CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Robert Harron
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Charles Durning



Date et Lieu de naissance : 28 février 1923 (Highland Falls, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 24 décembre 2012 (New York, New York, USA)
Nom Réel : Charles Durning

ACTEUR

D’origine irlandaise catholique, Charles Durning voit le jour le 28 février 1923 à Highland Falls dans l’état de New-York, une petite ville proche de l’Académie Militaire de West Point. Il grandit dans une famille de cinq enfants dont le père est militaire et la mère blanchisseuse à la fameuse académie. Ses parents, très pieux, souhaite qu’un des leurs quatre fils devienne prêtre et ils misent tous leurs espoirs sur le petit Charles mais lui, pendant sa scolarité, préfère les cours de danse classique. Après ses études secondaires, il s’engage comme fusilier dans le 398ème Régiment d’Infanterie. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il sert en Europe dans la Troisième Armée comme simple soldat dans le 386ème bataillon d’artillerie antiaérienne. Le 6 juin 1944, il est notamment parmi les premières troupes à débarquer à Omaha Beach, en Normandie et finit la guerre entre décembre 1944 et janvier 1945 à la bataille des Ardennes. Après avoir été blessé à la poitrine, il est rapatrié aux Etats-Unis. Il est soigné dans les hôpitaux militaires avant d’être libéré avec le grade de Soldat de Première Classe le 30 janvier 1946. Pour sa bravoure et les blessures, il a été décoré de la «Silver Star» et de trois médailles «Purple Heart».

Rendu à la vie civile, Charles Durning pratique plusieurs métiers: technicien en ascenseurs, ferronnier, chauffeur de taxi, professeur de danse et boxeur. Au Madison Square Garden il combat dans la même catégorie qu’un autre futur acteur, Jack Warden. Tout en travaillant comme portier dans un théâtre de vaudeville, il est embauché pour remplacer un acteur ivre-mort sur scène. L’expérience lui plaît, et il décide de s’orienter vers une carrière de comédien. Il enchaîne alors une cinquantaine de rôles dans des pièces de théâtre off-Broadway. Par la suite il jouera une douzaine de fois à Broadway, dont «Indians» (1969/70) de Arthur Kopit et «Une chatte sur toit brûlant» (1990) de Tennessee Williams.

Pour le cinéma, Charles Durning commence à tourner dans les années soixante, mais c’est son rôle de flic corrompu dans «L’arnaque» (1973), face à Paul Newman et Robert Redford, qui va le faire remarquer. On le voit ensuite dans la comédie de Billy Wilder «Spéciale première» (1974) auprès de Jack Lemmon et Walter Matthau, puis il donne la réplique à son vieux copain Charles Bronson dans «Le solitaire de Fort Humbolt» (1975), reçoit un prix d’interprétation pour son rôle dans «Un après-midi de chien» (1975) de Sidney Lumet et joue une nouvelle fois un policier peu orthodoxe dans «Bande de flics» (1977). Charles Durning est nommé deux fois pour l’Oscar du meilleur second rôle: «La cage aux poules» (1982), avec son ami Burt Reynolds et Dolly Parton, et «To be or not to be» (1983) avec Mel Brooks et Anne Bancroft. Il est aussi un acteur très demandé à la télévision. Il apparaît dans de nombreuses séries. En 1991, il remporte un Golden Globe pour son rôle de John Francis Kennedy, le grand-père maternel du Président Kennedy, dans la minisérie «The Kennedys of Massachusetts» (1990). De plus, il a joué le Père-Noël dans cinq téléfilms différents !

Le 27 janvier 2008, Charles Durning reçoit un prix pour l’ensemble de sa carrière par la guilde des acteurs américains. Le 31 juillet de la même année, il inaugure une étoile qui porte son nom sur Hollywood Boulevard, juste à côté de celle de son idole James Cagney. Le vieil acteur de 89 ans meurt chez lui à New York le 24 décembre 2012. Il avait était marié deux fois et était le père trois enfants.

© Pascal DONALD

copyright
1962Mot de passe : courage ( the password is courage ) de Andrew L. Stone avec Maria Perschy
1965Harvey Middleman, fireman – de Ernest Pintoff avec Hermione Gingold
1969Stiletto – de Bernard L. Kowalski avec Britt Ekland
Hi, mom ! ( Blue Manhattan / confessions of a Peeping John / son of greetings ) de Brian De Palma avec Robert De Niro
1970Le pays de la violence ( I walk the line ) de John Frankenheimer avec Gregory Peck
The poursuit of happiness – de Robert Mulligan avec Barbara Hershey
1971Darling: Or the Berkeley-to-Boston forty-btick lost-bag Blues – de Paul Williams avec Victor Argo
Doomsday voyage / Questions – de John Vidette avec Joseph Cotten
1972Deadhead miles – de Vernon Zimmerman avec Ida Lupino
1973Sœurs de sang ( sisters / blood sisters ) de Brian De Palma avec Margot Kidder
L’arnaque ( the sting ) de George Roy Hill avec Robert Redford
1974Spéciale première ( the front page ) de Billy Wilder avec Jack Lemmon
    + chansons
L’odyssée du Hindenburg ( the Hindenburg ) de Robert Wise avec George C. Scott
1975Un après-midi de chien ( dog day afternoon ) de Sidney Lumet avec Al Pacino
    Prix NBR du meilleur second rôle masculin par la National Board of Review, USA

