sa vie, dont les actrices Kathryn Carver de 1928 à 1934 et Verree Teasdale qui sera sa veuve. Le 29 octobre 1963 à Beverly Hills, le grand acteur succombe des suites d’une hépatite chronique après plusieurs mois de lutte contre la maladie.

© Pascal DONALD

copyright
1914The man behind the door – de Wally Van avec Louise Baudet
CM The acid test – de Maurice Costello & Robert Gaillard avec Mary Charleson
1915A parisian romance – de Frederick A. Thomson avec Dorothy Green
Roi malgré lui ( nearly a king ) de Frederick A. Thomson avec John Barrymore
The price of happiness – de Edmund Lawrence avec Mary Boland
1916The habit of happiness / Laugh and the world laughs – de Allan Dwan avec Douglas Fairbanks
The crucial test – de John Ince & Robert Thornby avec Kitty Gordon
The devil at his elbow – de Burton L. King avec Clifford Bruce
Une aventure à New York ( Manhattan madness ) de Allan Dwan avec Jewel Carmen
The reward of Patience – de Robert G. Vignola avec Lottie Pickford
The scarlet runner – de William P.S. Earle & Wally Van avec Earle Williams
The kiss – de Dell Henderson avec Owen Moore
The blue envelope mystery – de Wilfrid North avec Lillian Walker
1917The Valentine girl – de J. Searle Dawley avec Richard Barthelmess
Sa revanche ( wild and woolly ) de John Emerson avec Douglas Fairbanks
An even break – de Lambert Hillyer avec Olive Thomas
The amazons – de Joseph Kaufman avec Marguerite Clark
The moth – de Edward José avec Norma Talmadge
1920La jolie castillane ( what happened to Rosa ) de Victor Schertzinger avec Mabel Normand
1921The faith healer – de George Melford avec Ann Forrest
Par l’entrée de service ( through the back door ) de Alfred E. Green & Jack Pickford avec Mary Pickford
Courage – de Sidney Franklin avec Gloria Hope
Les trois mousquetaires ( the three musketeers ) de Fred Niblo avec Douglas Fairbanks
Queenie – de Howard M. Mitchell avec Shirley Mason
Le cheik ( the sheik ) de George Melford avec Rudolph Valentino
1922Arabian love – de Jerome Storm avec John Gilbert
Gai, gai, marions-nous ! ( is matrimony a failure ? ) de James Cruze avec Lila Lee
Head over heels – de Victor Schertzinger & Paul Bern avec Mabel Normand
The fast mail – de Bernard J. Durning avec Eileen Percy
La duchesse de Langeais / La flamme éternelle ( the eternal flame ) de Frank Lloyd avec Norma Talmadge
La folie des diamants ( pink gods ) de Pernhyn Stanlaws avec Bebe Daniels
L’accordeur ( Clarence ) de William C. DeMille avec Wallace Reid
Le clown ( singed wings ) de Pernhyn Stanlaws avec Bebe Daniels
Après le triomphe ( the world’s applause ) de William C. DeMille avec Lewis Stone
1923Bella Donna – de George Fitzmaurice avec Pola Negri
Le roman d’une reine ( Rupert of Hentzau ) de Victor Heerman avec Elaine Hammerstein
L’opinion publique ( a woman of Paris : A drama of fate ) de Charles Chaplin avec Edna Purviance
La danseuse espagnole ( the spanish dancer ) de Herbert Brenon avec Pola Negri
Comédiennes ( the marriage circle ) de Ernst Lubitsch avec Marie Prevost
Mon homme ( shadows of Paris ) de Herbert Brenon avec Pola Negri
1924The marriage cheat – de John Griffith Way avec Leatrice Joy
Broadway after dark – de Monta Bell avec Anna Q. Nilsson
For sale – de George Archainbaud avec Claire Windsor
Broken barriers – de Reginald Barker avec Norma Shearer
Son dernier printemps ( sinners in silk ) de Hobart Henley avec Eleanor Boardman
Open all night / One parisian night – de Paul Bern avec Viola Dana
The fat set – de William C. DeMille avec Betty Compson
Paradis défendu ( forbidden paradise ) de Ernst Lubitsch avec Pauline Starke
Le cygne / Sa majesté s’amuse ( the swan ) de Dimitri Buchowetzki avec Frances Howard
1925A kiss in the dark – de Frank Tuttle avec Aileen Pringle
Le calvaire des divorcés ( are parents people ? ) de Malcolm St. Clair avec Florence Vidor
Banco ( lost : A wife ) de William C. DeMille avec Greta Nissen
Incognito ( the king of Main Street ) de Monta Bell avec Bessie Love
La grande duchesse et le garçon d’étage ( the grand duchess and the waiter ) de Malcolm St. Clair avec Florence Vidor
