CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Margarete Haagen
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

James Caan



Date et Lieu de naissance : 26 mars 1940 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 6 juillet 2022 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : James Edmund Caan

ACTEUR
Image
1971 Le parrain (the godfather) de Francis Ford Coppola avec Marlon Brando, Al Pacino, Al Lettieri & Sterling Hayden
Image
1974 Rollerball – de Norman Jewison avec Maud Adams, John Houseman, Moses Gunn & Ralph Richardson
Image
1990 Misery – de Rob Reiner avec Kathy Bates, Richard Farnsworth, Lauren Bacall & Frances Sternhagen
Image
1999 The yards – de James Gray avec Mark Wahlberg, Joaquin Phoenix, Charlize Theron, Faye Dunaway & Victor Argo

Du haut de son 1m90, carrure athlétique, visage viril, James Caan est taillé pour faire du cinéma. Acteur emblématique du Nouvel Hollywood, il naît le 26 mars 1940 à New York au sein d’une famille juive d’origine allemande. Son père travaille sur les marchés, mais lui se destine à une carrière intellectuelle. Il commence par étudier l’économie, puis bifurque vers une formation juridique, avant de se prendre d’engouement pour le théâtre et de se révéler une vocation sur les planches. «Je n’oublierai jamais le moment où je suis monté sur scène pour la première fois», confie-t-il. «Je possédais un goût inné pour l’improvisation, je n’avais aucune inhibition». Du théâtre au cinéma, il n’y a qu’un pas, franchi d’autant plus aisément qu’il a souvent fréquenté les salles obscures avec ses parents. Remarqué en délinquant qui terrorise une veuve, jouée par Olivia de Havilland, coincée dans un ascenseur, dans le thriller de Walter Grauman «Une femme dans une cage» (1964); il se hisse entre John Wayne et Robert Mitchum dans le western de Howard Hawks «El Dorado» (1966) et, courtisé par de grands réalisateurs, participe à ce cinéma novateur qui met l’accent sur les personnages plus que sur l’intrigue. Il est pilote automobile pour «La ligne rouge 7000» (1965) de Howard Hawks, astronaute dans «Objectif Lune» (1965) de Robert Altman, ou encore simple d’esprit dans «Les gens de la pluie» (1969) de Francis Ford Coppola.

Ayant repéré le potentiel de James Caan. Francis Ford Coppola l’intègre au casting de sa fresque épique sur la mafia, «Le parrain» (1971). L’acteur y incarne le brutal Sonny Corleone, l’un des fils de Marlon Brando, dont la mort, criblé de balles dans sa voiture, est l’une des scènes mémorables du film. Un rôle décisif dans la carrière de l’acteur, jalonnée de performances souvent physiques. Pour «Rollerball» (1974) de Norman Jewison, fiction sur un monde gouverné par des compétitions mêlant rollers, moto et football américain, James Caan, féru de sport et volontiers bagarreur, effectue lui-même ses cascades. Et il s’initie aux arts martiaux pour «Tueur d’élite» (1975), de Sam Peckinpah. Éclectique, l’acteur peut tout aussi bien tourner un film de guerre, comme «Un pont trop loin» (1976) de Richard Attenborough, que chanter et danser dans la comédie fantastique de Robert Mulligan «Embrasse-moi, je te quitte» (1982).

