CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Marisa Mell
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

George Reeves



Date et Lieu de naissance : 5 janvier 1914 (Woolstock, Iowa, USA)
Date et Lieu de décès : 16 June 1959 (Beverly Hills, Californie, USA)
Nom Réel : George Keefer Brewer

ACTEUR

George Keefer Brewer nait le 5 janvier 1914 à Woolstock, dans l’état de l’Iowa. Très tôt adopté par le second mari de sa mère, il grandit en Californie, et s’appelle désormais George Bessolo. Etudiant au Collège de Pasadena, il s’intéresse à la boxe, à la musique et suit des cours d’art dramatique à la très réputée «Pasadena Playhouse». Il y rencontre Ellanora Needles, également apprentie comédienne, qu’il épousera en septembre 1940. Ils divorceront dix ans plus tard.

Comme la plupart des jeunes gens dotés d’un physique plus qu’agréable, il est très vite remarqué par les découvreurs de talent de la Mecque du cinéma. C’est ainsi qu’il débute en 1939 sous la direction de George Amy dans un court-métrage de vingt-deux minutes, «Ride, cow-boy, ride» avec Dennis Morgan et Maris Wrixon en vedettes. Il y interprète le rôle d’un mexicain. Devenu pour l’écran George Reeves, il enchaîne immédiatement avec un petit rôle, celui du secrétaire de Jeffrey Lynn, dans «Agent double», réalisé par Lloyd Bacon, avec aussi Joel McCrea et Brenda Marshall. Toujours en 1939, il fait une apparition aux côtés de Ronald Reagan dans «Smashing the money ring» de Terry O. Morse, et incarne Brent Tarleton, l’un des soupirants de Vivien Leigh dans le monument cinématographique qu’est «Autant en emporte le vent». Pendant les années suivantes, Il enchaine les figurations pour la Warner, la Fox et la Paramount, et joue des rôles plus importants dans des films à petits budgets pour des studios moins prestigieux. Bien que travaillant pour des cinéastes confirmés, tels que Michael Curtiz, William Keighley, Raoul Walsh, Rouben Mamoulian ou Edmund Goulding, et donnant la réplique à des vedettes comme Errol Flynn, James Cagney, Rita Hayworth, Claudette Colbert et Johnny Weissmuller, ses prestations n’ont pas les répercutions qu’il espère et il rencontre d’énormes difficultés pour s’imposer.

George Reeves prend conscience que sa carrière a pris une bien mauvaise orientation et pense à se reconvertir. Sans aucune conviction, il passe le casting d’une nouvelle série mis en chantier par les studios «MPTV» (Motion Picture for TeleVision), «Les aventures de Superman». À sa grande surprise, il décroche le rôle principal. Le tournage démarre en 1952 et se poursuivra jusqu’en 1958, en pleine guerre froide, ou Superman se bat avec divers personnages dont les principaux sont issus de la culture soviétique ou japonaise. Les deux premières saisons sont tournées en noir et blanc et, devant le succès sans cesse croissant, la série sera tournée dorénavant en couleur. George doit accepter les bons et les mauvais côtés de cette toute nouvelle notoriété. En effet, il doit assurer une cadence de tournage harassante et faire la promotion auprès de son jeune public. George est très vite victime du syndrome d’identification de l’acteur à son personnage, comme le furent par le passé Bela Lugosi et Boris Karloff.

La dernière saison tournée, les producteurs décident de ne pas reconduire le contrat de George Reeves. Le public ne voyant en lui que Superman, il ne trouve plus de rôles, ni même de figuration. Son agent lui propose de se reconvertir dans le catch, sans grand enthousiasme. George Reeves se suicide dans sa propriété de Beverly Hills, la nuit du 16 juin 1959, d’une balle dans la tête. Son décès reste, encore à se jour, un mystère: Suicide ? Meurtre ? En 2007, Allen Coulter reprendra ce tragique épisode de la vie de l’acteur dans «Hollywoodland», avec Ben Affleck dans le rôle de George Reeves.