Le solitaire de Fort Humbolt ( Breakheart Pass ) de Tom Gries avec Charles Bronson
1976Un ennemi du peuple ( an enemy of the people ) de George Schaefer avec Steve McQueen
Deux farfelus à New York ( Harry and Walter go to New York ) de Mark Rydell avec Diane Keaton
1977Piège pour un président / L’ultimatum des trois mercenaires ( twilight’s last gleaming / nuclear countdown ) de Robert Aldrich avec Richard Widmark
Bande de flics ( the chairboys / Anglarna ) Robert Aldrich avec Louis Gossett Jr.
1978Furie ( the fury ) de Brian De Palma avec Kirk Douglas
L’empire du grec ( the greek tycon ) de Jack Lee Thompson avec Anthony Quinn
Tilt – de Rudy Durand avec Brooke Shields
1979Les Muppets ça c’est du cinéma ( the Muppets movie ) de James Frawley avec Orson Welles
Les taureaux de Dallas ( North Dallas forty ) de Ted Kotcheff avec Nick Nolte
Merci d’avoir été ma femme ( starting over ) de Alan J. Pakula avec Jill Clayburgh
Terreur sur la ligne ( when a stranger calls ) de Fred Walton avec Carol Kane
1980Die laughing – de Jeff Werner avec Robby Benson
Nimitz, retour vers l’enfer ( the final countdown ) de Don Taylor avec Martin Sheen
1981Sanglantes confessions ( true confessions ) de Ulu Grosbard avec Robert Duvall
L’antigang ( Sharky’s machine ) de Burt Reynolds avec Vittorio Gassman
1982La cage aux poules ( the best little whorehouse in Texas / the best little cathouse in Texas ) de Colin Higgins avec Dolly Parton
    + chansons
Tootsie – de Sydney Pollack avec Dustin Hoffman
    + chansons
1983Scarface – de Brian De Palma avec Michelle Pfeiffer
    Seulement voix – Non crédité
Second chance ( two of a kind ) de John Herzfeld avec John Travolta
To be or not to be – de Alan Johnson avec Mel Brooks
Hodley’s rebellion – de Fred Walton avec Griffin O’Neal
1984Prêchi, prêcha ( Mass Appeal ) de Glen Jordan avec Gloria Stuart
Mort d’un commis voyageur ( death of a salesman ) de Volker Schlöndorff avec John Malkovich
Stick, le justicier de Miami ( Stick ) de Burt Reynolds avec George Segal
Les guerriers du soleil ( solarbabies / solar warriors ) de Alan Johnson avec Jami Gertz
1985Pagaille monstrueuse ( big trouble ) de John Cassavetes avec Beverly D’Angelo
L’homme à la chaussure rouge ( the man with one red shoe ) de Stan Dragoti avec Tom Hanks
Le forcené ( stand alone ) de Alan Beattie avec Pam Grier
Quand la rivière devient noire ( where the river runs black ) de Christopher Cain avec Peter Horton
1986Bonne année ( happy new year ) de John G. Avildsen avec Peter Falk
Coup double ( tough guys ) de Jeff Kanew avec Burt Lancaster
Meatballs III – Académie de vacances ( meatballs III ) de George Mendeluk avec Sally Kellerman
    Seulement apparition
Confession criminelle ( the rosary murders ) de Fred Walton avec Donald Sutherland
1987A tiger’s tale – de Peter Douglas avec Ann-Margret
Brenda Starr – de Robert Ellis Miller avec Brooke Shields
Cop – de James B. Harris avec James Woods
Nord limite ( Far North ) de Sam Shepard avec Jessica Lange
1988Etoile – de Peter Del Monte avec Jennifer Connelly
Cat chaser – de Abel Ferrara avec Kelly McGillis
1989Dick Tracy – de Warren Beatty avec Madonna
Fatal sky / No cause for alarm / Project alien – de Frank Shields avec Michael Nouri
1990V.I. Warshawski, un privé en escarpins ( V.I. Warshawski / V.I. Warshawski, detective in high heels ) de Jeff Kanew avec Kathleen Turner
1992La musique du hasard ( the music of chance ) de Phillip Haas avec James Spader
1993Le grand saut ( the Hudsucker Proxy ) de Joel Coen avec Paul Newman
1994L’amour en équation ( I.Q. ) de Fred Schepisi avec Meg Ryan
L’ultime souper ( the last supper ) de Stacy Title avec Cameron Diaz
1995Passions d’automne ( the grass harp ) de Charles Matthau avec Sissy Spacek
    + chansons
Week-end en famille ( home for the holiday ) de Jodie Foster avec Anne Bancroft
1996Agent zéro zéro ( spy hard ) de Rick Friedberg avec Leslie Nielsen
Recon – de Breck Eisner avec Elizabeth Peña
Un beau jour ( one fine day ) de Michael Hoffman avec Michelle Pfeiffer
DA Petit-Pied le petit dinosaur 4 ( the land before time IV : Journey through the mists ) de Roy Allen Smith
    Seulement voix
1997The secret life of Algernon – de Charles Jarrott avec Carrie-Anne Moss
Shelter – de Scott Paulin avec Brenda Bakke
1998Hi-life – de Roger Hedden avec Campbell Scott
Jerry and Tom – de Saul Rubinek avec Ted Danson
1999O’brother ( O’brother, where art thou ? ) de Joel Coen avec George Clooney
Séquences et conséquences ( State and Main ) de David Mamet avec Alec Baldwin
    Prix FFCC pour l’ensemble de la distribution par le cercle des critiques de cinéma de Floride, USA