C’est une adaptation d’un best-seller de Stephen King, «Misery» (1990), film de Rob Reiner, qui donne toute la mesure du talent de James Caan. Dans un huis-clos oppressant, il est Paul Sheldon, écrivain à succès séquestré par une admiratrice perverse, jouée par Kathy Bates, qui l’oblige à réécrire le roman dans lequel il fait mourir son héroïne. Pour nombre de ses rôles, James Caan reste plongé dans les milieux mafieux, qu’il s’agisse de drames, tels que «The yards» (1999) de James Gray, avec Mark Wahlberg et Joakim Phoenix, «Dogville» (2002) de Lars von Trier, en père de Nicole Kidman, ou de comédies plus légères, comme «Mickey les yeux bleus» (1998) de Kelly Makin. L’acteur est approché aussi par des cinéastes français. Après avoir découvert l’univers de Claude Lelouch, avec «Un autre homme, une autre chance» (1976) et «Les uns et les autres» (1980), il tourne dans le thriller «Blood ties» (2012) de Guillaume Canet et dans le drame de Amanda Sthers «Holy Lands» (2016). Présent sur le Petit et le Grand Ecran tout au long de sa vie, marié quatre fois et père de cinq enfants, James Caan décède d’un arrêt cardiaque le 6 juillet 2022 à Los Angeles. Le cinéma américain est en deuil de cet artiste charismatique, drôle, prolifique et virtuose.

© Isabelle MICHEL

copyright
1963Irma la douce – de Billy Wilder avec Shirley MacLaine
1964Une femme dans une cage ( lady in a cage ) de Walter Grauman avec Olivia de Havilland
1965Les compagnons de la gloire ( the glory guys ) de Arnold Laven avec Senta Berger
La ligne rouge 7000 ( red line 7000 ) de Howard Hawks avec Marianna Hill
1966El Dorado – de Howard Hawks avec John Wayne
Objectif lune ( countdown ) de Robert Altman avec Robert Duvall
1967Le diable à trois ( games ) de Curtis Harrington avec Simone Signoret
Le raid suicide du X-1 / Sous-marin X-1 ( submarine X-1) de William A. Graham avec David Sumner
La brigade des cow-boys ( journey to Shiloh ) de William Hale avec Michael Sarrazin
1968 CM Filmmaker ( filmmaker: A diary by George Lucas ) de George Lucas avec Francis Ford Coppola
    Seulement apparition
1969Les gens de la pluie ( the rain people ) de Francis Ford Coppola avec Shirley Knight
1970Rabbit, run – de Jack Smight avec Carrie Snodgress
1971Rendez-vous avec une fille seule ( T.R. Baskin / a date with a lonely girl ) de Herbert Ross avec Candice Bergen
Le parrain ( the godfather / Mario Puzo’s the godfather ) de Francis Ford Coppola avec Marlon Brando
    Prix Train d’or du meilleur acteur au festival du cinéma de l’Îles Faro, Suède

DO The godfather: Behind the scenes – de Fredric Abeles avec John Cazale
    Seulement apparition
1972La chasse aux dollars ( Slither ) de Howard Zieff avec Sally Kellerman
1973Permission d’aimer ( Cinderella Liberty ) de Mark Rydell avec Marsha Mason
Le flambeur ( the gambler ) de Karel Reisz avec Lauren Hutton
Les anges gardiens ( Freebie and the bean ) de Richard Rush avec Alan Arkin
1974Le parrain : Deuxième partie ( the godfather : Part II / Mario Puzo’s the godfather : Part II ) de Francis Ford Coppola avec Diane Keaton
Bronco Busters ( gone with the West / Little Moon and Jud McGraw / men without mercy ) de Bernard Girard avec Stephanie Powers
Funny lady – de Herbert Ross avec Barbra Streisand
    + chansons
Rollerball – de Norman Jewison avec Maud Adams
    Golden Scroll du meilleur acteur par l’Académie des films d’horreur, fantastique & de science-fiction, USA

