CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de María Asquerino
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Willy Rozier



Date et Lieu de naissance : 27 juin 1901 (Talence, France)
Date et Lieu de décès : 26 mai 1983 (Neuilly-sur-Seine, France)
Nom Réel : William Xavier Rozier

REALISATEUR

Willy Rozier est né le 27 Juin 1901 à Talence (Gironde). La compétition, en l’occurrence la natation, va l’amener au cinéma comme acteur au début des années trente puis comme producteur et cinéaste, avec la réalisation de «Trois cents à l’heure» (1933), et la production avec «Champions de France» (1938), un film qu’il a tourné sur l’aviron, sans vedettes. Il est, en 1925, champion de France de natation en brasse coulée, et représente la France aux Jeux Olympiques d’Amsterdam en 1928. Ses passions sportives vont faire de lui un précurseur dans le domaine du cinéma: ainsi, avec Michel Rocca, son chef-opérateur à partir de 1949, il met au point une caméra sous-marine l’Aquaflex, à l’occasion du film «L’épave», et dirige des acteurs sous l’eau. Il retrouve sa passion pour la natation et la plongée dans d’autres films encore comme «Les trafiquants de la mer» (1947) et «Manina, la fille sans voiles» (1952) tourné en Corse, sur le Suraya, son propre bateau.

Avant d’être cinéaste, Willy Rozier est également acteur dans sept films, dont certains dirigés par de grands metteurs en scène, tels que Robert Siodmak et Reinhold Schünzel. Mais c’est surtout en tant que producteur, auteur des scénarios et dialogues de la plupart de ses films (sous le nom de Xavier Vallier), et réalisateur qu’il a pu signer une œuvre personnelle, occupant une place à part dans le cinéma français: marginale, excentrique et distractive. Dans ses premiers films, il met en scène des acteurs oubliés, mais célèbres: «Pluie d’or» (1935), avec Dorville, «Maria de la nuit» (1936) avec Gina Manès, «Les hommes de proie» (1937) avec Jeanne Boitel, Alain Cuny, Blanchette Brunoy, «Solita de Cordoue» (1945) avec Carmen Torres, «Espoirs» (1940) avec Robert Lynen, Pierre Larquey. En 1946, il dirige Paul Meurisse dans «Monsieur chasse», une comédie d’après Georges Feydeau.

Willy Rozier apparaît aussi comme un précurseur avec l’utilisation de décors naturels ou le choix d’acteurs peu connus. Il lance Françoise Arnoul dans «L’épave» (1949) et donne ainsi à Brigitte Bardot son premier grand rôle dans «Manina, la fille sans voiles» (1952). Son originalité le poussera même à se battre en duel avec le journaliste François Chalais à l’issue de son film «56, rue Pigalle» (1948) avec Marie Déa, qui emporta un grand succès lors de sa sortie. En 1950, «Le bagnard», est tourné en partie, en pleine forêt vierge, à Saint-Laurent-du-Maroni. En 1954, il lance le premier James Bond à la française, avec «À toi de jouer Callaghan», premier de la série des Callaghan, adapté des livres de Peter Cheney. Et en 1957, c’est un roman de Maurice Constantin-Weyer (prix Goncourt en 1928) qu’il adapte à l’écran avec «Un homme se penche sur son passé», tourné en Norvège avec Jacques Bergerac et Barbara Rütting.

La passion de la chasse et des safaris photos va l’entraîner, avec sa femme Geneviève Chancel (scripte et monteuse), à travers l’Afrique, d’où il reviendra avec de nombreux documentaires et quelques longs métrages, tel «Prisonniers de la brousse» (1959). Son dernier film «Les yeux du cœur», un court-métrage, obtient en 1975 le Prix du 3ème Festival International pour la Jeunesse et le Prix Spécial du jury pour les enfants. Atteint d’une maladie incurable, Willy Rozier se suicide le 29 mai 1983, dans son appartement de Neuilly-sur-Seine. À l’image de sa société de production «Sport Films», ses films témoignent d’une vie originale, loin de toutes mondanités et riche en aventures.