    Prix NBR pour l’ensemble de la distribution par la National Board of Review, USA

    Prix OFCS pour l’ensemble de la distribution par la société des critiques de cinéma Online, USA

Never look back – de Mike Tristano & Frank Zagarino avec Burt Young
DO A constant forge : The life and art of John Cassavetes – de Charles Kiselyak avec Carol Kane
    Seulement apparition
2000Lakeboat – de Joe Mantegna avec Robert Forster
Very mean men – de Tony Vitale avec Matthew Modine
The last producer / The final hit – de Burt Reynolds avec Rod Steiger
2001Turn of faith – de Charles Jarrott avec Mia Sara
L.A.P.D. : To protect and to serve – de Ed Anders avec Dennis Hopper
Mother ghost – de Rich Thorne avec Kevin Pollack
DO Broadway : The golden age, by the legends who were there / Broadway : The golden age – de Rick McKay avec Fay Wray
    Seulement apparition
2002The last man club – de Bo Brinkman
One last ride – de Tony Vitale avec Robert Davi
Pride & loyalty – de Ken Del Vecchio avec Mark Consuelos
CM The naked run – de Vincent Foster avec Robert Patrick Benedict
2003Hunt for the devil – de B.J. Davis & Allan A. Goldstein avec Armand Assante
Dead canaries – de Robert Santoli avec Dee Wallace
Death and Texas – de Kevin DiNovis avec Steve Harris
2004One last night – de Tony Vitale avec Robert Davi
River’s end – de William Katt avec Amanda Brooks
Resurrection : The J.R. Richard story – de Greg Carter avec David Ramsey
Jesus, Mary and Joey / Welcome back Miss Mary – de James Quattrochi avec Olympia Dukakis
2005Les magichiens ( miracle dogs too ) de Richard Gabai avec Lesley Ann Warren
The L.A. riot spectacular – de Marc Klasfeld avec Snoop Dog
Dirty deeds – de David Kendall avec Milo Ventimiglia
Descansos – de J. Michael Kipikash avec Gary Busey
Local color – de George Gallo avec Armin Mueller-Stahl
2006Forget about it – de BJ Davis avec Burt Reynolds
Unbeatable Harold – de Ari Palitz avec Henry Winkler
Polycarp / Kinky killers – de George Lekovic avec Michael Paré
2007The golden boys – de Daniel Adams avec David Carradine
Good Dick – de Marianna Palka avec Jason Ritter
Deal, cartes sur table ( deal ) de Gil Cates Jr. avec Shannon Elizabeth
2008Break – de Marc Clebanoff avec Michael Madsen
iMurders – de Robbie Bryan avec Gabrielle Anwar
A bunch of amateurs – de Andy Cadiff avec Alexandra Weaver
Shannon’s rainbow – de Frank E. Johnson avec Claire Forlani
2009Three Chris’s – de John Bacchus & Hiroo Takaoka avec Maribeth Mooney
The waiter – de Jason Konopisos avec Robert Z’Dar
DO Hollywood moments – de Deren Abram avec Burt Reynolds
    Seulement apparition
DO According to Dom – de Deren Abram avec Dom DeLuise
    Seulement apparition
2010An affirmative act – de Jana Mattioli avec Blanche Baker
Naked run – de Vincent Foster avec Eileen Brennan
The great fight – de Sherri Kauk avec Robert Loggia
2011The life zone – de Rod Weber avec Lindsey Haun
Rogue assassin – de Jason Konopisos avec Glenn Morshower
Amazing racing – de Frank E. Johnson avec Joanna Pacula
2012Scavenger killers – de Dylan Bank avec Eric Roberts
DO When Jane & Johnny come marching homeless – de Nina Gilberti avec Joe Mantegna
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la Guilde des acteurs de cinéma, USA ( 2008
Fiche créée le 25 décembre 2012 | Modifiée le 13 avril 2013 | Cette fiche a été vue 642 fois
PREVIOUSTilla Durieux || Charles Durning || André DussollierNEXT