CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Wu Ma
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jean Claudio



Date et Lieu de naissance : 28 mars 1927 (Neuilly-sur-Seine, France)►
Date et Lieu de décès : 11 janvier 1992 (Saint-Cloud, France)►
Nom Réel : Claude Daniel Robert Martin

ACTEUR
Image
1938 Les disparus de Saint-Agil – de Christian-Jaque avec Erich von Stroheim & Michel Simon
Image
1940 L’enfer des anges – de Christian-Jaque avec Louise Carletti, Marcel Mouloudji & Robert Rollis
Image
1965 Espions à l’affût – de Max Pécas avec Claudine Coster, Jean Vinci, Robert Lombard & Anna Gaël
Image
1969 Mort d’un juif (Sabra) de Denys de La Patellière avec Akim Tamiroff, Assi Dayan & Azaria Rapaport

Le jeune Claude Martin, né à Neuilly-sur-Seine, en région parisienne, le 28 mars 1927 est le petit-fils de Victor Staub, pianiste virtuose et professeur au Conservatoire. Est-ce pour cette raison que l’enfant développe très tôt un goût prononcé pour les arts sous toutes leurs formes? On peut le penser. Toujours est-il qu’il prend très tôt des cours de théâtre (ses professeurs sont Georges Leroy, Henri Rollan et Charles Dullin) et qu’il tient, à l’adolescence, le rôle de Chérubin dans «Le mariage de Figaro» de Beaumarchais, à la Comédie Française.

Il débute au cinéma en 1937, sous la houlette de Victor Tourjansky dans «Nostalgie», avec Harry Baur, qu’il retrouve en Raspoutine, la même année grâce à Marcel L’Herbier, dans «Tragédie Impériale». Jean Claudio -son nom d’artiste- y incarne le Prince Alexis, fils du Tsar Nicolas II. En 1938, Christian-Jaque en fait Sorgues, le plus jeune des trois «Chiche-Capons», fameux «Disparus de Saint-Agil» d’après le roman de Pierre Véry. On se souvient de sa jolie frimousse, de son côté attendrissant et distingué aux côtés de Serge Grave, Marcel Mouloudji, de Jean Buquet et de Robert Rollis entre autres. En 1941, avec Christian-Jaque il connaît «L’enfer des anges», avec un premier rôle partagé avec la jeune Louise Carletti. Marcel Mouloudji, Serge Grave, et Robert Rollis sont encore une fois avec lui sur le générique. Presque toute cette petite bande de copains se retrouve avec plaisir quelques années plus tard, en 1942, à Toulon en pleine guerre, pour devenir des «Cadets de l’Océan», dirigés par Jean Dréville.

Bien évidemment le garçon grandit et hélas, comme presque à chaque fois pour les enfants vedettes, les producteurs manquent d’imagination pour les accompagner dans le passage à l’âge adulte. Certes, on le repère dans des rôles furtifs, dans nombre de films, mais on ne lui confie pas de rôles de premier plan. Noctambule dans «Moulin Rouge» (1952) de John Huston, révolutionnaire dans «Marie-Antoinette reine de France» (1956) de Jean Delannoy, aristocrate dans «Pourquoi viens-tu si tard?» (1958) de Henri Decoin, Jean Claudio fait partie, avec sa compagne Ingrid Nordine, du riche générique du «Déjeuner sur l’herbe» (1959) de Jean Renoir. Dans les années qui suivent, il mène une carrière internationale (Angleterre, USA, Allemagne, Italie) où il goûte un peu à tous les styles: les péplums, les films d’aventures, les films policiers et de guerre. Il revient régulièrement en France pour tourner avec Jean Delannoy «La peau de Torpédo» (1959), et plus tard, en 1981, «Mille milliards de dollars» de Henri Verneuil, auprès de Patrick Dewaere. Sa belle voix est aussi mise à contribution pour doubler en Français notamment Rock Hudson, Steve Reeves ou Guy Madison.

