CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Richard Dix
Recherche Rapide :

Prix du Cinéma Européen 2017



The square – de Ruben Östlund avec Claes Bang, Elisabeth Moss, Dominic West, Terry Notary, Christopher Læssø, Lise Stephenson Engström (Suède) Prix décernés le 9 décembre 2017, au Haus der Berliner Festspiele de Berlin, Allemagne.
Meilleur Film :
The square – de Ruben Östlund (Suède) Autres nominations :
120 battements par minute – de Robin Campillo (France) Faute d’amour (Nelyubov / Нелюбов) de Andreï Zviaguintsev (Russie) Corps et âme (Testről és lélekről) de Ildikó Enyedi (Hongrie) L’autre côté de l’espoir (toivon tuolla puolen) de Aki Kaurismäki (Finlande)
Autres films sélectionnés :
Les fleurs bleues (powidoki) de Andrzej Wajda (Pologne) Ana, mon amour – de Cãlin Peter Netzer (Roumanie/France/Allemagne) Big big world (koca dünya) de Reha Erdem (Turquie) Brimstone – de Martin Koolhoven (Pays-Bas/Allemagne/France/Belgique/Suède/Royaume-Uni/USA) A Ciambra – de Jonas Carpignano (Italie/Brésil/USA/France/Suède) A date for mad Mary – de Darren Thornton (Irlande) Du forsvinder – de Peter Schønau Fog (Danemark/Suède) L’usine de rien (a fábrica de nada) de Pedro Pinho (Portugal) Fortunata – de Sergio Castellitto (Italie) Frantz – de François Ozon (France/Allemagne) Été 93 (estiu 1993) de Carla Simón (Espagne) Frost – de Šarūnas Bartas (Lituanie/France/Pologne/Ukraine/Suisse/Monaco) Godless (bezbog / Безбог) de Ralitza Petrova (Bulgarie/Danemark/France) Happy end – de Michael Haneke (France/Allemagne/Autriche) Heartstone: Un été islandais (Hjartasteinn) de Guðmundur Arnar Guðmundsson (Islande/Danemark) Home – de Fien Troch (Belgique) Ice mother (Bába z Ledu) de Bohdan Sláma (République Tchèque/Slovaquie/France) Quand la lumière décline (in zeiten des abnehmenden lichts) de Matti Geschonneck (Allemagne) Une famille syrienne (insyriated) de Philippe Van Leeuw (Belgique/France) İstanbul Kırmızısı – de Ferzan Özpetek (Turquie/Italie) Un juif pour l’exemple – de Jacob Berger (Suisse) La lune de Jupiter (Jupiter holdja) de Kornél Mundruczó (Hongrie/Allemagne/France) Mise à mort du cerf sacré (the killing of a sacred deer) de Giorgos Lanthimos (Irlande/Royaume-Uni) Ultimatum (kongens nei) de Erik Poppe (Norvège/Danemark/Suède/Irlande) The young Lady (Lady Macbeth) de William Oldroyd (Royaume-Uni) Layla M. – de Mijke de Jong (Pays-Bas/Jordinie/Belgique/Allemagne) The last family (ostatnia rodzina) de Jan P. Matuszynski (Pologne) Un beau soleil intérieur – de Claire Denis (France) Ma grand-mère Fanny Kaplan (moya babusya Fani Kaplan / Моя бабуся Фанi Каплан) de Olena Demyanenko (Ukraine) Paradis (Ray / Рай) de Andrei Kontschalowski (Russie/Allemagne) The party – de Sally Potter (Royaume-Uni) Requiem pour Madame J. (rekvijem za Gospođu J.) de Bojan Vuletic (Serbie/Bulgarie/Macédoine/Russie/France) Retour à Montauk (return to Montauk) de Volker Schlöndorff (Allemagne/France/Irlande Sami, une jeunesse en Laponie (Sameblod) de Amanda Kernell (Suède/Danemark/Norvège) Une femme douce (Krotkaya / Кроткая) de Sergei Loznitsa (France/Allemagne/Russie/Pays-Bas /Lithuanie/Ukraine/Lettonie) Quelques minutes après minuit (a monster calls) de Juan Antonio Bayona (Espagne) Le fils de Sofia (o gios