1926Au suivant de ces messieurs ( a sociale celebrity ) de Malcolm St. Clair avec Louise Brooks
The ace of cads – de Luther Reed avec Alice Joyce
Les chagrins de Satan ( the sorrows of Satan ) de David Wark Griffith avec Carol Dempster
Bel âge ( fascinating youth ) de Sam Wood avec Thelma Todd
    Seulement apparition
La blonde ou la brune ( blonde or brunette ) de Richard Rosson avec Greta Nissen
1927Un homme en habit ( evening clothes ) de Luther Reed avec Louise Brooks
Monsieur Albert ( service for ladies ) de Harry Abbadie d’Arrast avec Kathryn Carver
Valet de cœur ( a gentleman of Paris ) de Harry Abbadie d’Arrast avec Arlette Marchal
Serenade – de Harry Abbadie d’Arrast avec Lina Basquette
1928A night of mystery / The code of honour – de Lothar Mendes avec Evelyn Brent
Le figurant de la gaieté ( his tiger wife / his tiger lady / a night of mystery ) de Hobart Henley avec Evelyn Brent
His private life – de Frank Tuttle avec Margaret Livingston
Marquis preferred – de Frank Tuttle avec Nora Lane
1929Le maestro ( fashions in love ) de Victor Schertzinger avec Fay Compton
Mon gosse de père ( the parisian ) de Jean de Limur avec Elissa Landi
Mon gosse de père – de Jean de Limur avec Alice Cocéa
    Version française de « The parisian »
1930Soyons gais – de Arthur Robison avec Lili Damita
L’énigmatique monsieur Parkes ( mysterious Mr. Parkes ) de Louis J. Gasnier avec Claudette Colbert
Amor audaz – de Louis J. Gasnier & A. Washington Pezet avec María Calvo
Cœurs brûlés ( Morocco ) de Josef von Sternberg avec Marlene Dietrich
Robert le pirate ( new moon ) de Jack Conway avec John Carroll
Quand on est belle ( the easiest way ) de Jack Conway avec Constance Bennett
Les liens du cœur ( men call it love ) de Edgar Selwyn avec Leila Hyams
1931The front page – de Lewis Milestone avec Mary Brian
Le grand amour ( the great lover ) de Harry Beaumont avec Irene Dunne
    + chansons
Wir schalten um auf Hollywood – de Frank Reicher avec Heinrich George
    Seulement apparition
Friends and lovers – de Victor Schertzinger avec Lili Damita
Une vie secrète / Amour défendu ( forbidden ) de Frank Capra avec Barbara Stanwyck
Prestige – de Tay Garnett avec Ann Harding
Two white arms / Wives beware – de Fred Niblo avec Jane Baxter
1932Bachelor’s affairs – de Alfred L. Werker avec Joan Marsh
Les internationaux ( diamond cut diamond / blame the woman ) de Maurice Elvey & Fred Niblo avec Benita Hume
Le meurtre de minuit / L’énigme de minuit ( the night club lady ) de Irving Cummings avec Mayo Methot
L’adieu au drapeau / L’adieu aux armes ( a farewell to arms ) de Frank Borzage avec Helen Hayes
1933Au cirque, un jour… ( the circus queen murder ) de Roy William Neill avec Greta Nissen
Matin de gloire ( morning glory ) de Lowell Sherman avec Katharine Hepburn
The worst woman in Paris ? – de Monta Bell avec Helen Chandler
La folle semaine ( Convention City ) de Archie Mayo avec Joan Blondell
Retour de flamme ( easy to love ) de William Keighley avec Mary Astor
CM Hollywood on parade No. A-9 – de Louis Lewyn avec Bebe Daniels
    Seulement apparition
CM Hollywood on parade No. A-13 – de Louis Lewyn avec Joan Bennett
    Seulement apparition
1934Journal of a crime – de William Keighley avec Ruth Chatterton
El matador ( the trumpet blows / the trumpet calls ) de Stephen Roberts avec George Raft
Petite Miss ( little Miss Marker / the girl in pawn ) de Alexander Hall avec Shirley Temple
Le grand flirt / Amour d’artistes ( the great flirtation ) de Ralph Murphy avec Elissa Landi
Range-toi papa ! ( the human side ) de Edward Buzzell avec Doris Kenyon
Le grand Barnum ( the mighty Barnum ) de Walter Lang avec Wallace Beery
1935Chercheuses d’or de 1935 / Palace Hôtel ( gold diggers of 1935 ) de Busby Berkeley avec Alice Brady
Le gondolier de Broadway ( Broadway gondolier ) de Lloyd Bacon avec Louise Fazenda
Soupe au lait ( the milky way ) de Leo McCarey avec Harold Lloyd
1936Chante, bébé, chante ( sing, baby, sing ) de Sidney Lanfield avec Alice Faye
Wives never know – de Elliott Nugent avec Mary Boland
