CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de James MacArthur
Recherche Rapide :

Prix du Cinéma Européen 2001



Le fabuleux destin d’Amélie Poulain – de Jean-Pierre Jeunet avec Audrey Tautou, Mathieu Kassovitz, Jamel Debbouze, Rufus (France) Prix décernés le 1er décembre 2001, au Tempodrom de Berlin, Allemagne.
Meilleur Film :
Le fabuleux destin d’Amélie Poulain – de Jean-Pierre Jeunet (France) – PRODUCTION : Jean-Marc Deschamps & Claudie Ossard Autres nominations :
Le journal de Bridget Jones (Bridget Jones’s diary / Bridget Jones) de Sharon Maguire (Royaume-Uni) – PRODUCTION : Tim Bevan, Jonathan Cavendish & Eric Fellner L’expérience (das experiment) de Oliver Hirschbiegel (Allemagne) – PRODUCTION : Marc Conrad, Norbert Preuss & Friedrich Wildfeuer Intimité (intimacy) de Patrice Chéreau (France/Royaume-Uni) – PRODUCTION : Patrick Cassavetti, Charles Gassot & Jacques Hinstin Italian for beginners (Italiensk for begyndere) de Lone Scherfig (Danemark) – PRODUCTION : Ib Tardini Les autres (the others) de Alejandro Amenábar (Espagne/Italie/France/USA) – PRODUCTION : Fernando Bovaira, José Luis Cuerda & Sunmin Park La pianiste – de Michael Haneke (France/Autriche) – PRODUCTION : Veit Heiduschka La chambre du fils (la stanza del figlio) de Nanni Moretti (Italie) – PRODUCTION : Angelo Barbagallo & Nanni Moretti
Autres films sélectionnés :
Anita n’en fait qu’à sa tête (Anita no perd el tren) de Ventura Pons (Espagne) – PRODUCTION : Ventura Pons Bænken / Bänken – de Per Fly (Danemark/Suède) – PRODUCTION : Ib Tardini Demande-moi si je suis heureux (chiedimi se sono felice) de Aldo, Giacomo, Giovanni & Massimo Venier (Italie) – PRODUCTION : Paolo Guerra Concurrence déloyale (concorrenza sleale) de Ettore Scola (Italie/France) – PRODUCTION : Franco Committeri La princesse et le guerrier / The princess + the warrior (der krieger und die kaiserin) de Tom Tykwer (Allemagne) – PRODUCTION : Stefan Arndt, Katja De Bock, Gebhard Henke & Maria Köpf Contrôle d’identité (die innere sicherheit) de Christian Petzold (Allemagne) – PRODUCTION : Florian Koerner von Gustorf & Michael Weber Dust – de Milcho Manchevski (Royaume-Uni/Macédoine/Italie/Allemagne) – PRODUCTION : Chris Auty, Vesna Jovanoska & Domenico Procacci El bola – de Achero Mañas (Espagne) – PRODUCTION : José Antonio Félez, Daniel Goldstein, Francisco Lázaro & Ricardo Steinberg Elling (brødre i blodet) de Petter Næss (Norvège) – PRODUCTION : Dag Alveberg Éloge de l’amour – de Jean-Luc Godard (France/Suisse) – PRODUCTION : Alain Sarde & Ruth Waldburger Fugitives (fugitivas) de Miguel Hermoso (Espagne) – PRODUCTION : Antonio P. Pérez Dog days (hundstage) de Ulrich Seidl (Autriche) – PRODUCTION : Philippe Bober & Helmut Grasser Les cent pas (i cento passi) de Marco Tullio Giordana (Italie) – PRODUCTION : Fabrizio Mosca Le métier des armes (il mestiere delle armi) de Ermanno Olmi (Italie) – PRODUCTION : Alexander Metodiev, Cinema Undici, Rai Cinema, StudioCanal & Taurus Produktion Jalla! Jalla! – de Josef Fares (Suède) – PRODUCTION : Anna Anthony Le cœur de l’ourse (karu süda) de Arvo Iho (Estonie) – PRODUCTION : Mati Sepping Mes chers voisins (la comunidad) de Álex de la Iglesia (Espagne) – PRODUCTION : Andrés Vicente Gómez La ville est tranquille – de Robert Guédiguian (France) – PRODUCTION : Robert Guédiguian, Michel Saint-Jean & Gilles Sandoz Last orders – de Fred Schepisi (Royaume-Uni/Allemagne) – PRODUCTION : Elisabeth Robinson & Fred Schepisi Transit Palace (last resort) de Pawel Pawlikowski (Royaume-Uni) – PRODUCTION : Ruth Caleb Tableau de famille (le fate ignoranti) de Ferzan Ozpetek (Italie/France) – PRODUCTION : Tilde Corsi & Gianni Romoli Juste un baiser (l’ultimo bacio) de Gabriele Muccino (Italie) – PRODUCTION : Domenico Procacci Martha... Martha – de Sandrine Veysset (France) – PRODUCTION : Humbert Balsan Merci pour le chocolat – de Claude Chabrol (France) – PRODUCTION : Marin Karmitz No man’s land – de Danis Tanovic (Bosnie-Herzégovine/Slovénie/Royaume-Uni/France/Italie) – PRODUCTION : Cédomir Kolar, Frédérique Dumas-Zajdela & Marc Baschet Passport (paszport) de Péter Gothár (Hongrie) – PRODUCTION : József Berger & István Kardos Pauline & Paulette – de Lieven Debrauwer (Belgique) – PRODUCTION : Dominique Janne Sexy beast – de Jonathan Glazer (Royaume-Uni/Espagne) – PRODUCTION : Jeremy Thomas Silencio roto – de Montxo Armendáriz (Espagne) – PRODUCTION : Montxo Armendáriz & Puy Oria Slogans – de Gjergj Xhuvani (Albanie/France) – PRODUCTION : Anne-Dominique Toussaint & Pascal Judelewicz Sous le sable – de François Ozon (France) – PRODUCTION : Olivier Delbosc & Marc Missonnier Taking sides, le cas Furtwängler (taking sides / der fall Furtwängler / taking sides : Der fall Furtwängler) de István Szabó (Allemagne/France/Royaume-Uni/Autriche) – PRODUCTION : Yves Pasquier Taurus (telets / Телец) de Aleksandr Sokurov (Russie) – PRODUCTION : Viktor Sergeyev Va savoir ! – de Jacques Rivette (France) –PRODUCTION : Pierre Grise Productions, Martine Marignac & Maurice Tinchant Je rentre à la maison (vou para casa) de Manoel de Oliveira (France/Portugal) – PRODUCTION : Paulo Branco Weiser – de Wojciech Marczewski (Pologne) – PRODUCTION : Krzysztof Zanussi You’re the one (una historia de entonces) de José Luis Garci (Espagne) – PRODUCTION : José Luis Garci
Meilleur acteur :
Ben Kingsley (Sexy beast – de Jonathan Glazer) (Royaume-Uni/Espagne) Autres nominations :
Jesper Christensen (Bænken / Bänken – de Per Fly) (Danemark/Suède) Michel Piccoli (Je rentre à la maison (vou para casa) de Manoel de Oliveira) (France/Portugal) Michael Caine, Tom Courtenay, David Hemmings, Bob Hoskins & Ray Winstone (Last orders – de Fred Schepisi) (Royaume-Uni/Allemagne) Branko Djuric (No man’s land – de Danis Tanovic) (Bosnie-Herzégovine/Slovénie/Royaume-Uni/France/Italie) Stellan Skarsgård (Taking sides, le cas Furtwängler (taking sides / der fall Furtwängler / taking sides : Der fall Furtwängler) de István Szabó) (Allemagne/France/Royaume-Uni/Autriche)
Meilleure actrice :
Isabelle Huppert (La pianiste – de Michael Haneke) (France/Autriche) Autres nominations :
Audrey Tautou (Le fabuleux destin d’Amélie Poulain – de Jean-Pierre Jeunet) (France) Charlotte Rampling (Sous le sable – de François Ozon) (France) Laura Morante (La chambre du fils (la stanza del figlio) de Nanni Moretti) (Italie) Stefania Sandrelli (Juste un baiser (l’ultimo bacio) de Gabriele Muccino) (Italie) Ariane Ascaride (La ville est tranquille – de Robert Guédiguian) (France)
Meilleur Réalisateur :
Jean-Pierre Jeunet (Le fabuleux destin d’Amélie Poulain) (France) Autres nominations :
Eric Rohmer (L’anglaise et le duc) (France) Ermanno Olmi (Le métier des armes (il mestiere delle armi)) (Italie) Péter Gothár (Passport (paszport)) (Hongrie) François Ozon (Sous le sable) (France) José Luis Garci (You’re the one (una historia de entonces)) (Espagne)
Meilleur Scénario :
Danis Tanovic (No man’s land – de Danis Tanovic) (Bosnie-Herzégovine/Slovénie/Royaume-Uni/France/Italie) Autres nominations :
