CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Lawrence Gray
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Corey Haim



Date et Lieu de naissance : 23 décembre 1971 (Toronto, Ontario, Canada)
Date et Lieu de décès : 10 mars 2010 (Burbank, Californie, USA)
Nom Réel : Corey Ian Haim

ACTEUR
Image
1986 Génération perdue (the lost boys) de Joel Schumacher avec Jason Patric, Kiefer Sutherland & Dianne Wiest
Image
1987 Plein pot (license to drive) de Greg Beeman avec Carol Kane, Corey Feldman & Richard Masur
Image
1997 Demolition University – de Kevin Tenney avec Laraine Newman, Ami Dolenz, Todd Allen & Robert Forster
Image
2007 Universal groove – de François Garcia avec Chris Mulkey, Anne Bedian, Corey Besner & Myles Beeby

Corey Haim, né à Toronto au Canada le 23 décembre 1971, est le fils de Julia, opératrice sur ordinateur, et de Bernie Haim, vendeur de profession. Il a une sœur ainée et un demi-frère du second mariage de son père. Après le divorce de ses parents, il est élevé par sa mère dans le respect de la religion juive et suit des cours de comédie ce qui l’aide à surmonter sa timidité. Peu fasciné par sa scolarité, il pratique le hockey sur glace, s’initie à la musique et collectionne les bandes dessinées.

Corey Haim débute pour la première fois devant les caméras pour la série télévisée canadienne «Edison twins» de 1983 à 1986. Il fait des apparitions au cinéma, notamment dans «Une amie qui vous veut du bien» (1985) de David Greenwalt et «La romance de Murphy» (1985) de Martin Ritt, et décroche le rôle principal, au côté de Gary Busey, dans «Peur bleue» (1985) adaptation d’un roman de Stephen King par Daniel Attias. Il se fait particulièrement remarquer dans le téléfilm «Cœur en sursis» (1985) où il interprète le fils de Liza Minnelli, mourant de dystrophie musculaire. Sa prestation lui vaut les louanges de la critique et il se voit récompensé d’un prix aux «Young Artists Awards» en 1987. En 1986, il obtient son premier grand succès au cinéma dans «Lucas» une comédie romantique pour adolescents avec comme partenaires Kerri Green, Charlie Sheen et Winona Ryder, et fait partie de la nouvelle production de Joel Schumacher «Génération perdue» auprès de Kiefer Sutherland, Jason Patric, Dianne Wiest et Corey Feldman son meilleur ami. L’année suivante, il est la tête d’affiche de la série «Roomies».

Par la suite, Corey Haim ne cesse de tourner pour le grand et le petit écran mais sa carrière décline rapidement dans les années quatre-vingt-dix. Le jeune acteur qui connaît aussi beaucoup de liaisons amoureuses malheureuses, sombre progressivement dans l’alcool et les abus de stupéfiants. En 1994, son éviction au profit de Chris O’Donnell dans le rôle de Robin pour le tournage de «Batman forever» l’affecte énormément et n’arrange en rien sa dépendance pour la drogue. Il apparaît malgré tout dans des films de série B, des documentaires et des jeux vidéo, sans retrouver la notoriété de ses débuts. Il s’essaie à la production avec des films où il tient la vedette tels que: «Fast getaway» (1991) de Spiro Razatos, «Life 101» (1995) de Redge Mehaffey ou «Demolition University» (1997) de Kevin Tenney, mais la piètre qualité de ses œuvres ne connaitrons que des sorties en vidéo.

Au début des années deux-mille, Corey Haim semble avoir vaincu ses démons et tente un come-back en faisant une apparition dans «Dickie Roberts : Ex-enfant star» (2003) de Sam Weisman ou il croise David Spade, Mary McCormack et Gary Oldman. En 2007, il tourne en vedette dans «Universal Groove» un film fantastique de série B et se lance dans la téléréalité, avec son copain Corey Feldman, pour l’émission «The two Corey» un regard sur la vie au quotidien des deux ex enfants-stars. Ce show lui apporte un regain de popularité et lui apporte de nouvelles propositions pour le cinéma. On le voit dans des rôles secondaires dans «Hyper tension 2» (2008) avec Jason Statham et «Shark City» (2008). Début 2010, Corey Haim se lance dans la réalisation avec «A detour in life», malheureusement la mort vient le faucher prématurément le 10 mars. L’autopsie conclue à une mort des suites d’une pneumonie contrairement aux rumeurs qui laisser entendre à un abus de médicaments.