CM From Rome to Rollerball: The full circle – de Ed Apfel avec Norman Jewison
    Seulement apparition
1975Tueur d’élite ( the killer elite ) de Sam Peckinpah avec Burt Young
    + chansons
1976La dernière folie de Mel Brooks ( silent movie ) de Mel Brooks avec Marty Feldman
    Seulement apparition
Deux farfelus à New York ( Harry and Walter go to New York ) de Mark Rydell avec Michael Caine
Un pont trop loin ( a bridge too far ) de Richard Attenborough avec Robert Redford
Un autre homme, une autre chance – de Claude Lelouch avec Geneviève Bujold
1977Le souffle de la tempête / Un cavalier libre et sauvage ( comes a horseman ) de Alan J. Pakula avec Jane Fonda
19791941 – de Steven Spielberg avec Toshiro Mifune
    Seulement apparition
Chapitre deux ( chapter two ) de Robert Moore avec Valerie Harper
1979Disparition commandée / L’impossible témoin ( hide in plain sight ) de James Caan avec Jill Eikenberry
1980 Le solitaire ( thief / violent streets ) de Michael Mann avec Tuesday Weld
Les uns et les autres – de Claude Lelouch avec Geraldine Chaplin
1982Embrasse-moi, je te quitte ( kiss me goodbye ) de Robert Mulligan avec Sally Field
1985 DO Dorothy Stratten: The untold story – de Marshall Flaum avec Peter Bogdanovich
    Seulement apparition
1986Jardins de pierre ( gardens of stone ) de Francis Ford Coppola avec Anjelica Huston
    + chansons
1988Futur immédiat ( alien nation ) de Graham Baker avec Terence Stamp
1989Dick Tracy – de Warren Beatty avec Madonna
1990Misery – de Rob Reiner avec Kathy Bates
À plein tube ! ( the dark backward / the ma with three arms ) de Adam Rifkin avec Lara Flynn Boyle
1991For the boys : Hier, aujourd’hui et pour toujours ( for the boys ) de Mark Rydell avec Bette Midler
    + chansons
Lune de miel à Las Vegas ( honeymoon in Vegas ) de Andrew Bergman avec Nicolas Cage
1992The program – de David S. Ward avec Halle Berry
DO Earth and the American dream – de Bill Couturié
    Seulement voix
DO Harley-Davidson : The american motorcycle – de Joel T. Smith avec Peter Fonda
    Seulement apparition
1993Flesh and Bone – de Steve Kloves avec Dennis Quaid
DO Hollywood Waterloo – de Michael Mayr avec Matt Dillon
    Seulement apparition
1994La haine au cœur ( a boy called hate ) de Mitch Marcus avec Scott Caan
Tête brûlée ( Bottle Rocket ) de Wes Anderson avec Luke Wilson
1995 Grand Nord ( Tashunga / North Star ) de Nils Gaup avec Christophe Lambert
L’effaceur ( eraser ) de Chuck Russell avec Arnold Schwarzenegger
1996À l’épreuve des balles ( bulletproof ) de Ernest R. Dickerson avec Damon Wayans
1997L’histoire de mon père ( this is my father ) de Paul Quinn avec Jacob Tierney
1998Mickey les yeux bleus ( Mickey Blue Eyes ) de Kelly Makin avec Jeanne Tripplehorn
    + chansons
1999The yards – de James Gray avec Faye Dunaway
Luckytown – de Paul Nicholas avec Kirsten Dunst
Way of the gun ( the way of the gun ) de Christopher McQuarrie avec Juliette Lewis
2000Viva Las Nowhere / Sur un air de meurtre ( dead simple ) de Jason Bloom avec Daniel Stern
L’ultime cascade ( in the shadows ) de Ric Roman Waugh avec Matthew Modine
2001Night at the Golden Eagle – de Adam Rifkin avec Natasha Lyonne
    Seulement apparition
This thing of ours – de Danny Provenzano avec Edward Lynch
2002City of ghosts: La cité des ombres ( city of ghosts ) de Matt Dillon avec Gérard Depardieu
    + chansons
Dogville – de Lars von Trier avec Lauren Bacall
Résidence Jericho ( Jericho mansions – de Alberto Sciamma avec Jennifer Tilly
2003Elfe ( Elf ) de Jon Favreau avec Mary Steenburgen
    + chansons