Achero Mañas (El bola – de Achero Mañas) (Espagne) Ettore Scola, Silvia Scola, Giacomo Scarpelli & Furio Scarpelli (Concurrence déloyale (concorrenza sleale) de Ettore Scola) (Italie/France) Laurent Cantet & Robin Campillo (L’emploi du temps – de Laurent Cantet) (France) Michael Haneke (La pianiste – de Michael Haneke) (France/Autriche) Jean-Louis Milesi & Robert Guédiguian (La ville est tranquille – de Robert Guédiguian) (France)
Meilleure Photographie :
Bruno Delbonnel (Le fabuleux destin d’Amélie Poulain – de Jean-Pierre Jeunet) (France) Autres nominations :
Eric Gautier (Intimité (intimacy) de Patrice Chéreau) (France/Royaume-Uni) Rein Kotov (Le cœur de l’ourse (karu süda) de Arvo Iho) (Estonie) Frank Griebe (La princesse et le guerrier / The princess + the warrior (der krieger und die kaiserin) de Tom Tykwer) (Allemagne) Fabio Olmi (Le métier des armes (il mestiere delle armi) de Ermanno Olmi) (Italie) Tamás Babos (Passport (paszport) de Péter Gothár) (Hongrie)
Découverte Européenne de l’Année, Prix Rainer Werner Fassbinder :
Achero Mañas (El bola) (Espagne) Autres nominations :
Esther Gronenborn (alaska.de) (Allemagne) Ulrich Seidl (Dog days (hundstage)) (Autriche) Josef Fares (Jalla! Jalla) (Suède) Stavros Ioannou (Dead End (Kleistoi dromoi)) (Grèce) Pawel Pawlikowski (Transit Palace (last resort)) (Royaume-Uni) Jessica Hausner (Lovely Rita) (Autriche) Aktan Abdykalykov (Le singe (maimil)) (Kyrgyzstan/France/Japon) Malgorzata Szumowska (Happy man (szczesliwy czlowiek)) (Pologne) Gert de Graaff (La mer qui pense ( de zee die denkt)) (Pays-Bas)
Meilleure Performance Mondiale de l’Année :
Ewan McGregor (Moulin Rouge ! – de Baz Luhrmann) (Australie/USA)
Prix International de l’Ecran pour un film non-européen :
Baz Luhrmann (Moulin Rouge !) (Australie/USA) Autres nominations :
Majid Majidi (Le secret de Baran (Baran / hamsay-e khoda)) (Iran) Henry Bean (Danny Balint ( the beliver)) (USA) Ashutosh Gowariker (Lagan (Lagaan: Once upon a time in India)) (Inde) Mira Nair (Le mariage des moussons (monsoon wedding)) (Inde/USA/France/Italie/Allemagne) Hsiao-hsien Hou (Millennium Mambo (Qian xi man po)) (Taïwan/France) Mohsen Makhmalbaf (Kandahar (Safar e Ghandehar)) (Iran/France) Alfonso Cuarón (Y tu mamá también) (Mexique)
Meilleur Documentaire, Prix ARTE :
Andres Veiel (Black Box BRD) (Allemagne) Autres nominations :
Emmanuel Finkiel (Casting) (France) Aleksandr Sokurov (Elégie de la traversée (Elegiya dorogi)) (Russie/France/Pays-Bas) Knut Erik Jensen (Cool and crazy (heftig og begeistret) (Suède/Norvège) Susanna Helke & Virpi Suutari (Joutilaat) (Finlande) Emir Kusturica (Super 8 stories) (Allemagne/Italie)
Meilleur Court Métrage, Prix UIP :
Toby MacDonald (Je t(aime John Wayne) (Royaume-Uni) Autres nominations :
Jocelyn Cammack (Better or worse?) (Royaume-Uni) José García Hernández (Lo básico) (Espagne) Virgil Widrich (Copy shp) (Autriche) Sandro Aguilar (Corpo e meio) (Portugal) Jan Krüger (Deux amis (freunde)) (Allemagne) Dennis Petersen & Frederik Meldal Nørgaard (Kuppet) (Danemark) Slawomir Fabicki (Une affaire d’hommes (meska sprawa)) (Pologne) Gérald Hustache-Mathieu (Peau de vache) (France) David Flamholc & Mårten Nilsson (Svitjod 2000+) (Suède) Anja Breien (Å se en båt med seil) (Norvège)
Prix de l’Audience du Meilleur Réalisateur :
Jean-Pierre Jeunet (Le fabuleux destin d’Amélie Poulain) (France) Autres nominations :