© Caroline LAGACÉ

copyright
1984Moving in ( firstborn / first born ) de Michael Apted avec Teri Garr
1985Une amie qui vous veut du bien ( secret admirer ) de David Greenwalt avec Kelly Preston
Peur bleue ( silver bullet / Stephen King’s silver bullet ) de Daniel Attias avec Gary Busey
La romance de Murphy ( Murphy’s romance ) de Martin Ritt avec Sally Field
1986Lucas – de David Seltzer avec Winona Ryder
Génération perdue ( the lost boys ) de Joel Schumacher avec Dianne Wiest
1987Plein pot / À fond la caisse / Rouge cabriolet ( license to drive ) de Greg Beeman avec Carol Kane
    Prix pour sa performance dans un film de cinéma catégorie comédie aux Young Artist Awards, USA
1988Watchers – de Jon Hess avec Michael Ironside
De l’autre côté du rêve ( dream a little dream ) de Marc Rocco avec Piper Laurie
1990Prayer of the rollerboys – de Rick King avec Patricia Arquette
Châssis d’enfer / Bolide de rêves ( dream machine ) de Lyman Dayton avec Suzanne Kent
1991Fast getaway – de Spiro Razatos avec Cynthia Rothrock
    + production
Oh, what a night ! – de Eric Till avec Genevieve Bujold
1992The double O kid – de Duncan McLachlan avec Brigitte Nielsen
Belle mais dangereuse ( blown away ) de Brenton Spencer avec Nicole Eggert
1993Anything for love / Just one of the girls – de Michael Keusch avec Johannah Newmarch
Last resort ( National Lampoon’s last resort / National Lampoon’s scuba school ) de Rafal Zielinski avec Corey Feldman
1994Hold-up en quatrième vitesse ( fast getaway II ) de Oley Sassone avec Leo Rossi
Dream a little dream 2 – de James Lemmo avec Ken Lerner
1995Life 101 – de Redge Mahaffey avec Amy Dolenz
    + production
Shooter on the side – de Richard Styles avec Lyke Skosey
Snowboard Academy – de John Shepphird avec Jim Varney
Demolition high – de Jim Wynorski avec Dick Van Patten
    + producteur exécutif
1996Fever Lake – de Ralph E. Portillo avec Bo Hopkins
Jamais trop tard ( never too late ) de Giles Walker avec Olympia Dukakis
1997Demolition University – de Kevin Tenney avec Laraine Newman
    + producteur exécutif
Busted – de Corey Feldman avec Elliott Gould
2002The back lot murders – de David DeFalco avec Priscilla Barnes
2003Dickie Roberts : Ex-enfant star ( Dickie Roberts : Former child star ) de Sam Weisman avec Mary McCormack
    Seulement apparition & chansons
2007Universal groove – de François Garcia avec Anne Bedian
Lost boys : The tribe – de P.J. Pesce avec Autumn Reeser
2008Hyper tension 2 ( Crank : High voltage / Crank 2 ) de Mark Neveldine & Brian Taylor avec Jason Statham
Shark City – de Dan Eisen avec Jefferson Brown
2009Trade in – de Jackie Lee James avec Christina Leigh
New Terminal Hotel – de B.C. Furtney avec Tiffany Shepis
American sunset – de Michael Masucci avec Frank Molina
2010Decisions – de Jensen LeFlore avec Anthony Vitale
A detour in life – de Corey Haim & Rob Walker avec Michael Madsen
    Seulement réalisation & producteur exécutif
Fiche créée le 10 mars 2010 | Modifiée le 24 avril 2017 | Cette fiche a été vue 4230 fois
PREVIOUSLiane Haid || Corey Haim || William HainesNEXT