CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Michael Wilding
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

John Forsythe



Date et Lieu de naissance : 29 janvier 1918 (Penns Grove, New Jersey, USA)
Date et Lieu de décès : 1er avril 2010 (Santa Ynez, Californie, USA)
Nom Réel : John Lincoln Freund

ACTEUR

Né le 29 janvier 1918 à Peens Grove dans le New Jersey, John Forsythe, de son vrai nom John Freund, commence sa carrière en interprétant des dramatiques à la radio malgré l’opposition de son père agent de change à Wall Street. En 1939, il épouse l’actrice Parker McCormick qui lui donne un fils Dall. Mais la carrière de John Forsythe est interrompue avec son engagement dans l’armée de l’air durant la Seconde Guerre Mondiale. Engagé par la Warner Bros., il tourne son premier fil, en 1943, «Du sang sur la neige» de Raoul Walsh avec Errol Flynn puis enchaîne la même année avec «Destination Tokyo» avec Gary Grant. Tandis qu’il épouse en seconde noce l’actrice Julie Warren, mère de ses deux filles Page et Brooke, il suit les cours de l’«Actor’s Studio». Il partage l’affiche du film policier «Le crime de la semaine» (1953) avec Edward G. Robinson et du western «Fort Bravo» (1953) de John Sturges avec William Holden et Eleanor Parker. En 1955, il fait une rencontre décisive dans sa carrière: Alfred Hitchcock qui le dirige dans sa comédie policière «Mais qui a tué Harry?» avec Shirley MacLaine. Le maître du suspens l’emploi à nouveau au même moment dans la série télévisée «Alfred Hitchcock présente...» et lui attribue un rôle secondaire dans «L’étau» (1969) avec Frederick Stafford. À la même période, il est le partenaire de Olivia de Havilland dans «La fille de l’ambassadeur» (1955), de Ann-Margret dans «La chatte au fouet» (1964) ou de Lana Turner dans «Madame X» (1965).

Aux Etats-Unis, au-delà de ce parcours honorable, John Forsythe va acquérir sa notoriété à la télévision en interprétant durant cinq saisons le rôle-titre de la série comique «Bachelor father» (1957 à 1962) qui reste inédite en France. Ce qui lui permet d’enchaîner avec des sitcoms dont le succès est moindre: «The John Forsythe Show» (1965-1966) ou «To Rome with love» (1969-1971). En 1976, le producteur Aaron Spelling lui offre le rôle de Charlie Townsend, patron d’une agence de détectives privés dans «Drôles de dames» avec Kate Jackson, Farrah Fawcett et Jaclyn Smith. Personnage particulier car il n’apparaît jamais à l’écran confiant ses missions uniquement par téléphone. Le succès est mondial pendant cinq saisons avec des distributions différentes et fait l’objet de deux adaptations cinématographiques (1999 et 2002) par McG avec Cameron Diaz, Drew Barrymore et Lucy Liu où John reprend son rôle. Au cinéma, il tourne «Justice pour tous» (1979) de Norman Jewison avec Al Pacino.

Mais la notoriété mondiale de John Forsythe va venir avec le rôle de Blake Carrington dans la série «Dynasty» (1980) dont l’initiateur est de nouveau Aaron Spelling. Cette série caractéristique des années quatre-vingts, concurrente de la série «Dallas», conte la vie de la famille Carrington autour du commerce du pétrole à Denver dans l’Etat du Colorado. Entouré de Linda Evans en épouse et Joan Collins en ex-femme machiavélique, il est le seul acteur qui tourne dans les 217 épisodes au cours des neuf saisons où apparaissent également des guest-stars comme Helmut Berger, Rock Hudson ou Ali MacGraw. Il convient de noter que cette série fera l’objet d’un spin-off «The Colby’s» (1985 à 1987) avec Charlton Heston et Barbara Stanwyck et ainsi que d’un téléfilm intitulé «La réunion» (1991) censé relancer la série. Entre-temps, il apparaît dans la comédie «Fantômes en fête» (1987) de Richard Donner avec Bill Murray puis cesse peu à peu toute activité professionnelle. Alors qu’il vivait paisiblement auprès de sa troisième épouse Nicole Carter, John Forsythe décède des suites d’un cancer du colon à Santa Ynez en Californie.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1943Du sang sur la neige ( northern pursuit ) de Raoul Walsh avec Errol Flynn
Destination Tokyo – de Delmer Daves avec Cary Grant
1952La ville enchantée ( the captive city ) de Robert Wise avec Joan Camden
It happens every Thursday – de Joseph Pevney avec Loretta Young
1953Le crime de la semaine / Meurtre à la télévision ( the glass web ) de Jack Arnold avec Edward G. Robinson
Fort Bravo ( escape from Fort Bravo ) de John Sturges avec William Holden
1955Mais qui a tué Harry ? ( the trouble with Harry ? ) de Alfred Hitchcock avec Shirley MacLaine
La fille de l’ambassadeur ( the ambassador’s daughter ) de Norman Krasna avec Olivia de Havilland
DO American harvest [Revised edition] – de ?
    Seulement voix & narration
1956Tout sauf la vérité ( everything but the truth ) de Jerry Hopper avec Maureen O’Hara
1958L’aigle noir ( il vendicatore / der rebell von Samara / Dubrovsky / Doubrovsky ) de William Dieterle avec Rosanna Schiaffino
1964La chatte au fouet ( kitten with a wip ) de Douglas Heyes avec Ann-Margret
1965Madame X – de David Lowell Rich avec Lana Turner
1967De sang froid ( in cold blood ) de Richard Brooks avec Robert Blake
1968Silent treatment – de Ralph Andrews avec Milton Berle
The happy ending – de Richard Brooks avec Jean Simmons
1969L’étau ( topaz ) de Alfred Hitchcock avec Dany Robin
1977Goodbye et amen ( goodbye e amen / goodbye and amen ) de Damiano Damiani avec Claudia Cardinale
1979Justice pour tous ( …and justice for all ) de Norman Jewison avec Al Pacino
1987Fantômes en fête ( scrooged ) de Richard Donner avec Bill Murray
1988 DO Bob Hope’s birthday spectacular in Paris – de Dwight Hemion avec Bob Hope
    Seulement apparition
1990Stan and George’s new life – de Brian McKenzie avec Julie Forsyth
1996 DO King of the court – de ? avec Mickey Rooney
    Seulement apparition
1999Charlie et ses drôles de dames ( Charlie’s angels ) de McG avec Drew Barrymore
    Seulement voix
2002Charlie’s angels, les anges se déchaînent ( Charlie’s angels : Full throttle ) de McG avec Cameron Diaz
    Seulement voix
AUTRES PRIX :
      
    Prix Pomme de la star masculine de l’année aux Golden Apple Awards, USA ( 1984 )
Fiche créée le 3 avril 2010 | Modifiée le 7 avril 2014 | Cette fiche a été vue 2118 fois
PREVIOUSSteve Forrest || John Forsythe || Michel FortinNEXT