Sharon Maguire (Le journal de Bridget Jones (Bridget Jones’s diary / Bridget Jones)) (Royaume-Uni) Lasse Hallström (Le chocolat (chocolat)) (Royaume-Uni/USA) Oliver Hirschbiegel (L’expérience (das experiment)) (Allemagne) Jean-Jacques Annaud (Stalingrad (enemy at the gates)) (USA/Allemagne/Royaume-Uni/Irlande) Álex de la Iglesia (Mes chers voisins (la comunidad)) (Espagne) Ridley Scott (Hannibal) (Royaume-Uni/USA) Patrice Chéreau (Intimité (intimacy)) (France/Royaume-Uni) Santiago Segura (Misión en Marbella / Torrente 2: Misión en Marbella)) (Espagne) Michael Haneke (La pianiste) (France/Autriche) Mathieu Kassovitz (Les rivières pourpres) (France) Nanni Moretti (La chambre du fils (la stanza del figlio)) (Italie) Christophe Gans (Le pacte des loups) (France) Giuseppe Tornatore (Malèna) (Italie) Tom Tykwer (La princesse et le guerrier / The princess + the warrior (der krieger und die kaiserin)) (Allemagne) Lone Scherfig (Italian for beginners (Italiensk for begyndere)) (Danemark)
Prix de l’Audience du Meilleur Acteur :
Colin Firth (Le journal de Bridget Jones (Bridget Jones’s diary / Bridget Jones) de Sharon Maguire) (Royaume-Uni) Autres nominations :
Hugh Grant (Le journal de Bridget Jones (Bridget Jones’s diary / Bridget Jones) de Sharon Maguire) (Royaume-Uni) Jude Law (Stalingrad (enemy at the gates) de Jean-Jacques Annaud) (USA/Allemagne/Royaume-Uni/Irlande) Moritz Bleibtreu (L’expérience (das experiment) de Oliver Hirschbiegel (Allemagne) Mathieu Kassovitz (Le fabuleux destin d’Amélie Poulain – de Jean-Pierre Jeunet) (France) Ray Winstone (Sexy beast – de Jonathan Glazer) (Royaume-Uni/Espagne) Nanni Moretti (La chambre du fils (la stanza del figlio) de Nanni Moretti) (Italie) Stefano Accorsi (Tableau de famille (le fate ignoranti) de Ferzan) Ozpetek (Italie/France) Mark Rylance (Intimité (intimacy) de Patrice Chéreau) (France/Royaume-Uni) Benno Fürmann (La princesse et le guerrier / The princess + the warrior (der krieger und die kaiserin) de Tom Tykwer) (Allemagne) Santiago Segura (Misión en Marbella / Torrente 2: Misión en Marbella – de Santiago Segura) (Espagne) Ondrej Vetchý (Dark blue world (tmavomodrý svet) de Jan Sverák) (République Tchèque) Benoît Magimel (La pianiste – de Michael Haneke) (France/Autriche) Jean Reno (Les rivières pourpres – de Mathieu Kassovitz) (France) Vincent Cassel (Les rivières pourpres – de Mathieu Kassovitz) (France)
Prix de l’Audience de la Meilleure Actrice :
Juliette Binoche (Le chocolat (chocolat) de Lasse Hallström) (Royaume-Uni/USA) Autres nominations :
Lena Olin (Le chocolat (chocolat) de Lasse Hallström) (Royaume-Uni/USA) Isabelle Huppert (La pianiste – de Michael Haneke) (France/Autriche) Audrey Tautou (Le fabuleux destin d’Amélie Poulain – de Jean-Pierre Jeunet) (France) Charlotte Rampling (Sous le sable – de François Ozon) (France) Laura Morante (La chambre du fils (la stanza del figlio) de Nanni Moretti) (Italie) Monica Bellucci (Malèna – de Giuseppe Tornatore) (Italie) Franka Potente (La princesse et le guerrier / The princess + the warrior (der krieger und die kaiserin) de Tom Tykwer) (Allemagne) Rachel Weisz (Stalingrad (enemy at the gates) de Jean-Jacques Annaud) (USA/Allemagne/Royaume-Uni/Irlande) Carmen Maura (Mes chers voisins (la comunidad) de Álex de la Iglesia) (Espagne) Margherita Buy (Tableau de famille (le fate ignoranti) de Ferzan Ozpetek) (Italie/France) Penélope Cruz (Capitaine Corelli (captain Corelli’s mandolin) de John Madden) (Royaume-Uni/USA/France) Heike Makatsch (Gripsholm) de Xavier Koller) (Allemagne/Autriche/Suisse) Rosa Maria Sardà (Anita n’en fait qu’à sa tête (Anita no perd el tren) de Ventura Pons) (Espagne)
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Robert Guédiguian (La ville est tranquille) (France)
Prix pour l’Ensemble de sa Carrière :
Les Monthy Python
PREVIOUSPrix du Cinéma Européen 2000 || Prix du Cinéma Européen 2001 || Prix du Cinéma Européen 2002NEXT
Fiche créée le 2 septembre 2008 | Modifiée le 8 septembre 2011 | Cette fiche a été vue 2967 fois