CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Anne Jeffreys
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Renée Sylvaire



Date et Lieu de naissance : 16 mars 1892 (Buenos-Aires, Argentine)
Date et Lieu de décès : 17 juillet 1971 (Paris, France)►
Nom Réel : Renée Yvonne Marie Arcouet

ACTRICE
Image
1911 Philémon et Baucis – de Georges Denola avec Romuald Joubé, Jeanne Delvair, Henri Bosc & René Alexandre
Image
1913 Jack – de André Liabel avec Villeneuve, Philippe Damorès, Olga Demidoff, Bahier & André Liabel
Image
1913 La bergère d’Ivry – de Maurice Tourneur avec Paulette Noizeux, Albert Decoeur & Henry Roussel
Image
1923 Koenigsmark – de Léonce Perret avec Jaque-Catelain, Maurice Lehmann, Huguette Duflos & Jean Aymé

Fille de Emile et Yolande Arcouet, Renée Yvonne Marie Arcouet, dite Renée Sylvaire, naît le 16 mars 1892, à Buenos Aires en Argentine. Elève du grand comédien Leitner, au Conservatoire de déclamation de Paris, elle décroche un deuxième prix de comédie en 1911. Parallèlement, elle joue les ingénues sur scène. On la voit au Théâtre de l’Ambigu dans «Champignol malgré lui» (1909), un vaudeville de Georges Feydeau et Maurice Desvallières; au Théâtre des Arts dans «Un cœur d’homme» (1909), pièce en quatre actes de Sarah Bernhardt, «L’Aiglon» (1910) drame en vers de Edmond Rostand et «Fra Angelico» (1910) de Emmanuel Dénarié; au Théâtre de la Renaissance «Mon ami Teddy» (1910) de André Rivoire et Lucien Besnard; mais aussi au Théâtre de la Porte Saint-Martin dans des vaudevilles.

Dès 1908, Renée Sylvaire se laisse tenter par le Septième Art et, après être apparue dans quelques films, la pétillante jeune comédienne délaisse le théâtre et devient une des principales vedettes féminines de la firme Eclair dès 1911. Elle est alors l’interprète pour Emile Chautard de, entre autres, «Les mains» (1911), «Le grand-père» (1911), «Le bonhomme jadis» (1912), «L’apprentie» (1914), et pour Victorin-Hippolyte Jasset «Le chemin du cœur» (1913), «Sacrifice» (1913), «L’assaut de la terre» (1913), «Val d’enfer» (1913). En 1913, elle tourne plusieurs films sous la direction de Maurice Tourneur alors débutant. Elle travaille aussi pour Gérard Bourgeois, «Un coup de feu dans la nuit» (1916) et le dernier opus de «Protéa» (1917); Adolphe Candé «Le mort invisible» (1917); Jacques de Féraudy «L’âpre lutte» (1917)… À la fin des années 10, Renée Sylvaire poursuit sa carrière pour d’autres compagnies et on peut la voir notamment dans «Le boudoir japonais» (1918) de Georges Monca, «La gloire douloureuse» (1919) de Maurice Landais et «Etre ou ne pas être» (1922) de René Leprince. Elle joue un dernier rôle devant la caméra pour Léonce Perret dans «Koenigsmark», adaptation du roman de Pierre Benoît, où Huguette Duflos et Jaque-Catelain interprètent les personnages principaux.

L’actrice termine son parcours cinématographique en étant assistante-réalisatrice de André Liabel, sur le tournage de «La closerie des genêts» en 1923. Celui-ci n’est autre que son compagnon de l’époque et a déjà eu l’occasion de travailler avec Renée Sylvaire à plusieurs reprises au cours de sa carrière, aussi bien comme acteur que comme metteur en scène, citons notamment «Mademoiselle Josette, ma femme» (1914), «Le sang des immortelles» (1919) et «Des fleurs sur la mer» (1922). L’année suivante, elle adapte le roman de Jean Dornis, «La voie douloureuse», et écrit le scénario du «Calvaire de Marthe», que Henri Fescourt doit mettre en images, des projet qui ne seront jamais filmés. Même sentence pour «La tirelire», un film qui doit être dirigé par le directeur de la photo André-Wladimir Reybas, dans lequel elle est sensée jouer mais qui ne verra jamais le jour.

Retirée à Asnières, Renée Sylvaire disparaît presque totalement de toute vie publique. Son éloignement est si brutal que certains journalistes la croit morte dès 1923. Mais, contre toute attente, elle donne parfois des interviews pour la presse jusqu’en 1948. Après presque 30 ans d’anonymat, elle décède à l’hôpital Bichat de Paris, le 17 juillet 1971 dans sa 79ème année.

