CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Peter Yates
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Susanna Foster



Date et Lieu de naissance : 6 décembre 1924 (Chicago, Illinois, USA)
Date et Lieu de décès : 17 janvier 2009 (Englewood, New Jersey, USA)
Nom Réel : Susanne Delee Flanders Larson

ACTRICE

Susanna Foster est née Suzanne Delee Flanders Larson le 6 décembre 1924, à Chicago et a grandi à Minneapolis. Elle a à peine trois ans, quand elle voit un spectacle de vaudeville de Eddie Foy, artiste dont elle reproduit les mimiques lors de réunions familiales. Sa capacité pour l’imitation incite ses parents à la proposer pour une émission radiophonique deux ans plus tard. La fillette est engagée pour cinq dollars par semaine, un cachet inespéré pour la famille alors dans une situation précaire pendant la grande dépression. Elle obtient un certain succès en reprenant les chansons des vedettes en vogue de cette époque. À douze ans, elle est remarquée par un talent-scout de la Metro-Goldwyn-Mayer. Convaincu par son talent, Louis B. Mayer lui signe un contrat avec l’espoir d’en faire une concurrente potentielle à Deanna Durbin qui vient de quitter le studio pour Universal. Susanna est formée au vedettariat à l’école de la MGM où elle a pour camarades de classe Judy Garland et Mickey Rooney.

Sans avoir tourné un seul film pour le prestigieux studio, son contrat est suspendu en 1939, mais elle est aussitôt engagée par la Paramount. Susanna Foster fait sa première apparition à l’écran aux côtés de Allan Jones et Mary Martin dans «The great Victor Herbert» une biographie du célèbre compositeur incarné par Walter Connolly. Elle tourne dans trois films pour la firme puis la quitte pour Universal. En 1943, elle est la partenaire de Donald O’Connor dans «Place aux jeune» et se voit préférée à Deanna Durbin pour être la protagoniste du «Fantôme de l’Opéra» auprès de Nelson Eddy et Claude Rains. Malgré la médiocre qualité du film, la critique est élogieuse pour sa belle vedette, surtout pour sa performance vocale. Susanna enchaîne avec le rôle principal féminin dans «La passion du Dr. Hohner» (1943) avec Boris Karloff, puis dans «Et voilà … la vie» (1944) où elle retrouve Donald O’Connor, et dans «Frisco Sal» (1944) avec Turhan Bey.

En 1945, après le tournage de «That night with you» avec Franchot Tone, Susanna Foster décide de mettre sa carrière entre parenthèses pour s’occuper de ses deux jeunes sœurs afin des les libérer de l’emprise de leur mère devenue alcoolique. Elle vend tout ce qu’elle possède et part pour New York. Elle y rencontre et épouse, en octobre 1948, le chanteur Wilbur Evans de vingt ans son aîné, et père de ses deux fils Philipp et Michael. Le couple se produit dans de nombreux spectacles et comédies musicales à travers les Etats-Unis. Après son divorce en 1956, elle abandonne la vie artistique pour élever des ses enfants. Des années plus tard, la mort de son fils ainée la laisse désemparée. Sans argent et fragilisé par ce drame, elle tente un come-back à Hollywood sans succès. Elle vit alors de petits boulots. Une longue période d’errance où sans domicile fixe, elle a vécu dans sa voiture. En 1992, une lueur d’espoir renaît lorsqu’elle est engagée par Wade Williams pour jouer dans «Detour», remake du film culte de 1945 réalisé par Edgar G. Ulmer. Tom Neal est remplacé par son propre fils dans le rôle de Al Robert et Lea Lavish reprend celui tenu par Ann Savage. Le film est un échec mais permet à Susanna de reprendre contact avec son second fils.

Susanna Foster décède le samedi 17 janvier 2009, des suites d’une crise cardiaque à la «Lillian Booth Actors Home», une maison de retraite d’Englewood dans le New Jersey, où elle était pensionnaire depuis cinq ans. Elle venait d’avoir quatre-vingt-quatre ans.

© Philippe PELLETIER

copyright
1939Le grand Victor Herbert ( the great Victor Herbert ) de Andrew L. Stone avec Allan Jones
1941Magie musicale ( there’s magic in music / the hard-boiled canary ) de Andrew L. Stone avec Margaret Lindsay
Glamour boy / Hearts in springtime – de Ralph Murphy avec Jackie Cooper
    + chansons
1942Au pays du rythme ( star spangled rhythm ) de George Marshall avec Bing Crosby
    Seulement apparition
1943Le fantôme de l’Opéra ( phantom of the Opera ) de Arthur Lubin avec Nelson Eddy
    + chansons
Place aux jeunes ( top man / man of the family ) de Charles Lamont avec Donald O’Connor
La passion du Dr. Hohner ( the climax ) de George Waggner avec Boris Karloff
1944Et voilà … la vie ( this is the life ) de Felix E. Feist avec Patric Knowles
    + chansons
Hollywood parade / Suivez les gars ! ( follow the boys / three cheers for the boys ) de A. Edward Sutherland avec George Raft
    Seulement apparition
Cavalcade musicale ( bowery to Broadway ) de Charles Lamont avec Jack Oakie
Frisco Sal – de George Waggner avec Turhan Bey
1945That night with you – de William A. Seiter avec Franchot Tone
CM Universal newsreel – de ? avec Joe E. Brown
    Seulement apparition
1992Detour ( Wade William’s detour ) de Wade Williams avec Tom Neal Jr.
Fiche créée le 20 janvier 2009 | Modifiée le 28 septembre 2011 | Cette fiche a été vue 3104 fois
PREVIOUSPreston Foster || Susanna Foster || Jean-Louis FoulquierNEXT