CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Julie London
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Nino Castelnuovo



Date et Lieu de naissance : 28 octobre 1936 (Lecco, Italie)
Date et Lieu de décès : 6 septembre 2021 (Rome, Italie)
Nom Réel : Francesco Castelnuovo

ACTEUR
Image
1961 Jour après jour (giorno per giorno disparamente) de Alfredo Giannetti avec Madeleine Robinson & Tomas Milian
Image
1963 Les parapluies de Cherbourg – de Jacques Demy avec Catherine Deneuve, Anne Vernon & Marc Michel
Image
1965 Un monde nouveau (un mondo nuovo) de Vittorio De Sica avec Christine Delaroche & Françoise Brion
Image
1996 Le patient anglais (the english patient) de Anthony Minghella avec Kristin Scott Thomas & Juliette Binoche

En cours ... Si vous désirez écrire la biographie de cet(te) artiste, renseignez-vous via la rubrique contact.

1956Sous le ciel de Provence / Quatre pas dans les nuages ( era di venerdi 17 ) de Mario Soldati avec Fernandel
1959Meurtre à l’italienne ( un maledetto imbroglio / diledetto imbroglio ) de Pietro Germi avec Claudia Cardinale
1960L’ange pourpre ( the angel wore red ) de Nunnally Johnson avec Ava Gardner
Rocco et ses frères ( Rocco e i suoi fratelli ) de Luchino Visconti avec Alain Delon
La garçonnière / Flagrant délit – de Giuseppe De Santis avec Eleonora Rossi Drago
Quand la guerre finira / La grande pagaille ( tutti a casa ) de Luigi Comencini avec Serge Reggiani
Le bossu de Rome ( il gobbo ) de Carlo Lizzani avec Anna Maria Ferrero
Laura nue ( Laura nuda ) de Nicolò Ferrari avec Giorgia Moll
1961Les partisans attaquent à l’aube ( un giorno da leoni ) de Nanni Loy avec Carla Gravina
Jour après jour ( giorno per giorno disparamente ) de Alfredo Giannetti avec Madeleine Robinson
    Laceno d’Or du meilleur acteur au festival du cinéma néoréaliste d’Avellino, Italie
1962Le jour le plus court ( il giorno più corto / il giorno più corto commedia umoristica ) de Sergio Corbucci avec Walter Pidgeon
Viol à l’italienne / Le feu dans la tête / Premiers frissons ( la smania addosso ) de Marcello Andrei avec Gérard Blain
Dal sabato al lunedi – de Guido Guerrasio avec Marianne Hold
    Seulement voix italienne de Geronimo Meynier
1963Les parapluies de Cherbourg – de Jacques Demy avec Catherine Deneuve
Una sporca faccenda – de Roberto Mauri avec Gina Rovere
Sept hommes contre la mort ( sette contro la morte / the cavern ) de Paolo Bianchini & Edgar G. Ulmer avec Rosanna Schiaffino
1964Le temps du massacre / La ville sans shérif ( tempo di massacro / le colt cantarono la morte / the brute and the beast / colt concert / massacre time ) de Lucio Fulci avec Franco Nero
1965La récompense / La rançon ( the reward ) de Serge Bourguignon avec Max von Sydow
Le lit à deux places ( the double bed / raccont i a due piazze ) de François Dupont-Midy, Jean Delannoy & Gianni Puccini avec France Anglade
    Segments « Le berceau » de Jean Delannoy
À l’italienne ( made in Italy ) de Nanni Loy avec Milena Vukotic
    Segment « Il lavoro »
Un monde nouveau / Un monde jeune ( un mondo nuovo ) de Vittorio De Sica avec Françoise Brion
Le dernier train ( andremo in città ) de Nelo Risi avec Nino Castelnuovo
Les créatures – de Agnès Varda avec Eva Dahlbeck
1967La ceinture de chasteté ( la cintura di castità ) de Pasquale Festa Campanile avec Monica Vitti
Roses rouges pour le führer ( rose rosse per il fuehrer / code name, red roses / red roses for the fuhrer ) de Fernando Di Leo avec Pier Angeli
1968La scandaleuse ( salvare la faccia / psychout for murder ) de Rossano Brazzi avec Paola Pitagora
Mercanti di vergini – de Renato Dall’Ara avec Mita Medici
Camille 2000 – de Radley Metzger avec Danièle Gaubert
1969La contestation / Evangile 70 ( amore e rabbia / vangelo 70 ) de Marco Bellocchio, Pier Paolo Pasolini, Bernardo Bertolucci, Jean-Luc Godard, Carlo Lizzani & Elda Tattoli avec Catherine Jourdan
    Segment « L’amore » de Jean-Luc Godard
Cinq hommes armés ( un esercito di cinque uomini / the five man army ) de Don Taylor avec Peter Graves
Certain, probable et même possible ( certo, certissimo, anzi probabile ) de Marcello Fondato avec Catherine Spaak
1970Il divorzio – de Romolo Guerrieri avec Anita Ekberg
Prostituée le jour, épouse la nuit ( Bella di giorno moglie di notte ) de Nello Rossati avec Eva Czemerys
Venez donc prendre le café chez nous ( venga a prendere il caffè da noi ) de Alberto Lattuada avec Angela Goodwin
    Seulement voix italienne de Jean-Jacques Fourgeaud
1971Colpo grosso, grossissimo… anzi probabile – de Tonino Ricci avec Luciana Paluzzi
1972Il prato macchiato di rosso – de Riccardo Ghione avec Marina Malfatti
1973L’emmerdeur – de Edouard Molinaro avec Lino Ventura
Gott schützt die liebenden – de Alfred Vohrer avec Gila von Weitershausen
Un amour de pluie – de Jean-Claude Brialy avec Romy Schneider
1974Nue pour l’assassin ( nude per l’assassino ) de Andrea Bianchi avec Edwige Fenech
1975Perverse jeunesse ( amore mio spogliati... che poi ti spiego ! ) de Fabio Pittorru & Renzo Ragazzi avec Silvia Dionisio
La lycéenne a grandi ( quella età maliziosa ) de Silvio Amadio avec Gloria Guida
La collégienne en vadrouille ( la collegiale ) de Gianni Martucci avec Marta Katherin
1978Star Odyssey ( sette uomini d’oro nello spazio ) de Alfonso Brescia avec Gianni Garko
1995 DO L’univers de Jacques Demy – de Agnès Varda avec Jeanne Moreau
    Seulement apparition
1996Le patient anglais ( the english patient ) de Anthony Minghella avec Juliette Binoche
1998 CM Chiara – de Mary Asiride avec Saba Woldeab
1999 CM Vittoria di vinti – de Vanni Vallino
2002Senza la parola fine – de Vanni Vallino avec Marisa Laurito
2009Il sottile fascino del peccato – de Franco Salvia avec Carmen Trigiante
2012 DO L’insolito ignoto : Vita acrobatica di Tiberio Murgia – de Sergio Naitza avec Maria Grazia Buccella
    Seulement apparition
2015The legacy run – de Massimiliano Mazza avec Stefania Bianchini
Fiche créée le 8 septembre 2021 | Modifiée le 8 septembre 2021 | Cette fiche a été vue 261 fois
PREVIOUSPhilippe Castelli || Nino Castelnuovo || Jacques CastelotNEXT