© Marlène PILAETE & Philippe PELLETIER

copyright
1908 CM Bon chien de garde – de ?
CM Grand-père – de ?
1909 CM Rédemption – de Victorin-Hippolyte Jasset avec Charles Krauss
    Film en 3 parties
    1 : L’apogée
    2 : La déchéance
    3 : Le martyre
1910 CM Une gentille petite femme / Une petite femme bien douce – de Georges Denola avec Mistinguett
CM Rigadin est trop beau – de Georges Monca avec Charles Prince
CM La mauvaise intention / L’image – de Albert Capellani avec Georges Le Roy
1911 CM Philémon et Baucis – de Georges Denola avec Romuald Joubé
CM Le cœur et les yeux – de Emile Chautard avec Damorès
CM La fleur des neiges – de Emile Chautard avec Emile Matrat
CM Le grand-père – de Emile Chautard avec Geo Leclercq
CM Les mains – de Emile Chautard & Victorin-Hippolyte Jasset avec Henri Gouget
CM La justice du mort / Incident de la Guerre d’Espagne – de Victorin-Hippolyte Jasset avec Emile Keppens
CM Au pays des ténèbres / La mine – de Victorin-Hippolyte Jasset avec Marcel Vibert
1912 CM Le mystère de Notre-Dame-de-Paris / Le mystère du pont Notre-Dame – de Victorin Jasset avec Roger Karl
CM Amour et science – de ? avec Emile Dehelly
CM Le bonhomme jadis – de Emile Chautard avec Gilbert Dalleu
CM Alerte ! – de Georges Pallu & E. Berny avec Gaston Rieffler
CM La dame de chez Maxim’s – de Emile Chautard avec Edmond Duquesne
CM La tempête – de ?
CM Les batailles de la vie – de Victorin-Hippolyte Jasset avec Cécile Guyon
    Film en 5 parties
    1 : Aux feux de la rampe
    2 : Le saboteur
    3 : Le testament
    4 : Une campagne de presse
    5 : Haine au music-hall
CM La restitution / Restitution – de ? avec André Liabel
CM La nièce d’Amérique – de Gérard Bourgeois avec Jeanne Bérangère
CM Mathilde – de Emile Chautard avec Henry Roussel
CM L’ombre de l’aînée – de ?
1913L’auberge sanglante – de Emile Chautard avec Marcelle Barry
CM Le chemin du cœur – de Victorin-Hippolyte Jasset avec Josette Andriot
CM La nièce d’Amérique – de Gérard Bourgeois avec Andrée Pascal
CM L’assaut de la terre – de Victorin-Hippolyte Jasset avec Camille Bardou
CM Le trésor des Baux – de Victorin-Hippolyte Jasset avec Dorléac
CM Sacrifice – de Victorin-Hippolyte Jasset avec Constant Rémy
CM Le chiffonnier de Paris – de Emile Chautard avec Louis Paglieri
CM La malédiction – de Emile Chautard avec André Liabel
CM Val d’enfer – de Victorin-Hippolyte Jasset avec Marcel André
CM La justicière – de Victorin-Hippolyte Jasset avec Charles Krauss
    Film en 3 parties
    1 : Le mystérieux voyageur
    2 : L’anneau de la morte
    3 : L’expiation
CM Jack – de André Liabel avec Villeneuve
CM Destin tragique – de Victorin-Hippolyte Jasset avec Camille Bardou
    Film en 2 parties
    1 : Haine de femme
    2 : La rançon du bonheur
CM La duchesse des Folies-Bergères – de Emile Chautard avec Robert Saidreau
CM Le cœur d’une gosse / Les lions – de Emile Chautard avec Maryse Dauvray
CM La fiancée maudite – de Emile Chautard avec René d’Auchy
CM Le système du docteur Goudron et du professeur Plume – de Maurice Tourneur avec Henry Roussel
CM Les ruses de l’amour – de Maurice Tourneur
CM Le foyer perdu / La maison du glacier – de Victorin-Hippolyte Jasset avec Jean Garat
CM La crinière – de Emile Chautard avec Eugénie Nau
CM La bergère d’Ivry – de Maurice Tourneur avec Paulette Noizeux
CM Le Friquet – de Maurice Tourneur avec Polaire
CM Trompe la mort / Vautrin – de Charles Krauss avec Alexandre Arquillière
CM La dame de Monsoreau – de Maurice Tourneur avec Fernande Petit
