CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jill Ireland
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Didier Pain



Date et Lieu de naissance : 8 décembre 1947 (Charenton-le-Pont, France)►
Date et Lieu de décès : 10 février 2019 (Bangkok, Thaïlande)
Nom Réel : Didier Jean Robert Pain

ACTEUR
Image
1990 Le château de ma mère – de Yves Robert avec Philippe Caubère, Nathalie Roussel, Jean Carmet & Michel Modo
Image
1992 Les visiteurs – de Jean-Marie Poiré avec Jean Reno, Christian Clavier, Valérie Lemercier & Gérard Séty
Image
1992 Justinien Trouvé, ou le bâtard de dieu – de Christian Fechner avec Roland Blanche & Bernard-Pierre Donnadieu
Image
1997 Le bossu – de Philippe de Broca avec Daniel Auteuil, Fabrice Luchini, Vincent Perez & Philippe Noiret

C’est le 8 décembre 1947 à Charenton-le-Pont, que Didier Pain naît. Il a une sœur Corinne Paradis, la future mère de Vanessa Paradis. En 1980, il incite les parents de la petite à l’inscrire à l’émission «L’école des fans» de Jacques Martin qui précède l’enregistrement d’un 45t intitulé «La magie des surprises parties» (1985) resté inédit. Il présente sa nièce à Etienne Roda-Gil et Franck Langolff lors de la préparation d’un album pour Sophie Marceau qui lui proposent le titre «Joe le taxi». Devenu son manager, il est à l’origine de sa rencontre avec Serge Gainsbourg pour l’album «Variations sur le même t’aime» (1990). Il est également le producteur exécutif de deux films dont Vanessa est tête d’affiche «Elisa» (1994) de Jean Becker et «Un amour de sorcière» (1996) de René Manzor.

Formé au cours de René Simon, Didier Pain débute au théâtre dans «Les émigrés» et «Le roi se meurt » (1978) au Centre dramatique de Tours. Il est le partenaire de Jean Desailly dans «L’alouette» (1982) de Jean Anouilh, au Théâtre de Paris, et intègre la distribution de «Reviens dormir à l’Elysée» (1983) de Jean-Paul Rouland et Claude Olivier dont la mise en scène est assurée par Michel Roux. Pour la première fois au cinéma, il est crédité au générique du polar «Le bar du téléphone» (1980) de Claude Barrois avec Daniel Duval. Dans «Clara et les chics types» de Jacques Monnet avec Isabelle Adjani dans le rôle-titre, il côtoie les membres de l’équipe du «Splendid» qui le sollicitent régulièrement. Il apparaît en infirmier dans «Marche à l’ombre» (1984) de Michel Blanc, en contrôleur SNCF dans «Nuit d’ivresse» (1986), flic dans «Les keufs» (1987) de Josiane Balasko ou «Lou Bill Baker» dans «Mes meilleurs copains» (1988). Cette collaboration reste marquée par le personnage de Louis VI le Gros dans la comédie-culte «Les visiteurs» (1992) de Jean-Marie Poiré avec Christian Clavier et Jean Reno.

Didier Pain joue dans de multiples comédies à succès qui lui permettent de devenir une figure familière du cinéma. Il est dirigé par Francis Veber dans «Les fugitifs» (1986), Gérard Oury dans «Lévy et Goliath» (1986) ou Yves Robert dans «le bal des casse-pieds» (1991). En 1985, il compose le brutal Eliacin dans le dyptique «Jean de Florette» de «Manon des sources» de Claude Berri adapté de l’œuvre de Marcel Pagnol. Rôle précurseur pour ce qui va demeurer sa composition la plus importante de sa carrière. Marié à Thérèse Liotard, il incarne l’oncle Jules dans «La gloire de mon père» et «Le château de ma mère» (1989) de Yves Robert inspirés des souvenirs de Marcel Pagnol composé par Philippe Caubère. Il obtient des seconds rôles conséquents dans «Justinien Trouvé ou Le bâtard de Dieu» (1992) de Christian Fechner ou «Le bossu» (1997) de Philippe de Broca. Cette notoriété lui vaut de décrocher un rôle récurrent dans la série «Disparitions» (1997/98) avec Jean-Claude Adelin et Nathalie Roussel. Au cours des deux saisons, il joue l’un des quatre flics qui forment le groupe, spécialisé dans la recherche de personnes disparues. Sur le petit écran, il participe à un épisode de la collection «Maigret» (2005) avec Bruno Cremer, puis au biopic «Brassens ou la mauvaise réputation» (2011) avec Stéphane Rideau.

Pour sa dernière apparition à la télévision, Didier Pain participe à un téléfilm de la série «Meurtre» (2014) intitulé «Meurtre en Lozère» avec Florence Pernel. Le décès de Didier Pain survenu le 10 février 2019 à l’âge de 71 ans est annoncé par son agence artistique.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1980Le bar du Téléphone – de Claude Barrois avec François Périer
Clara et les chics types – de Jacques Monnet avec Isabelle Adjani
1981Prends ton passe-montagne, on va à la plage !… – de Eddy Matalon avec Daniel Prévost
1984Marche à l’ombre – de Michel Blanc avec Gérard Lanvin
Le thé au harem d’Archimède – de Mehdi Charef avec Kader Boukhanef
1985Bonjour les vacances 2 ! ( European vacation / National Lampoon’s european vacation ) de Amy Heckerling avec Chevy Chase
Jean de Florette – de Claude Berri avec Gérard Depardieu
Manon des Sources – de Claude Berri avec Yves Montand
1986Nuit d’ivresse – de Bernard Nauer avec Josiane Balasko
Les fugitifs – de Francis Veber avec Pierre Richard
Lévy et Goliath – de Gérard Oury avec Michel Boujenah
1987Les keufs – de Josiane Balasko avec Isaach de Bankolé
Le bonheur se porte large – de Alex Métayer avec Laure Duthilleul
CM Mono-Poly – de Kathryn Walton Ward avec Bruno Madinier
1988La Vouivre – de Georges Wilson avec Lambert Wilson
Mes meilleurs copains – de Jean-Marie Poiré avec Jean-Pierre Bacri
1989Veraz ( welcome to Veraz ) de Xavier Castano avec Kirk Douglas
1990La gloire de mon père – de Yves Robert avec Philippe Caubère
Le château de ma mère – de Yves Robert avec Nathalie Roussel
Triplex – de Georges Lautner avec Patrick Chesnais
1991Mohamed Bertrand-Duval – de Alex Métayer avec Moussa Maaskri
Le bal des casse-pieds – de Yves Robert avec Jean Rochefort
1992Les visiteurs / Les visiteurs, ils ne sont pas nés d’hier – de Jean-Marie Poiré avec Jean Reno
Justinien Trouvé, ou le bâtard de dieu – de Christian Fechner avec Roland Blanche
1994Elisa – de Jean Becker avec Vanessa Paradis
    Seulement producteur exécutif
1996Un amour de sorcière – de René Manzor avec Jeanne Moreau
    Seulement producteur exécutif
1997Le bossu – de Philippe de Broca avec Daniel Auteuil
2000 CM Ouvre, c’est papa ! – de Yann Saint-Pé avec Alexis Desseaux
2009No pasaran / Il était une fois dans le Sud-Ouest – de Emmanuel Caussé & Eric Martin avec Elodie Navarre
Fiche créée le 13 février 2019 | Modifiée le 1 mars 2019 | Cette fiche a été vue 345 fois
PREVIOUSMarcel Pagnol || Didier Pain || Alan J. PakulaNEXT