CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Lenore Ulric
Recherche Rapide :

Prix du Cinéma Européen 1998



La vie est belle (la vita è bella) de Roberto Benigni avec Roberto Benigni, Nicoletta Braschi, Horst Buchholz (Italie) Prix décernés le 4 décembre 1998, à l’ Old Vic Theatre de Londres, Royaume-Uni.
Meilleur Film :
La vie est belle (la vita è bella) de Roberto Benigni (Italie) – PRODUCTION : Gianluigi Braschi & Elda Ferri Autres nominations :
Butcher boy (the butcher boy) de Neil Jordan (Irlande) – PRODUCTION : Redmond Morris & Stephen Woolley En chair et en os (carne trémula) de Pedro Almodóvar (Espagne) – PRODUCTION : Agustín Almodóvar Festen, fête de famille (festen) de Thomas Vinterberg (Danemark) – PRODUCTION : Birgitte Hald Cours, Lola, cours ! (Lola rennt) de Tom Tykwer (Allemagne) – PRODUCTION : Stefan Arndt My name is Joe – de Ken Loach (Royaume-Uni) – PRODUCTION : Rebecca O’Brien La vie rêvée des anges – de Erick Zonca (France) – PRODUCTION : François Marquis
Autres films sélectionnés :
Aprile – de Nanni Moretti (Italie/France) – PRODUCTION : Angelo Barbagallo, Jean Labadie & Nanni Moretti Bin ich schön ? – de Doris Dörrie (Allemagne) – PRODUCTION : Bernd Eichinger, Martin Moszkowicz & Norbert Preuss Les harmonistes (comedian harmonists) de Joseph Vilsmaier (Allemagne) – PRODUCTION : Hanno Huth, Reinhard Klooss & Danny Krausz Gypsy Magic – de Stole Popov (Macédoine) – PRODUCTION : Goran Tozija Les idiots (idioterne / dogma 95, idiortene / Dogme 2) de Lars von Trier (Danemark) – PRODUCTION : Vibeke Windeløv Le p’tit Tony (kleine Teun) de Alex van Warmerdam (Pays-Bas) – PRODUCTION : Ton Schippers, Alex van Warmerdam & Marc van Warmerdam Buttoners (knoflíkári) de Petr Zelenka (République Tchèque) – PRODUCTION : Alexej Guha Mots d’amour (la parola amore esiste) de Mimmo Calopresti (Italie) – PRODUCTION : Donatella Botti & Mimmo Calopresti Le nain rouge – de Yvan Le Moine (Belgique/France) – PRODUCTION : Alexandre Heylen, Yvan Le Moine & Amedeo Pagani Love is the devil (love is the devil : Study for a portrait of francis Bacon) de John Maybury (Royaume-Uni) – PRODUCTION : Chiara Menage Le fleuve d’or ( o rio do ouro) de Paulo Rocha (Portugal) – PRODUCTION : Suma Filmes & Skylight On connaît la chanson – de Alain Resnais (France) – PRODUCTION : Bruno Pésery Des monstres et des hommes (pro urodov i lyudey / Про уродов и людей) de Aleksei Balabanov (Russie) – PRODUCTION : Oleg Botogov & Sergei Selyanov Rosie, sa vie est dans sa tête (Rosie) de Patrice Toye (Belgique) – PRODUCTION : Antonino Lombardo Seul contre tous – de Gaspar Noé (France) – PRODUCTION : Lucile Hadzihalilovic & Gaspar Noé Pile et face (sliding doors) de Peter Howitt (Royaume-Uni) – PRODUCTION : Philippa Braithwaite, William Horberg & Sydney Pollack Le général (the general) de John Boorman (Irlande) – PRODUCTION : John Boorman Tic Tac – de Daniel Alfredson (Suède) – PRODUCTION : Jesper Bergom-Larsson & Katinka Faragó Aller simple pour Inari (Zugvögel... einmal nach Inari) de Peter Lichtefeld (Allemagne/Finlande) – PRODUCTION : Bosko Biati Film, Prokino, WDR & Kinoproduction Oy
Meilleur acteur :
Roberto Benigni (La vie est belle (la vita è bella) de Roberto Benigni) (Italie) Autres nominations :
