CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Gaby Basset
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Piero Lulli



Date et Lieu de naissance : 1er février 1923 (Florence, Italie)
Date et Lieu de décès : 23 juin 1991 (Rome, Italie)
Nom Réel : Piero Lulli

ACTEUR

En cours ... Si vous désirez écrire la biographie de cet(te) artiste, renseignez-vous via la rubrique contact.

1942Le cavalier du désert ( i cavalieri del deserto ) de Gino Talamo & Osvaldo Valenti avec Luisa Ferida
Un pilote revient ( un pilota ritorna ) de Roberto Rossellini avec Massimo Girotti
L’ombre du passé ( una storia d’amore ) de Mario Camerini avec Assia Noris
1946Un parmi la foule ( uno tra la folla ) de Ennio Cerlesi avec Titina De Filippo
1947Chasse tragique ( caccia tragica ) de Giuseppe De Santis avec Vivi Gioi
Sept ans de malheurs !.. / Comment j’ai perdu la guerre ( come persi la guerra ) de Carlo Borghesio avec Vera Carmi
1948Le héros de la rue ( l’eroe della strada ) de Carlo Borghesio avec Delia Scala
Le pain des pauvres ( vertigine d’amore ) de Luigi Capuano avec Charles Vanel
1949La ceinture de chasteté ( cintura di castità ) de Camillo Mastrocinque avec Yvonne Sanson
1950Il sentiero dell’odio – de Sergio Grieco avec Marina Berti
Fascination ( sangue sul sagrato / rapture ) de Goffredo Alessandrini avec Virgilio Riento
Chanson du printemps / La séductrice ( canzone di primavera ) de Mario Costa avec Leonardo Cortese
1951Operazione Mitra – de Giorgio Cristallini avec Marina Berti
Le loup de la frontière ( il lupo della frontiera ) de Edoardo Anton avec Tamara Lees
Anna – de Alberto Lattuada avec Silvana Mangano
1952Seulement pour toi, Lucie ( solo per te Lucia ) de Franco Rossi avec Mariella Lotti
Core furastiero – de Armando Fizzarotti avec Maria Piazzai
Condannata senza colpa – de Luigi Latini de Marchi avec Silvana Jachino
Infame accusa – de Giuseppe Vari avec Liliana Mancini
1953Viva la rivista – de Enzo Trapani avec Isa Barzizza
Di qua di là piave – de Guido Leoni avec Delia Scala
L’auberge tragique ( riscatto / riscatto : Tu sei il mio giudice ) de Marino Girolami avec Franca Marzi
La campana di San Giusto – de Mario Amendola & Ruggero Maccari avec Gaby André
La prisonnière d’Amalfi ( la prigioniera di Amalfi ) de Giorgio Cristallini avec Marisa Merlini
Ulysse ( Ulisse / Ulysses ) de Mario Camerini avec Kirk Douglas
Yalis ( Yalis, la vergine del roncador ) de Francesco De Robertis & Leonardo Salmieri avec Vanja Orico
1954Ultima illusione – de Vittorio Duse avec Jacqueline Collard
Meurtre dans les dunes ( acque amare ) de Sergio Corbucci avec John Kitzmiller
1956Suprême confession ( suprema confessione ) de Sergio Corbucci avec Barbara Shelley
1958Sérénade au canon ( pezzo, capopezzo e capitano / kononen-serenade ) de Wolfgang Staudte avec Vittorio De Sica
La flèche noire de Robin des Bois / Capitaine Fuoco ( capitan Fuoco / captain Falcon ) de Carlo Campogalliani avec Lex Barker
1959I cattivi vanno in paradiso – de Dionisio Horne & Lorenza Mazzetti avec Mara Marilli
Les loups dans l’abîme ( lupi nell’abisso ) de Silvio Amadio avec Massimo Girotti
Il principe fusto – de Maurizio Arena avec Michèle Girardon
1960Vacances en Argentine ( vacanze in Argentina ) de Guido Leoni avec Isabelle Corey
La reine des barbares ( la regina dei tartari ) de Sergio Grieco avec Chelo Alonso
Le dernier des Vikings ( l’ultimo dei vikinghi/ the last of the vikings ) de Giacomo Gentilomo avec Cameron Mitchell
Spada senza bandiera – de Carlo Veo avec Leonora Ruffo
1961Romulus et Remus ( Romolo e Remo ) de Sergio Corbucci avec Steve Reeves
Re Manfredi / Lo sterminatore dei barbari – de Paolo Lombardo & Piero Regnoli avec Ken Clark
Maciste à la cour du Cheik / Maciste contre le cheikh ( Maciste contro lo sceicco ) de Domenico Paolella avec Ed Fury
Jules César contre les pirates ( Giulio Cesare contro i pirati ) de Sergio Grieco avec Abbe Lane
Les lanciers noirs ( i lancieri neri ) de Giacomo Gentilomo avec Mel Ferrer
La colère d’Achille ( l’ira di Achille / Achilles / fury of Achilles ) de Marino Girolami avec Jacques Bergerac