CM Le dernier pardon – de Maurice Tourneur avec Charles Krauss
CM Mademoiselle cent millions – de Maurice Tourneur avec André Dubosc
CM La Marseillaise – de Emile Chautard avec Georges Dorival
CM Le camée – de Maurice Tourneur avec Emmy Lynn
CM Monsieur Lecoq – de Maurice Tourneur avec Harry Baur
CM Le puits mitoyen – de Maurice Tourneur avec Henry Roussel
CM Sœurette – de Maurice Tourneur avec Polaire
CM Le cachet rouge – de ? avec Maurice Vinot
CM Le corso rouge – de Maurice Tourneur avec Charles Keppens
1914 CM L’apprentie – de Emile Chautard avec Henri Bosc
CM Mademoiselle Josette ma femme – de André Liabel avec Emile Keppens
CM L’idée de Françoise – de Emile Chautard avec Victor Boucher
CM Le roman d’un caissier – de Emile Chautard avec Nita Romani
CM Le miracle d’amour – de ? avec Louise Lagrange
1915Protéa ou la course à la mort / Protéa 3 – de Joseph Faivre avec Jacques Feyder
    Film en 6 parties
    1 : Prologue
    2 : Titre inconnu
    3 : Titre inconnu
    4 : Titre inconnu
    5 : Titre inconnu
    6 : Titre inconnu
CM Le baiser de la sirène – de ? avec Luc Dartagnan
CM À qui la femme? – de Roger Lion avec Carlos Avril
1916 CM Un coup de feu dans la nuit – de Gérard Bourgeois avec Gilbert Dalleu
1917Le mort invisible – de Adolphe Candé avec Jean Garat
Protéa ou les mystères du château de Malmort / Protéa 4 – de Gérard Bourgeois avec Josette Andriot
    Film en 6 parties
    1 : Une mission sacrée
    2 : Dans la gueule du loup
    3 : La voûte infernale
    4 : L’héroïque Teddy
    5 : Le saut de la mort
    6 : Aux mains du pirate sous-marin
La distance – de Robert Boudrioz avec Armand Numès
CM L’âpre lutte – de Jacques de Féraudy & Robert Boudrioz avec Maurice Lagrenée
CM Anana antiféministe – de ? avec Suzanne Le Bret
CM L’attentat de la maison rouge – de Gaston Silvestre avec André Marnay
CM Le fils naturel – de Jacques de Baroncelli
CM L’épreuve – de ?
CM Mariage par procuration – de ?
CM Les Indes noires – de Michel Verne
1918La route du devoir – de Georges Monca avec Gabrielle Robinne
CM Le boudoir japonais – de Georges Monca avec Charles Prince
1919La gloire douloureuse – de Maurice Landais avec Adolphe Candé
L’impasse / L’impasse Messidor – de Camille de Morlhon avec Jean-François Martial
Les femmes des autres / La femme des autres – de Pierre Marodon avec Gaston Jacquet
L’heureuse vocation – de Georges Laîné avec Robert Hasti
À côté du nid – de ?
Le sang des immortelles – de André Liabel avec Marcel Vibert
L’île sans amour – de André Liabel avec Elmire Vautier
1922Le château des fantômes – de Pierre Marodon avec Pierre Delmonde
    Sérial en 12 épisodes
    1 : Titre inconnu
    2 : Titre inconnu
    3 : Titre inconnu
    4 : Titre inconnu
    5 : Titre inconnu
    6 : Titre inconnu
    7 : Titre inconnu
    8 : Titre inconnu
    9 : Titre inconnu
    10 : Titre inconnu
    11 : Titre inconnu
    12 : Titre inconnu
Des fleurs sur la mer – de André Liabel avec Jean Legrand
Être ou ne pas être – de René Leprince avec Léon Mathot
1923Koenigsmark – de Léonce Perret avec Jaque-Catelain
La closerie des genêts – de André Liabel avec Henry Krauss
    Sérial en 6 épisodes – Seulement assistante réalisateur
    1 : Titre inconnu
    2 : Titre inconnu
    3 : Titre inconnu
    4 : Titre inconnu
    5 : Titre inconnu
    6 : Titre inconnu
Fiche créée le 30 août 2020 | Modifiée le 5 octobre 2020 | Cette fiche a été vue 845 fois
PREVIOUSMoussa Sylla || Renée Sylvaire || Gaby SylviaNEXT