Javier Bardem (En chair et en os (carne trémula) de Pedro Almodóvar) (Espagne) Ulrich Thomsen (Festen, fête de famille (festen) de Thomas Vinterberg) (Danemark) Peter Mullan (My name is Joe – de Ken Loach) (Royaume-Uni)
Meilleure actrice :
Elodie Bouchez & Natacha Régnier (La vie rêvée des anges – de Erick Zonca) (France) Autres nominations :
Annet Malherbe (Le p’tit Tony (kleine Teun) de Alex van Warmerdam) (Pays-Bas) Dinara Drukarova (Des monstres et des hommes (pro urodov i lyudey / Про уродов и людей) de Aleksei Balabanov) (Russie)
Meilleur Scénario :
Peter Howitt (Pile et face (sliding doors) de Peter Howitt) (Royaume-Uni) Autres nominations :
Lars von Trier (Les idiots (idioterne / dogma 95, idiortene / dogme 2) de Lars von Trier) (Danemark) Alex van Warmerdam (Le p’tit Tony (kleine Teun) de Alex van Warmerdam) (Pays-Bas) Jean-Pierre Bacri & Agnès Jaoui (On connaît la chanson – de Alain Resnais) (France)
Meilleure Photographie :
Adrian Biddle (Butcher boy (the butcher boy) de Neil Jordan) (Irlande) Autres nominations :
Joseph Vilsmaier (Les harmonistes (comedian harmonists) de Joseph Vilsmaier) (Allemagne) Thierry Arbogast (Chat noir, chat blanc (crna macka, beli macor) de Emir Kusturica) (France/Allemagne/Yougoslavie) Danny Elsen (Le nain rouge – de Yvan Le Moine) (Belgique/France)
Découverte Européenne de l’Année, Prix Rainer Werner Fassbinder :
Erick Zonca (La vie rêvée des anges) (France) Thomas Vinterberg (Festen, fête de famille (festen)) (Danemark)
Meilleure Performance Mondiale de l’Année :
Stellan Skarsgård (Amistad – de Steven Spielberg) (USA) & (Will Hunting (good Will Hunting) de Gus Van Sant) (USA) Autres nominations :
Gérard Depardieu (L’homme au masque de fer (the man in the iron mask) de Randall Wallace) (Royaume-Uni/USA) Antonio Banderas (Le masque de Zorro (the mask of Zorro) de Martin Campbell (USA) Emma Thompson (Primary colors – de Mike Nichols) (USA) Kate Winslet (Titanic – de James Cameron) (USA) Pierce Brosnan (Demain ne meurt jamais (tomorrow never dies) de Roger Spottiswoode) (Royaume-Uni/USA)
Prix International de l’Ecran pour un film non-européen :
Peter Weir (The Truman show) (USA) Autres nominations :
Joel Coen (Le grand Lebowski (the big Lebowski)) (USA) Paul Thomas Anderson (Boogie nights) (USA) Rob Sitch (Le château (the castle)) (Australie) Woody Allen (Harry dans tous ses états (deconstructing Harry)) (USA) Steven Spielberg (Il faut sauver le soldat Ryan ( saving private Ryan)) (USA)
Meilleur Documentaire, Prix ARTE :
Claudio Pazienza (Tableau avec chutes) (Belgique)
Meilleur Court Métrage :
Marie Paccou (Un jour) (France)
Prix de l’Audience du Meilleur Réalisateur :
Roland Emmerich (Godzilla) (USA)
Prix de l’Audience du Meilleur Acteur :
Antonio Banderas (Le masque de Zorro (the mask of Zorro) de Martin Campbell (USA)
Prix de l’Audience de la Meilleure Actrice :
Kate Winslet (Titanic – de James Cameron) (USA)
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Goran Paskaljevic (Baril de poudre (bure baruta)) (Yougoslavie/Macédoine/France/Grèce/Turquie)
Prix pour l’Ensemble de sa Carrière :
Jeremy Irons
PREVIOUSPrix du Cinéma Européen 1997 || Prix du Cinéma Européen 1998 || Prix du Cinéma Européen 1999NEXT
Fiche créée le 2 septembre 2008 | Modifiée le 8 septembre 2011 | Cette fiche a été vue 2369 fois