1962L’épervier des Caraïbes ( lo sparviero dei Caraibi ) de Piero Regnoli avec Nerio Bernardi
Lasciapassare per il morto – de Mario Gariazzo avec Linda Christian
Le gladiateur de Rome ( il gladiatore di Roma / battles of the gladiators / gladiator of Rome ) de Mario Costa avec Gordon Scott
Les Vikings attaquent ( i Normanni / attack of the Normans / conquest of the Normans / die Normannen ) de Giuseppe Vari avec Geneviève Grad
Le jour le plus court ( il giorno più corto / il giorno più corto commedia umoristica ) de Sergio Corbucci avec Annie Girardot
Le signe de Zorro ( il segno di Zorro ) de Mario Caiano avec Sean Flynn
1963La griffe du coyote ( il segno del coyote ) de Mario Caiano avec Giulia Rubini
Le retour des titans ( Maciste, l’eroe più forte del mondo ) de Michele Lupo avec Giuliano Gemma
Hercule le héros de Babylone ( l’eroe di Babilonia / the beast of Babylon against the son of Hercules ) de Siro Marcellini avec Moira Orfei
Les camarades ( i compagni ) de Mario Monicelli avec Renato Salvatori
Samson contre le corsaire noir ( Sansone contro il corsaro nero / Hercules and the black pirates ) de Luigi Capuano avec Rosalba Neri
Les parias de la gloire – de Henri Decoin avec Curd Jürgens
La revanche de d’Artagnan ( d’Artagnan contro i tre moschettieri ) de Fulvio Tului avec Fernando Lamas
1964La révolte de Sparte / La révolte des sept ( la rivolta dei sette / the revolt of the seven / the spartan gladiator / the spartan gladiators ) de Alberto De Martino avec Tony Russel
Le triomphe d’Hercule ( il trionfo di Ercole ) de Alberto De Martino avec Marilù Tolo
La fureur des gladiateurs / Les deux gladiateurs ( i due gladiatori ) de Mario Caiano avec Richard Harrison
La révoltes des Prétoriens ( la rivolta dei pretoriani ) de Alfonso Brescia avec Moira Orfei
Les géants de Rome / Fort Alésia ( i giganti di Roma ) de Antonio Margheriti avec Ettore Manni
Hercule contre les tyrans de Babylone / Hercule contre le tyran de Babylone ( Ercole contro i tiranni di Babilonia ) de avec Peter Lupus
Buffalo Bill, le héros du Far West / L’attaque de Fort Adams ( Buffalo Bill, hero of the Far West / Buffalo Bill, l’eroe del Far West / das war Buffalo Bill ) de Mario Costa avec Catherine Ribeiro
Goliath à la conquête de Bagdad ( Golia alla conquista di Bagdad ) de Domenico Paolella avec Helga Liné
1965Goldocrack à la conquête de l’Atlantide ( il conquistatore di Atlantide ) de Alfonso Brescia avec Kirk Morris
Hercule défie Spartacus ( il gladiatore che sfidò l’impero / challenge of the gladiator ) de Domenico Paolella avec Massimo Serato
Dans les mains du pistolero ( ocaso de un pistolero ) de Rafael Romero Marchent avec Craig Hill
Les renégats du désert ( una ráfaga de plomo ) de Paolo Heusch & Antonio Santillán avec José Calvo
Les dollars du Nebraska ( Ringo del Nebraska ) de Antonio Román avec Yvonne Bastien
Les sentiers de la haine ( il piombo e la carne / bullet in the flesh / bullets and the flesh / el sendero del odio / i sentieri dell’odio ) de Marino Girolami avec Rod Cameron
1966Opération peur ( operazione paura / curse of the dead / curse of the living dead / don’t walk in the park / kill, baby… kill / operation fear ) de Mario Bava avec Erika Blanc
Lanky, l’homme à la carabine ( per il gusto di uccidere ) de Tonino Valerii avec George Martin
Un doigt sur la gâchette / La furia de Johnny Kid ( dove si spara di più ) de Gianni Puccini avec Peter Lee Lawrence
Kitosch, l’homme qui vient du sud ( Kitosch, l’uomo che veniva dal sud / frontera al sur / Kitosch, the man who came from the north ) de José Luis Merino avec George Hilton
El Rojo ( Texas el Rojo ) de Leopoldo Savona avec Richard Harrison
1967Adios, Hombré ! ( sette pistole per un massacro / Hondo spara più forte ) de Mario Caiano avec Jacques Herlin
Tire encore si tu peux ( se sei vivo spara / Django, kill... If you live, shoot ! / oro hondo / oro maldito ) de Giulio Questi avec Tomas Milian
Les deux pistolets de Chiamango ( Cjamango ) de Edoardo Mulargia avec Mickey Hargitay
Le massacre et le sang / La boue, le massacre et le mort ( el desperado ) de Franco Rossetti avec Rosemary Dexter
