CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Emile Drain
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Marie Versini



Date et Lieu de naissance : 10 août 1939 (Paris, France)►
Date et Lieu de décès : 22 novembre 2021 (Pabu, France)
Nom Réel : Marie Claude Versini

ACTRICE
Image
1960 Chien de pique – de Yves Allégret avec Eddie Constantine, Raymond Pellegrin & Pierre Clémenti
Image
1963 La révolte des indiens Apaches (Winnetou I) de Harald Reinl avec Lex Barker, Pierre Brice & Mario Adorf
Image
1963 Le temple de l’éléphant blanc (Sandokan, il maciste della giungla) de Umberto Lenzi avec Sean Flynn
Image
1964 Le prince noir (der schut) de Robert Siodmak avec Lex Barker, Marianne Hold, Rik Battaglia & Walter Barnes

Marie Claude Versini est née le 10 août 1939 dans le 16ème arrondissement de Paris. Adolescente, elle suit des cours d’art dramatique au Conservatoire National de Paris, parallèlement à ses études au lycée Molière, où elle obtient son baccalauréat avec mention. À 17 ans, elle débute au théâtre Antoine aux côtés de Jean-Louis Trintignant et de Gérard Philipe dans «L’ombre» de Julien Green. Un an plus tard, elle tient des rôles importants à la Comédie-Française, notamment dans des œuvres de Shakespeare, Marivaux, Molière, Racine, devenant la plus jeune pensionnaire de la légendaire maison. Jacqueline Audry la fait débuter au cinéma aux côtés de Fernand Gravey et Danièle Delorme dans «Mitsou» en 1956. Puis Ralph Thomas lui donne le rôle d’une servante victime de la guillotine dans «Sous la terreur» (1957).

Après un passage à la télévision, Marie Versini entame une carrière internationale. Sous la direction de Leopoldo Trieste, dans «Le séducteur» (1959), elle campe une jeune fille en fleur qui se laisse séduire par Maurice Ronet et tombe enceinte, mais ce dernier l’abandonne. En 1963, dans «La révolte des indiens Apaches» réalisé par Harald Reinl, elle décroche enfin le rôle phare celui de Nscho-tschila, la sœur de l’indien Winnetou, incarné par Pierre Brice, où avec son ami interprété par Lex Barker, ils luttent contre les envahisseurs leur territoire ancestral; elle reprend le même rôle, dans «Tonnerre sur la frontière» (1966) de Alfred Vohrer.

Dans un décor différent, elle campe une résistante dans le drame de guerre de Rudolf Jugert «Kennwort... Reiher» (1963) qui accuse Peter Van Eyck d’être un espion à la solde des allemands; elle est aussi la princesse Dahara dans le film d’aventures «Le temple de l’éléphant blanc» (1963) de Umberto Lenzi, auprès de Sean Flynn. Dans «Le Prince noir» (1964) de Robert Siodmak, où elle retrouve Lex Barker, elle tient le rôle de Tschita enlevée par le cruel brigand et tient par deux fois le rôle de Ingdscha dans «Mission dangereuse au Kurdistan» et «Au royaume du Lion d’argent» deux films de Franz Josef Gottlieb réalisés en 1965. Harald Philipp signe un thriller d’espionnage «Sibérie, terre de violence» (1967), où pendant la guerre froide elle campe une jeune inspectrice du bloc soviétique, qui tombe sous le charme de Thomas Hunter en agent de la CIA. En 2016, elle fait une apparition dans le film «Winnetou le dernier combat» (2016) de Philipp Stölzl.

Marie Versini participe régulièrement aux rencontres organisées par les fans de Winnetou, en Allemagne et en Croatie où la plupart des films ont étés tournées. Signalons qu’elle est citée plusieurs fois lauréate du prix «Bravo» en 1965, 1966, 1967, 1968 une distinction allemande honorant l’excellence des artistes. Coté vie privée, en 1974, elle épouse l’écrivain et réalisateur Pierre Viallet. Le couple se partage alors entre l’île de Ré et Paris, jusqu’au décès Pierre en avril 2013. Ils n’ont pas eu d’enfant. À l’âge de 79 ans, Marie Versini fait une grave chute dans son appartement parisien, qui lui vaut plusieurs fractures et une blessure à la tête. La récupération est lente et nécessite le soutien du personnel infirmier. Elle s’éteint en présence de sa famille à Guingamp en Bretagne, à l’âge de 81 ans, le 22 novembre 2021. Sous l’influence de son père, professeur de littérature, elle publia des romans, des scénarios, des livres pour enfants et un récit sur sa carrière «J’étais la sœur de Winnetou».