Tourbillon blanc ( one in a million ) de Sidney Lanfield avec Sonja Henie
    + chansons
1937Une étoile est née / Star d’Hollywood ( a star is born ) de William A. Wellman avec Janet Gaynor
Cafe Metropole – de Edward H. Griffith avec Loretta Young
Deanna et ses boys / Cent hommes et une jeune fille ( one hundred men and a girl ) de Henry Koster avec Deanna Durbin
Pension d’artistes ( stage door ) de Gregory La Cava avec Katharine Hepburn
Hollywood en folie ( Goldwyn Follies ) de George Marshall avec Vera Zorina
1938Lettre d’introduction ( letter of introduction ) de John M. Stahl avec Andrea Leeds
Monsieur Tout-le-Monde / Merci pour tout ( thanks for everything ) de William A. Seiter avec Arleen Whelan
Le roi du turf ( king of the turf ) de Alfred E. Green avec Dolores Costello
1939L’esclave aux mains d’or ( golden boy ) de Rouben Mamoulian avec Barbara Stanwyck
    + chansons
Le mystère de la péniche / La fille de la concierge / Le roi des reporters ( the housekeeper’s daughter ) de Hal Roach avec Joan Bennett
    + chansons
Micro Folies ( that’s right : You’re wrong ) de David Butler avec Lucille Ball
1940Changeons de sexe ( turnabout ) de Hal Roach avec Carole Landis
A bill of divorcement / Never to love – de John Farrow avec Maureen O’Hara
Histoire de fous ( road show ) de Hal Roach avec Patsy Kelly
CM Screen snapshots: Seeing Hollywood – de Ralph Staub avec Tom Mix
    Seulement apparition
1941Papa se marie ( father takes a wife ) de Jack Hively avec Gloria Swanson
    + chansons
La folle aventure de Roxie Hart ( Roxie Hart ) de William A. Wellman avec Ginger Rogers
1942Syncopation – de William Dieterle avec Bonita Granville
O toi, ma charmante ( you were never lovelier ) de William A. Seiter avec Rita Hayworth
DO Hedda Hopper’s Hollywood n°6 – de Herbert Moulton avec Mary Pickford
    Seulement apparition
1943Hi diddle, diddle ( diamonds and crime / try and find it ) de Andrew L. Stone avec Martha Scott
Rosie l’endiablée ( sweet Rosie O’Grady ) de Irving Cummings avec Betty Grable
1944Step lively – de Tim Whelan avec Frank Sinatra
1945Man alive – de Ray Enright avec Ellen Drew
1946Un cœur à prendre ( heartbeat ) de Sam Wood avec Jean-Pierre Aumont
Quatre filles cherchent un mari ( the bachelor’s daughters / bachelor girls ) de Andrew L. Stone avec Claire Trevor
Mon cœur t’appartient ( I’ll be yours ) de William A. Seiter avec Deanna Durbin
J’accuse cette femme ( Mr. District Attorney / District Attorney ) de Robert B. Sinclair avec Marguerite Chapman
1947Marchands d’illusions ( the hucksters ) de Jack Conway avec Ava Gardner
1948L’enjeu ( state of the union / the world and his wife ) de Frank Capra avec Katharine Hepburn
1949Il y a de l’amour dans l’air ( my dream is yours ) de Michael Curtiz avec Doris Day
Dancing in the dark – de Irving Reis avec William Powell
1950Pour plaire à sa belle ( to please a lady / red hot wheels ) de Clarence Brown avec Clark Gable
1951Le grand attentat ( the tall target / the man on the train ) de Anthony Mann avec Dick Powell
Au-delà du Missouri ( across the wide Missouri ) de William A. Wellman avec John Hodiak
1952L’homme à l’affût ( the sniper ) de Edward Dmytryk avec Marie Windsor
Cirque en révolte ( man on a tightrope ) de Elia Kazan avec Fredric March
CM Screen snapshots : Hollywood’s Mr. Movies – de Ralph Staub avec John Derek
    Seulement apparition
1954La loi du plus fort ( Timberjack ) de Joseph Kane avec Vera Ralston
1956La fille de l’ambassadeur ( the ambassador’s daughter ) de Norman Krasna avec Myrna Loy
Le bébé de mademoiselle ( bundle of joy ) de Norman Taurog avec Debbie Reynolds
1957Kidnapping en dentelles ( the fuzzy pink nightgown ) de Norman Taurog avec Jane Russell
Les sentiers de la gloire ( paths of glory ) de Stanley Kubrik avec Kirk Douglas
I married a woman – de Hal Kanter avec Angie Dickinson
1960Pollyanna – de David Swift avec Hayley Mills
Fiche créée le 21 mars 2010 | Modifiée le 1 mars 2017 | Cette fiche a été vue 4692 fois
PREVIOUSPina Menichelli || Adolphe Menjou || Edith MéraNEXT