tis Sofias / Ο γιος της Σοφίας) de Elina Psykou (Grèce/Bulgarie/France) Pokot – de Agnieszka Holland (Pologne) La colère d’un homme patient (tarde para la ira) de Raúl Arévalo (Espagne) Tom of Finland – de Dome Karukoski (Finlande/Allemagne/Suède/Danemark) Leçon de classes (ucitelka) de Jan Hřebejk (Slovaquie/ République Tchèque) Indivisibles (indivisibili) de Edoardo De Angelis (Italie) The constitution (ustav Republike Hrvatske) de Rajko Grlic (Croatie/Slovénie/République Tchèque/Macédoine) Stefan Zweig, adieu l’Europe (Stefan Zweig: Farewell to Europe / vor der morgenröte) de Maria Schrader (Allemagne/Autriche/France) Western – de Valeska Grisebach (Allemagne/Bulgarie/Autriche) La tête à l’envers (wilde maus) de Josef Hader (Autriche)
Meilleur acteur :
Claes Bang (The square – de Ruben Östlund) (Suède) Autres nominations :
Nahuel Pérez Biscayart (120 battements par minute – de Robin Campillo) (France) Colin Farrell (Mise à mort du cerf sacré (the killing of a sacred deer) de Giorgos Lanthimos) (Irlande/Royaume-Uni) Josef Hader (Stefan Zweig, adieu l’Europe (Stefan Zweig: Farewell to Europe / vor der morgenröte) de Maria Schrader) (Allemagne/Autriche/France) Jean-Louis Trintignant (Happy end – de Michael Haneke) (France/Allemagne/Autriche)
Meilleure actrice :
Alexandra Borbély (Corps et âme (Testről és lélekről) de Ildikó Enyedi) (Hongrie) Autres nominations :
Paula Beer (Frantz – de François Ozon) (France/Allemagne) Florence Pugh (The young Lady (Lady Macbeth) de William Oldroyd) (Royaume-Uni) Juliette Binoche (Un beau soleil intérieur – de Claire Denis) (France) Isabelle Huppert (Happy end – de Michael Haneke) (France/Allemagne/Autriche)
Meilleur Réalisateur :
Ruben Östlund (The square) (Suède) Autres nominations :
Andreï Zviaguintsev (Faute d’amour (Nelyubov / Нелюбов)) (Russie) Ildikó Enyedi (Corps et âme (Testről és lélekről)) (Hongrie) Aki Kaurismäki (L’autre côté de l’espoir (toivon tuolla puolen)) (Finlande) Giorgos Lanthimos (Mise à mort du cerf sacré (the killing of a sacred deer)) (Irlande/Royaume-Uni)
Meilleur Scénario :
Ruben Östlund (The square – de Ruben Östlund) (Suède) Autres nominations :
Oleg Negin & Andrey Zvyagintsev (Faute d’amour (Nelyubov / Нелюбов) de Andreï Zviaguintsev) (Russie) Ildikó Enyedi (Corps et âme (Testről és lélekről) de Ildikó Enyedi) (Hongrie) François Ozon (Frantz – de François Ozon) (France/Allemagne) Yorgos Lanthimos & Efthymis Filippou (Mise à mort du cerf sacré (the killing of a sacred deer) de Giorgos Lanthimos) (Irlande/Royaume-Uni)
Meilleure Photographie, Prix Carlo di Palma :
Mikhaïl Kritchman (Faute d’amour (Nelyubov / Нелюбов) de Andreï Zviaguintsev) (Russie)
Meilleure Musique :
Evgueni Galperine & Sacha Galperine (Faute d’amour (Nelyubov / Нелюбов) de Andreï Zviaguintsev) (Russie)
Meilleurs Décors :
Josefin Åsberg (The square – de Ruben Östlund) (Suède)
Meilleurs Costumes :
Katarzyna Lewińska (Pokot – de Agnieszka Holland) (Pologne)
Meilleur Maquillage et Coiffure :
Leendert Van Nimwegen (Brimstone – de Martin Koolhoven) (Pays-Bas/Allemagne/France/Belgique/Suède/Royaume-Uni/USA)
Meilleur Montage :
Robin Campillo (120 battements par minute – de Robin Campillo) (France)
Meilleur Son :