© Gary RICHARDSON

copyright
1956Mitsou – de Jacqueline Audry avec Fernand Gravey
1957Sous la terreur ( a tale of two cities ) de Ralph Thomas avec Dirk Bogarde
1959Le séducteur / Le péché des vertes années ( il peccato degli anni verdi / l’assegno ) de Leopoldo Trieste avec Maurice Ronet
1960Chien de pique – de Yves Allégret avec Raymond Pellegrin
Paris Blues – de Martin Ritt avec Sidney Poitier
CM La blessure – de Edmond Lévy avec Bernard Fresson
    Seulement voix & narration
1962Tête à tête sur l’oreiller / Bataille de polochons / L’aspirant soupirant ( das schwarz-weiß- rote himmelbett ) de Rolf Thiele avec Thomas Fritsch
Duel sur le circuit ( the young racers ) de Roger Corman avec Mark Damon
1963La révolte des indiens Apaches / L’invincible Peau-Rouge ( Winnetou I / Apache gold / Vinetu I / Winnetou the warrior ) de Harald Reinl avec Lex Barker
Kennwort... Reiher – de Rudolf Jugert avec Peter van Eyck
Le temple de l’éléphant blanc ( Sandokan, il maciste della giungla ) de Umberto Lenzi avec Sean Flynn
1964Le prince noir / A la poursuite de Schut / Au pays des Skipétars ( der schut / una carabina per schut / the shoot / sut / yellow devil ) de Robert Siodmak avec Rik Battaglia
Halløj i himmelsengen / Zwei mal zwei im himmelbett – de Erik Balling avec Thomas Fritsch
1965Mission dangereuse au Kurdistan ( el salvaje Kurdistán / wild Kurdistan / durchs wilde Kurdistan ) de Franz Josef Gottlieb avec Werner Peters
Vacances avec Piroschka ( ferien mit Piroschka ) de Franz Josef Gottlieb avec Götz George
Au royaume des lions d’argent ( im reich des silbemen löwen / el ataque de los kurdos ) de Franz Josef Gottlieb avec Lex Barker
Paris brûle-t-il ? – de René Clément avec Charles Boyer
1966Les treize fiancées de Fu Manchu ( the brides of Fu Manchu ) de Don Sharp avec Christopher Lee
Tonnerre sur la frontière / Massacre à la frontière ( Winnetou und sein freund Old Firehand / thunder at the border / Winnetou : Thunder at the border ) de Alfred Vohrer avec Rod Cameron
1967Sibérie, terre de violence ( liebesnächte in der Taiga ) de Harald Philipp avec Thomas Hunter
CM Testaufnahmen für Rolle des Schätzchen – de May Spils avec Uschi Glas
1983Jeans tonic / Jean, basket et coca-cola – de Michel Patient avec Bernard Le Coq
2007 DO Winnetou darf nicht sterben – de Oliver Schwehm avec Christopher Barker
    Seulement apparition
2010 DO Lex Barker documentary – de Axel Klawuhn avec Thomas Fuchsberger
    Seulement apparition
2016Winnetou : Der letzte kampf – de Philipp Stölzl avec Mario Adorf
2019Wie die frauen so ticken – de Svetlana Schotte avec Peter Eberst
AUTRES PRIX :
      
    Prix de la meilleure actrice aux prix Bravo, Allemagne ( 1965 )

    Prix de la meilleure actrice aux prix Bravo, Allemagne ( 1966 )

    Prix de la meilleure actrice aux prix Bravo, Allemagne ( 1967 )

    Prix de la meilleure actrice aux prix Bravo, Allemagne ( 1968 )
Fiche créée le 24 novembre 2021 | Modifiée le 12 mai 2022 | Cette fiche a été vue 1950 fois
PREVIOUSJean-Marie Verselle || Marie Versini || Odile VersoisNEXT