Grâce à la télévision, Jean Claudio participe aux «Splendeurs et misères des courtisanes» (1975/76) réalisé par Maurice Cazeneuve d’après Honoré de Balzac; il devient le frère de Jean-Claude Pascal dans «Le chirurgien de Saint-Chad» (1976) dirigé par Paul Siegrist; celui de Michèle Morgan dans «Tiroir secret» (1986/87); le rival de Paul Guers pour les beaux yeux de Michelle Grellier, dans «Le jeune Fabre» (1973) de Cécile Aubry. Homme aux multiples talents, il s’adonne à la peinture et expose volontiers ses toiles. Il est écrivain, auteur de romans et de poésies et il ose même la chanson. Décédé à 65 ans seulement, Jean Claudio laisse le souvenir d’un artiste séduisant, élégant, racé, inspiré et discret.

© Donatienne ROBY

copyright
1937Nostalgie – de Victor Tourjansky avec Harry Baur
La tragédie impériale – de Marcel L’Herbier avec Marcelle Chantal
1938Les disparus de Saint-Agil – de Christian-Jaque avec Erich von Stroheim
Carrefour – de Curtis Bernhardt avec Suzy Prim
1939La charrette fantôme – de Julien Duvivier avec Marie Bell
1940L’enfer des anges – de Christian-Jaque avec Louise Carletti
Untel père et fils – de Julien Duvivier avec Raimu
1941Andorra ou les hommes d’Airain – de Emile Couzinet avec Jany Holt
1942Les cadets de l’océan – de Jean Dréville avec Blanchette Brunoy
1950La revanche des gueux / La révolte des gueux ( rogues of Sherwood Forest ) de Gordon Douglas avec Diana Lynn
    Seulement voix française de John Derek
1952Moulin Rouge – de John Huston avec Zsa Zsa Gabor
1953La belle espionne ( sea devils ) de Raoul Walsh avec Yvonne De Carlo
    Seulement voix française de Rock Hudson
1955Marie-Antoinette / Marie-Antoinette reine de France – de Jean Delannoy avec Michèle Morgan
1956Elena et les hommes – de Jean Renoir avec Ingrid Bergman
Sylviane de mes nuits – de Marcel Blistène avec Giselle Pascal
Guerre et paix ( war and peace ) de King Vidor avec Audrey Hepburn
    Seulement voix française de Helmut Dantine
1957Le prisonnier du temple ( dangerous exile ) de Brian Desmond Hurst avec Louis Jourdan
1958Le chevalier du château maudit ( il cavaliere del castello maledetto ) de Mario Costa avec Irène Tunc
    Seulement voix française de Massimo Serato
1959Pourquoi viens-tu si tard ? – de Henri Decoin avec Michèle Morgan
Nathalie, agent secret – de Henri Decoin avec Martine Carol
Le déjeuner sur l’herbe – de Jean Renoir avec Paul Meurisse
La douceur de vivre ( la dolce vita ) de Federico Fellini avec Anouk Aimée
    Seulement voix française de Riccardo Garrone
La charge des Cosaques ( Agi Murad il diavolo bianco / beli djavo ) de Riccardo Freda avec Giorgia Moll
    Seulement voix française de Steve Reeves
Les derniers jours de Pompeï ( gli ultimi giorni di Pompei ) de Mario Bonnard avec Christine Kaufmann
    Seulement voix française de Mimmo Palmara
La reine des Amazones ( la regina delle Amazzoni ) de Vittorio Sala avec Gianna Maria Canale
    Seulement voix française de Alberto Farnese
La terreur du masque rouge ( terrore della maschera rossa ) de Luigi Capuano avec Chelo Alonso
    Seulement voix française de Marco Guglielmi
Les dents du diable ( ombre bianche / the savage innocents ) de Nicholas Ray avec Anthony Quinn
    Seulement voix française de Carlo Giustini
1960Le retour de Robin des Bois ( il cavaliere dai cento volti ) de Pino Mercanti avec Liana Orfei
    Seulement voix française de Lex Barker
Le géant de Thessalie ( i giganti della Tassaglia ) de Riccardo Freda avec Roland Carey
    Seulement voix française de Alberto Farnese
L’esclave du pharaon ( Giuseppe vendutto dai fratelli / Joseph sold by his brothers / Joseph and his brethren / sold into Egypt / the story of Joseph and his brethren ) de Irving Rapper & Luciano Ricci avec Belinda Lee