2004Very bad Santa / Le tueur de Noël ( Santa’s slay ) de David Steiman avec Robert Culp
2006 DO Mr. Warmth: The Don Rickles project – de John Landis avec Robert De Niro
    Seulement apparition
2007Max la menace ( get smart ) de Peter Segal avec Anne Hathaway
New York, je t’aime ( New York, I love you ) de Fatih Akin, Yvan Attal,Randall Balsmeyer, Allen Hughes, Shunji Iwai, Jiang Wen, Shekhar Kapur, Joshua Marston, Mira Nair, Natalie Portman & Brett Ratner avec Anton Yelchin
    Segment Brett Ratner
2008Middle men – de George Gallo avec Luke Wilson
Mercy – de Patrick Hoelck avec Scott Caan
DA Tempête de boulettes géantes ( cloudy with a chance of meatballs ) de Christopher Miller & Phil Lord
    Seulement voix
2009Braquage à New York / Le crime d’Henry ( Henry’s crime ) de Malcom Venville avec Keanu Reeves
DO Hugh Hefner: Playboy, activist and rebel – de Brigitte Berman avec Hugh Hefner
    Seulement apparition
2010Détachement ( detachment ) de Tony Kaye avec Adrien Brody
DO American Film acting: Jack Waltzer’s Masterclass ( JacK Waltzer: On the craft of acting ) de Antoine Levannier, Christophe Dimitri Réveille, Juan Solanas & Joëlle Séchaud avec Julie Gayet
    Seulement apparition
2011Small apartments / Petits appartements ( small apartments ) de Jonas Åkerlund avec Saffron Burrows
Crazy dad / Ça, c’est mon gars ( that’s my boy) de Sean Anders avec Adam Sandler
Money ( for the love of money ) de Ellie Kanner avec Edward Furlong
2012Blood ties – de Guillaume Canet avec Clive Owen
DA L’île des Miam-nimaux: Tempête de boulettes géantes 2 ( cloudy with a chance of meatballs 2 ) de Cody Cameron & Kris Pearn
    Seulement voix
DA Le conte de la princesse Kaguya ( Kaguya-hime no monogatari / かぐや姫の物語 ) de Isao Takahata
    Seulement voix dans la version anglaise
2013L’étranger ( the outsider ) de Brian A. Miller avec Jason Patric
Dernier combat ( a fighting man ) de Damian Lee avec Louis Gossett Jr.
DO Seduced and abandoned – de James Toback avec Bérénice Bejo
    Seulement apparition
DO Altman – de Ron Mann avec Bruce Willis
    Seulement apparition
2014Preggoland – de Jacob Tierney avec Danny Trejo
Very bad team ( the Throwaways ) de Tony Bui avec Kevin Dillon
Sicilian vampire – de Frank D’Angelo avec Armand Assante
2015The good neighbor – de Kasra Farahani avec Edwin Hodge
Good enough – de AnnaRose King avec Becky Yamamoto
JL Ranch – de Charles Robert Carner avec Melanie Griffith
The red maple leaf – de Frank D’Angelo avec Martin Landau
    Prix pour l’ensemble de la distribution au festival du cinéma d’action de Pasadena, Californie, USA

DO An american tragedy – de Jennifer Young avec Joseph Bologna
    Seulement apparition
2016Holy Lands – de Amanda Sthers avec Rosanna Arquette
Undercover Grandpa – de Erik Canuel avec Jessica Walter
2017Con man – de Bruce Caulk avec Talia Shire
Out of the blue – de Carol Morley avec Toby Jones
2019 DO It takes a lunatic – de Billy Lyons, Kim Ferraro & Seth Isler avec Michael Douglas
    Seulement apparition
2020Queen bees – de Michael Lembeck avec Ellen Burstyn
2022Gun monkeys – de Phillip Noyce avec Pierce Brosnan
AUTRES PRIX :
      
    Prix Hollywood Discovery pour l’ensemble de sa carrière au festival du cinéma de Hollywood, USA ( 1999 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière au festival du cinéma de Floride, USA ( 2003 )

    Botte d’Or aux Golden Boot Awards, USA ( 2005 )
Fiche créée le 7 juillet 2022 | Modifiée le 6 septembre 2022 | Cette fiche a été vue 1136 fois
PREVIOUSKathleen Byron || James Caan || Bruce CabotNEXT