© Catherine ROZIER, fille du cinéaste

copyright
1928La Venenosa – de Roger Lion avec Raquel Meller
    Seulement interprétation
1929 CM Le kinkajou – de Jean de Marguenat avec Paul Olivier
    Seulement interprétation
1931Une nuit à l’hôtel – de Léo Mittler avec Marcelle Romée
    Seulement interprétation
Les monts en flammes – de Joë Hamman & Luis Trenker avec Armand Bernard
    Seulement interprétation
Calais-Douvres – de Jean Boyer avec Lilian Harvey
    Seulement interprétation
Autour d’une enquête – de Robert Siodmak & Henri Chomette avec Annabella
    Seulement interprétation
Le petit écart – de Reinhold Schünzel & Henri Chomette avec Louise Lagrange
    Seulement interprétation
1932Avec l’assurance – de Roger Capellani avec Jeanne Helbling
    Seulement interprétation
CM Le bolide – de Roger Capellani avec Suzy Laurent
    Seulement interprétation
CM Haut les mains !!! – de Maurice Champreux avec Paul Amiot
    Seulement interprétation
1933La guerre des valses – de Ludwig Berger avec Fernand Gravey
    Seulement interprétation
Trois cents à l’heure – de Willy Rozier avec Mona Goya
    + montage & scénario
N’épouse pas ta fille / Le roi des asperges – de Willy Rozier avec Louis Blanche
    + montage & scénario
1934Yacout / Yacout effendi – de Willy Rozier & Naguib Al Rihani avec Aimée Provence
    + montage & scénario
1935Pluie d’or – de Willy Rozier avec Josseline Gaël
    + montage & scénario
Veinte mil duros – de Willy Rozier avec José Baviera
    + montage & scénario – Version espagnole de « Pluie d’or »
1936Maria de la nuit – de Willy Rozier avec Gina Manès
    + lyriques, montage, dialogues & scénario
1937Les hommes de proie – de Willy Rozier avec Jeanne Boitel
    + montage & scénario
Les anges noirs – de Willy Rozier avec Germaine Dermoz
    + montage & scénario
1938Champions de France – de Willy Rozier avec Milly Mathis
    + montage & scénario
1940Espoirs / Le champ maudit – de Willy Rozier avec Pierre Larquey
    + montage, adaptation, dialogues & scénario
1942Mélodie pour toi – de Willy Rozier avec René Dary
    + montage, adaptation, dialogues & scénario
L’auberge de l’abîme – de Willy Rozier avec Janine Darcey
    + montage, adaptation, dialogues & scénario
1945Solita de Cordoue – de Willy Rozier avec Blanchette Brunoy
    + montage & scénario
1946Monsieur Chasse – de Willy Rozier avec Paul Meurisse
    + montage, adaptation & scénario
1947Les trafiquants de la mer – de Willy Rozier avec Pierre Renoir
    + montage, dialogues & scénario
194856, Rue Pigalle – de Willy Rozier avec Marie Déa
    + montage, directeur de production, dialogues & scénario
1949L’épave – de Willy Rozier avec Françoise Arnoul
    + montage, dialogues & scénario
CM Le radar conjugal / Radar conjugal – de Willy Rozier avec Lucien Callamand
    + montage & scénario
1950Le bagnard – de Willy Rozier avec Roger Blin
    + montage, dialogues & scénario
1951Les amants maudits / Les amours tragiques de Pierrot le fou – de Willy Rozier avec Ginette Baudin
    + interprétation, montage, dialogues & scénario
CM Guyane terre lointaine – de Willy Rozier
    + montage
CM La cabane au Canada – de Willy Rozier
    + montage
CM La rosière de Gonfalon – de Willy Rozier avec Robert Seller
    + montage
1952Manina, la fille sans voiles – de Willy Rozier avec Brigitte Bardot
    + montage, dialogues & scénario
CM L’inspecteur Marius – de Willy Rozier
    + montage
1953L’aventurière du Tchad – de Willy Rozier avec Madeleine LeBeau
    + interprétation, montage, dialogues & scénario
CM Vestiges sous-marins – de Willy Rozier
    + montage
1954 CM Promenade en Centre-Afrique – de Willy Rozier
    + montage
À toi de jouer Callaghan – de Willy Rozier avec Tony Wright
    + montage, adaptation, dialogues & scénario
CM Aventures en Oubangui-Chari – de Willy Rozier
    + montage
1955Plus de whisky pour Callaghan – de Willy Rozier avec Magali de Vendeuil
    + montage, adaptation, dialogues & scénario
CM Evasion africaine – de Willy Rozier
    + montage – Série de courts métrages
CM Soleil d’Afrique – de Willy Rozier avec Geneviève Chancel
    + montage & scénario
CM Les petits hommes de la grande forêt – de Willy Rozier
    + montage
CM Ennedi, pays du soleil – de Willy Rozier
    + montage
CM Les petits métiers de là-bas – de Willy Rozier
    + montage
CM Visages noirs – de Willy Rozier
    + montage
CM Afrique lointaine – de Willy Rozier
    + montage
CM Tanganika – de Willy Rozier
    + montage
1956Et par ici la sortie – de Willy Rozier avec Dominique Wilms
    + montage, dialogues & scénario
1957Un homme se penche sur son passé – de Willy Rozier avec Jacques Bergerac
    + montage, adaptation, dialogues & scénario
1958Prisonniers de la brousse – de Willy Rozier avec Georges Marchal
    + montage, dialogues & scénario
1960Callaghan remet ça – de Willy Rozier avec Geneviève Kervine
    + montage, adaptation, dialogues & scénario
1962Le roi des montagnes / Voleurs de femmes – de Willy Rozier avec Félix Marten
    + montage, adaptation, dialogues & scénario
1964Les chiens dans la nuit – de Willy Rozier avec Georges Rivière
    + scénario
1967Les têtes brûlées ( cabezas quemadas ) de Willy Rozier avec Estella Blain
    + scénario
1971Dany la ravageuse / L’autostoppeuse – de Willy Rozier avec Sandra Julien
    + scénario
1975Dora, la frénésie du plaisir / Dora, la frénésie des plaisirs / La frénésie de jouir – de Willy Rozier avec Monique Vita
    + scénario
CM Les yeux du cœur – de Willy Rozier avec Frédéric Simon
    Prix du 3ème festival international du cinéma pour la jeunesse, France

    Prix spécial du jury pour les enfants au 3ème festival international du cinéma pour la jeunesse, France
1976 CM La chasse à travers les âges – de Willy Rozier avec Catherine Rozier
    + montage & scénario
Fiche créée le 6 juillet 2006 | Modifiée le 4 janvier 2015 | Cette fiche a été vue 7421 fois
PREVIOUSGena Rowlands || Willy Rozier || Miklós RózsaNEXT