Gente d’onore – de Folco Lulli avec Saro Urzi
Ringo le vengeur / Ringo le cavalier solitaire ( dos hombres van a morir / Ringo, il cavaliere solitario ) de Rafael Romero Marchent avec Armando Calvo
Le diable sous l’oreiller ( un diablo bajo la almohada / calda e… infedele ) de José María Forqué avec Ingrid Thulin
La vengeance c’est mon pardon ( la vendetta è il mio perdono ) de Roberto Mauri avec Tab Hunter
Le jour de la haine ( per 100,000 dollari ti ammazzo ) de Giovanni Fago avec Gianni Garko
Dieu les crée, moi je les tue ( Dio li crea... Io li ammazzo! ) de Paolo Bianchini avec Agnès Spaak
Pas de roses pour OSS 117 ( niente rose per OSS 117 ) de André Hunebelle, Renzo Cerrato & Jean-Pierre Desagnat avec John Gavin
1968Tout sur le rouge ( tutto sul rosso ) de Aldo Florio avec Gordon Mitchell
La malle de San Antonio / Pistolets pour un massacre ( una pistola per cento bare / el sabor del odio / a gun for one hundred graves / pistol for a hundred coffins ) de Umberto Lenzi avec John Ireland
Ringo, cherche une place pour mourir ( Joe ! cercati un posto per morire ) de Giuliano Carnimeo avec Jeffrey Hunter
Les pistoleros du Nevada / Les pistoleros rouges du Nevada ( i morti non si contano / ¿ Quién grita venganza ? / cry for revenge ) de Rafael Romero Marchent avec Mark Damon
La patrouille des sept damnés / L’otage du troisième reich ( comando al inferno / 7 eroiche carogne / i diavoli di Hitler ) de José Luis Merino avec Guy Madison
1969Raptus ( Eros e Thanatos ) de Marino Girolami avec Pierre Cressoy
Le dernier des salauds / Les pistoleros de l’Ave Maria ( il pistolero dell’Ave Maria / tierra de gigantes ) de Ferdinando Baldi avec Luciana Paluzzi
Django arrive… préparez vos cercueils ( c’è Sartana... vendi la pistola e comprati la bara / fistful of lead / I am Sartana, trade your guns for a coffin / Sartana’s coming, get your coffins ready / Sartana’s here... trade your pistol for a coffin ) de Giuliano Carmineo avec Erika Blanc
Zorro le justicier ( el Zorro justiciero / e continuavano a chiamarlo figlio di... ) de Rafael Romero Marchent avec Fabio Testi
1970Chapaqua ( l’oro dei bravados / gold of the bravados / gold of the heroes ) de Giancarlo Romitelli avec Boby Lapointe
Le commando des braves ( consigna : Matar al comandante en jefe / commando di spie ) de José Luis Merino avec Manuel Zarzo
Une traînée de poudre … les pistoleros arrivent ! ( una nuvola di polvere... un grido di morte... arriva Sartana / llega Sartana ) de Giuliano Carnimeo avec Frank Braña
1971Folie meurtrière ( mio caro assassino / my dear killer / sumario sangriento de la pequeña Estefania ) de Tonino Valerii avec William Berger
Hold-up à Sun Valley ( el más fabuloso golpe del Far-West ) de José Antonio de la Loma avec Carmen Sevilla
1972Comment faire cocu les maris jaloux ( come fu che Masuccio Salernitano, fuggendo con le brache in mano, riuscì a conservarlo sano ) de Silvio Amadio avec Romano Bernardi
Shanghai Joe ( il mio nome è Shanghai Joe / mezzogiorno di fuoco per Han-Hao / the fighting fists of Shanghai Joe / to kill or to die / my name in Shanghai Joe ) de Mario Caiano avec Klaus Kinski
1973Mon nom est Personne ( il mio nome è Messino / lonesome gun / my name is nobody / mein name ist Nobody ) de Tonino Valerii avec Henry Fonda
Il figlio della sepolta viva – de Luciano Ercoli avec Fred Robsahm
1974La jeunesse de Lucrèce Borgia ( Lucrezia giovane ) de Luciano Ercoli avec Simonetta Stefanelli
Si ce n’est toi c’est donc ton frère ( carambola, filotto... tutti in buca ) de Ferdinando Baldi avec Paul L. Smith
1975Trinita, une cloche et une guitare / Johnny Chitarra ( prima ti suono e poi ti sparo / der kleine schwarze mit dem roten hut / trinity plus the clown and a guitar ) de Franz Antel avec Rinaldo Talamonti
1976Fräulein SS / Poupées nazies / Destin de femme ( la svastica nel ventre ) de Mario caiano avec Sirpa Lane
Fiche créée le 7 novembre 2012 | Modifiée le 14 décembre 2016 | Cette fiche a été vue 1781 fois
PREVIOUSFolco Lulli || Piero Lulli || Sidney LumetNEXT