CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Nova Pilbeam
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Ariane Carletti



Date et Lieu de naissance : 4 novembre 1957 (Paris, France)►
Date et Lieu de décès : 3 septembre 2019 (Paris, France)►
Nom Réel : Ariane Aline Armide André

ACTRICE
Image
1979 Gros câlin – de Jean-Pierre Rawson avec Jean Carmet, Marthe Villalonga & Nino Manfredi
Image
1979 Gros câlin – de Jean-Pierre Rawson avec Jean Carmet, Marthe Villalonga & Nino Manfredi
Image
1980 Les surdoués de la première compagnie – de Michel Gérard avec Darry Cowl & Hubert Deschamps
Image
1985 La nuit du risque – de Sergio Gobbi avec Stéphane Ferrara, Christiane Jean, Daniel Ubaud & François Patrice

Née le 4 novembre 1957 à Paris, Ariane Carletti est la fille de l’actrice Louise Carletti et du réalisateur Raoul André. Après son baccalauréat obtenu au lycée Janson-de-Sailly, elle prépare un DEUG de psychologie à l’Université de Paris Descartes. Parallèlement, elle suit des cours de comédie au Cours Florent. Alors que sa mère a cessé ses activités professionnelles, elle reprend le flambeau en débutant sur scène dans «Le tube» (1977) de Françoise Dorin dont la mise en scène est assurée par François Périer. Elle poursuit sa carrière théâtrale avec «La culotte» (1978) de Jean Anouilh avec Jean-Pierre Marielle ou «Comment devenir une mère juive en 10 leçons» (1983) de Paul Fucks avec Marthe Villalonga.

Au cinéma, Ariane Carletti débute en apparaissant furtivement dans la comédie «Gros câlins» (1979) de Jean-Pierre Rawson avec Jean Carmet et Nino Manfredi. Elle obtient un second rôle dans un nanar intitulé «Les surdoués de la 1ère compagnie» (1980) de Michel Gérard avec Darry Cowl où débute Xavier Deluc. Sa composition dans le film policier de série B «La nuit du risque» (1985) de Sergio Gobbi, avec Stéphane Ferrara, relève de l’anecdotique. Entre-temps, elle apparaît sur le petit écran. Elle joue dans des pièces de théâtre filmées comme «La claque» (1980) de André Roussin avec Marc Dudicourt et Yvonne Clech ou «La poudre aux yeux» (1985) de Eugène Labiche avec Françoise Fleury et Henri Tisot. Elle est la partenaire de Jean-Marc Thibault et Catherine Rouvel dans «Le boulanger de Suresnes» (1980) de Jean-Jacques Goron. Mais elle acquiert sa notoriété en devant animatrice de télévision après un casting organisé par Jacqueline Joubert qui dirige alors l’unité jeunesse d’Antenne 2. Accaparée par le tournage de «Pile ou face» (1980) de Robert Enrico, elle remplace Dorothée à la présentation de «Récré A2» et rejoint des comédiennes en devenir comme Zabou Breitman ou Charlotte Kady. Au sein de cette émission, elle commence une carrière de chanteuse ce qui lui vaut par la suite d’accompagner Dorothée sur scène.

Lorsque TF1 est privatisée en 1987, les membres de «Récré A2» intègrent la chaîne de Francis Bouygues en créant le «Club Dorothée». Dorothée et ses comparses Jacky Corbier et Patrick Simpson-Jones vont régner sans partage pendant une dizaine d’années sur le PAF. Devenue l’acolyte de Dorothée, elle se produit dans des comédies musicales. Elle est l’interprète de plusieurs génériques de dessins animés et enregistre deux albums de chansons enfantines. Victime d’un conflit entre TF1 et AB Productions, le «Club Dorothée» est supprimé le 31 août 1997 après des audiences en baisse. Après son départ du petit écran, elle devient directrice de collection chez JLA Holding et participe à la création de séries comme «L’instit» avec Gérard Klein ou de sitcom comme «Pour être libre» avec le groupe «2Be3» dont Filip Nikolic est le leader. En 2003, elle obtient un second rôle dans le téléfilm «Ne meurs pas» de José Pinheiro où Roger Hanin interprète un cancérologue atteint du mal contre lequel il a passé sa vie à lutter.

En 2008, Ariane Carletti effectue son retour à la télévison avec Dorothée sur IDF1 de la TNT parisienne pendant 2 ans avant de nouveau se consacrer à la production artistique. Compagne pendant plusieurs années de Rémy Sarrazin, bassiste du groupe «Les Musclés», le couple a deux enfants dont la comédienne Eléonore Sarrazin, personnage récurrent du feuilleton quotidien «Plus belle la vie». Ariane Carletti est décédée le 3 septembre 2019 à l’âge de 61 ans des suites d’un cancer.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1979Gros câlin – de Jean-Pierre Rawson avec Nino Manfredi
1980Les surdoués de la première compagnie – de Michel Gérard avec Darry Cowl
1985La nuit du risque – de Sergio Gobbi avec Stéphane Ferrara
Fiche créée le 8 septembre 2019 | Modifiée le 15 octobre 2019 | Cette fiche a été vue 621 fois
PREVIOUSGilles Carle || Ariane Carletti || Louise CarlettiNEXT