CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Line Renaud
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Paul Dullac



Date et Lieu de naissance : 9 mars 1882 (Bègles, Gironde)►
Date et Lieu de décès : 17 août 1941 (Vichy, France)►
Nom Réel : Paul Aurel Gouteredonde

ACTEUR
Image
1931 Marius – de Alexander Korda & Marcel Pagnol avec Pierre Fresnay, Raimu & Orane Demazis
Image
1936 César – de Marcel Pagnol avec Orane Demazis, Raimu, Pierre Fresnay, Alida Rouffe & Fernand Charpin
Image
1937 Un de la Canebière – de René Pujol avec Henri Alibert, Rellys, Maximilienne & Charles Dechamps
Image
1938 Le club des fadas – de Emile Couzinet avec Alida Rouffe, Fernand Charpin & Robert Vattier

Même s’il jouait avec l’accent que l’on attrape du côté de Marseille, Paul Dullac est né à Bègles en Gironde, le 9 mars 1880. Fils d’un cordonnier, il quitte dans sa jeunesse son Aquitaine natale pour la cité phocéenne. Dès son adolescence, il fréquente toutes les salles de théâtre des Bouches du Rhône et décroche des petits rôles. Il a déjà «la scène» dans le sang. Devenu un adulte bien rondouillard, il se retrouve au mythique Alcazar. Il fait partie des revues et on le repère très facilement dans des emplois de comiques et de fantaisistes.

1929! C’est l’année où un certain Marcel Pagnol le remarque. Le futur académicien vient d’écrire une pièce: «Marius» et il est à la recherche de «son» Escartefigue, chauffeur du Ferry-boîte du Vieux port de Marseille. Paul Dullac avec sa bonhommie malicieuse semble correspondre au personnage. Il monte donc à Paris, avec Alida Rouffe, Marcel Maupi et retrouve Raimu, Orane Demazis et Fernand Charpin. Pendant plus de 800 représentations au Théâtre de Paris, il va donc faire partie de ce petit monde habitué du Bar de la Marine. Acteur inoubliable de la célèbre partie de manille, il reste dans nos mémoires celui qui oblige Panisse à couper à cœur, et qui déclare de façon lapidaire à Raimu: «Il se peut que tu aimes la Marine Française, mais la Marine Française, elle te dit m....». Comme on le sait, «Marius» est un triomphe sur scène, et quand la pièce devient un film, en 1931, sous la houlette de Alexandre Korda, Marcel Pagnol lui garde automatiquement son rôle. Dans «Fanny» en 1932, il est toujours présent sur les planches en donnant la réplique à Harry Baur (Raimu était fâché) et à Antonin Berval (Pierre Fresnay ayant un autre engagement). Hélas, pour le film correspondant de Marc Allégret, en 1932, malade, il doit céder sa place à Auguste Mouriès. Mais il redevient Capitaine de son Ferry-boîte dans le film «César» (1936), mis en scène par Marcel Pagnol lui-même.

Paul Dullac fait désormais partie de la «Bande à Pagnol», et tout naturellement figure sur les génériques de «Regain» (1937), il y campe un marchand de blé qui négocie fermement avec le paysan d’Aubignane Panturle, Gabriel Gabrio, son blé hors catégorie, un opus réalisé par Marcel Pagnol, d’après l’œuvre de Jean Giono. Fernandel joue Urbain le rémouleur, Orane Demazis son associée, et l’excellente Marguerite Moreno La Mamèche. Dans «La femme du boulanger» (1938), il devient Casimir, un villageois qui part à la recherche de la belle Aurélie, incarnée par Ginette Leclerc, avec aussi Raimu, Charles Blavette, Maupi et Edouard Delmont. Paul Dullac n’a pas tourné qu’avec Marcel Pagnol. Ainsi, on le reconnaît dans «Bonne chance» (1935) de Sacha Guitry. Il est aussi dans «La Marseillaise» (1937) de Jean Renoir. Il termine sa carrière avec deux films légers «Un de la Canebière» (1938) de René Pujol et «Le club des fadas» (1939) de Emile Couzinet, où il retrouve tous ses amis Robert Vattier, Edouard Delmont, Alida Rouffe et Odette Roger (son épouse dans la trilogie).

D’après ce que nous savons, Paul Dullac a en ce début de Seconde Guerre mondiale, des problèmes de santé. Au printemps 1940, il se produit encore dans une revue à l’Odéon de Marseille. Vers la fin 40, il se retire à Vichy pour quelques mois seulement, puisqu’il y décède le 17 août 1941, à 59 ans. Il est ainsi le deuxième de la truculente bande à partir après Robert Bassac en 1940.

© Donatienne ROBY

copyright
1931Marius – de Alexander Korda & Marcel Pagnol avec Pierre Fresnay
1932Maquillage – de Karl Anton avec Edwige Feuillère
1935Bonne chance – de Sacha Guitry avec Jacqueline Delubac
1936César – de Marcel Pagnol avec Orane Demazis
1937Regain – de Marcel Pagnol avec Gabriel Gabrio
Un de la Canebière – de René Pujol avec Henri Alibert
La Marseillaise – de Jean Renoir avec Louis Jouvet
1938La femme du boulanger – de Marcel Pagnol avec Raimu
Le club des fadas – de Emile Couzinet avec Alida Rouffe
Fiche créée le 21 juin 2016 | Modifiée le 2 février 2020 | Cette fiche a été vue 5344 fois
PREVIOUSGermaine Dulac || Paul Dullac || Charles DullinNEXT