    Seulement voix française de Robert Rietty
L’esclave de Rome ( la schiava di Roma ) de Sergio Grieco & Franco Prosperi avec Rossana Podesta
    Seulement voix française de Guy Madison
Le boucanier des îles ( il giustiziere dei mari / avenger of the seven seas ) de Domenico Paolella avec Michèle Mercier
    Seulement voix française de Richard Harrison
1961Les lanciers noirs ( i lancieri neri ) de Giacomo Gentilomo avec Yvonne Furneaux
Le glaive du conquérant ( Rosmunda e Alboino / sword of the conqueror ) de Carlo Campogalliani avec Jack Palance
    Seulement voix française de Carlo D’Angelo
L’île aux filles perdues (le prigioniere dell’isola del diavolo ) de Domenico Paolella avec Michèle Mercier
    Seulement voix française de Guy Madison
1962La vengeance du doge / Le chevalier masqué ( il vendicatore mascherato / gentlemen of the night ) de Pino Mercanti avec Guy Madison
Le trésor du lac d’argent ( der schatz im Silbersee / Blago u srebronom jezeru ) de Harald Reinl avec Herbert Lom
    Seulement voix française de Götz George
Cléopâtre une reine pour César ( una regina per Cesare ) de Piero Pierotti & Victor Tourjansky avec Pascale Petit
    Seulement voix française de Giorgio Ardisson
Les Vikings attaquent ( i Normanni / attack of the Normans / conquest of the Normans / die Normannen ) de Giuseppe Vari avec Geneviève Grad
    Seulement voix française de Cameron Mitchell
1963The beauty jungle / Contest girl – de Val Guest avec Kay Walsh
La vierge de Nuremberg ( la vergine di Norinberga / back to the killer / the castle of terror / horror castle / terror castle / the virgin of Nuremberg ) de Antonio Margheriti avec Christopher Lee
    Seulement voix française de Jim Dolen
1964Hercule contre les mercenaires ( l’ultimo gladiatore / gladiatore di Messalina ) de Umberto Lenzi avec Lisa Gastoni
Crimine a due / La casa sulla fungaia – de Romano Ferrara avec John Drew Barrymore
Le cocu magnifique ( il magnifico cornuto ) de Antonio Pietrangeli avec Claudia Cardinale
Témoin de l’enfer ( zeugin aus der hölle ) de Zivorad Zika Mitrovic avec Irene Papas
Les pirates de Malaisie ( il pirati della Malesia ) de Umberto Lenzi avec Andrea Bosic
    Seulement voix française de Steve Reeves
1965Darling – de John Schlesinger avec Julie Christie
Espions à l’affût / La chaleur de minuit / L’espion est à l’affût – de Max Pécas avec Claudine Coster
Le ranch maudit / La nuit du grizzly ( the night of the grizzly ) de Joseph Pevney avec Martha Hyer
    Seulement voix française de Clint Walker
1966La fantastique histoire vraie d’Eddie Chapman ( triple cross ) de Terence Young avec Christopher Plummer
1969Mort d’un juif ( Sabra / moto shel Yehudi / death of a jew / מותו של יהודי ) de Denys de La Patellière avec Akim Tamiroff
Erotic story / Une histoire d’amour ( una storia d’amore ) de Michele Lupo avec Anna Moffo
Le champignon / L’assassin frappe à l’aube – de Marc Simenon avec Mylène Demongeot
1970La peau de Torpédo – de Jean Delannoy avec Lilli Palmer
Le fou – de Claude Goretta avec François Simon
1972Sentivano uno strano, eccitante, pericoloso puzzo di dollari – de Italo Alfaro avec Rosalba Neri
1979L’empire contre-attaque ( the empire strikes back / star wars : Episode V – The empire strikes back ) de Irvin Kershner avec Carrie Fisher
    Seulement voix française de Clive Revill
1981Mille milliards de dollars – de Henri Verneuil avec Patrick Dewaere
1984Le crime d’Ovide Pfouffe – de Denys Arcand avec Véronique Jannot
Fiche créée le 9 juillet 2018 | Modifiée le 9 août 2018 | Cette fiche a été vue 358 fois
PREVIOUSWarren Clarke || Jean Claudio || Marieluise ClaudiusNEXT