Oriol Tarragó (Quelques minutes après minuit (a monster calls) de Juan Antonio Bayona) (Espagne)
Meilleur Film d’Animation :
La passion Van Gogh (loving Vincent) de Dorota Kobiela & Hugh Welchman (Pologne/Royaume-Uni) Autres nominations :
Ethel & Ernest – de Roger Mainwood (Royaume-Uni) Louise en hiver – de Jean-François Laguionie (France/Canada) Zombillénium – de Arthur de Pins & Alexis Ducord (France/Belgique)
Meilleur Film Documentaire :
Komunia – de Anna Zamecka (Pologne) Autres nominations :
Austerlitz – de Sergey Loznitsa (Allemagne) Hyvä postimies – de Tonislav Hristov (Finlande/Bulgarie) La Chana – de Lucija Stojevic (Espagne/Islande/USA) Stranger in paradise – de Guido Hendrikx (Pays-Bas)
Meilleure Comédie :
The square – de Ruben Östlund (Suède) Autres nominations :
Vincent – de Christophe Van Rompaey (France/Belgique) King of the Belgians – de Peter Brosens & Jessica Woodworth (Belgique/Pays-Bas/Bulgarie) Willkommen bei den Hartmanns – de Simon Verhoeven (Allemagne)
Découverte Européenne de l’Année, FIPRESCI :
The young Lady (Lady Macbeth) de William Oldroyd (Royaume-Uni) Autres nominations :
Die einsiedler – de Ronny Trocker (Allemagne/Autriche) Godless (bezbog / Безбог) de Ralitza Petrova (Bulgarie/Danemark/France) Été 93 (estiu 1993) de Carla Simón (Espagne) Petit paysan – de Hubert Charuel (France)
Prix de l’Audience Choix du Public :
Stefan Zweig, adieu l’Europe (Stefan Zweig: Farewell to Europe / vor der morgenröte) de Maria Schrader (Allemagne/Autriche/France) Autres nominations :
Quelques minutes après minuit (a monster calls) de Juan Antonio Bayona (Espagne) Bridget Jones baby (Bridget Jones’s baby) de Sharon Maguire (Royaume-Uni/USA/France) Les animaux fantastiques (fantastic beasts and where to find them) de David Yates (Royaume-Uni/USA) Frantz – de François Ozon (France/Allemagne) Baccalauréat (Bacalaureat) de Cristian Mungiu (Roumanie/France/Belgique) Folles de joie (la pazza gioia) de Paolo Virzì (Italie/France) La communauté (kollektivet) de Thomas Vinterberg (Danemark/Suède/Pays-Bas) L’autre côté de l’espoir (toivon tuolla puolen) de Aki Kaurismäki (Finlande)
Meilleur Court Métrage :
Timecode – de Juanjo Giménez Peña (Espagne) Autres nominations :
Copa-Loca – de Christos Massalas (Grèce) En la boca – de Matteo Gariglio (Argentine/Suisse) Fight on a Swedish Beach!! – de Simon Vahlne (Suède) Gros chagrin – de Céline Devaux (France) Hevêrk – de Ruken Tekes (Turquie) Information skies – de Metahaven (Pays-Bas/Corée du Sud) Jeunes hommes à la fenêtre – de Loukianos Moshonas (France) Los desheredados – de Laura Ferrés (Espagne) Love – de Réka Bucsi (Hongrie/France) Os humores artificiais – de Gabriel Abrantes (Portugal) The party – de Andrea Harkin (Irlande/Royaume-Uni) Ugly – de Nikita Diakur & Redbear Easterman (Allemagne) Wannabe – de Jannis Lenz (Autriche/Allemagne) Scris/Nescris – de Adrian Silisteanu (Roumanie)
Prix Eurimage prix de la coproduction européenne :
Cedomir Kolar
Prix de la contribution européenne au cinéma mondial :
Julie Delpy
Prix pour l’Ensemble de sa Carrière :
Alexandre Sokourov

PREVIOUSPrix du Cinéma Européen 2016 || Prix du Cinéma Européen 2017 || Vous êtes sur la dernière fiche de festival/prix."
Fiche créée le 1 avril 2019 | Modifiée le 2 avril 2019 | Cette fiche a été vue 101 fois