© Christophe LAWNICZAK

copyright
1939Agent double ( espionage agent ) de Lloyd Bacon avec Joel McCrea
Smashing the money ring / Queer money – de Terry O. Morse avec Ronald Reagan
L’école des hommes ( on dress parade / dead end kids at military school ) de William Clemens avec Billy Halop
Quatre jeunes femmes / Quatre épouses / Rêves d’été ( four wives ) de Michael Curtiz avec Priscilla Lane
Autant en emporte le vent ( gone with the wind ) de Victor Fleming avec Vivien Leigh
CM Ride, cowboy, ride – de George Amy avec Dennis Morgan
CM The Monroe doctrine – de Crane Wilbur avec Grant Mitchell
1940Le régiment des bagarreurs ( the fighting 69th ) de William Keighley avec James Cagney
Calling Philo Vance – de William Clemens avec Margot Stevenson
La caravane héroïque ( Virginia City ) de Michael Curtiz avec Errol Flynn
Voyage sans lendemain / Voyage sans retour ( ’til we meet again ) de Edmund Goulding avec Merle Oberon
Tear gas squad / State cop – de Terry O. Morse avec John Payne
Zone torride ( torrid zone ) de William Keighley avec Ann Sheridan
Gambling on the high seas – de George Amy avec Jane Wyman
L’homme qui parlait trop ( the man who talked to much / Broadway lawyer / the sentence ) de Vincent Sherman avec Virginia Bruce
Ladies must live / The bridegroom misbehaves / The hometowners – de Noel M. Smith avec Rosemary Lane
L’auberge des loufoques ( Argentine nights ) de Albert S. Rogell avec Constance Moore
Calling all husbands – de Noel M. Smith avec Lucile Fairbanks
Knute Rockne, all american / A modern hero – de Lloyd Bacon avec Gale Page
Always a bride – de Noel M. Smith avec Virginia Brissac
Father is a prince / Big-hearted Herbert / Father knows best – de Noel M. Smith avec John Litel
Dead men tell / Charlie Chan in dead men tell – de Harry Lachman avec Sheila Ryan
Un dimanche après-midi / La blonde Framboise ( the strawberry blonde ) de Raoul Walsh avec Rita Hayworth
CM Pony Express days – de B. Reeves Eason avec David Bruce
CM Meet the fleet / Anchors aweigh – de B. Reeves Eason avec Robert Armstrong
1941Arènes sanglantes ( blood and sand ) de Rouben Mamoulian avec Tyrone Power
Lydia ( illusions ) de Julien Duvivier avec Joseph Cotten
Espionnage ( man at large ) de Eugene Forde avec Marjorie Weaver
Blue, white and perfect – de Herbert I. Leeds avec Lloyd Nolan
DO Sex hygiene – de John Ford & Otto Brower avec Robert Lowery
CM The Lady and the lug – de William C. McGann avec Elsa Maxwell
CM Throwing a party – de Ray Enright avec Lynn Merrick
CM Breakdowns of 1941 – de ? avec Bette Davis
1942The mad martindales – de Alfred L. Werker avec Jane Withers
La justice du lasso ( Hoppy serves a writ ) de George Archainbaud avec William Boyd
1943Border patrol – de Lesley Selander avec Robert Mitchum
La vallée infernale ( buckskin frontier / the iron road ) de Lesley Selander avec Jane Wyatt
Terreur dans la vallée ( the leather burners ) de Joseph Henabery avec Andie Clyde
La confrérie du révolver ( colt comrades ) de Lesley Selander avec Victor Jory
Le ranch du bar 20 ( bar 20 ) de Lesley Selander avec Betty Blythe
Les anges de miséricorde ( so proudly we hail ! ) de Mark Sandrich avec Claudette Colbert
Le cavalier du Kansas ( the Kansan / wagon wheels ) de George Archainbaud avec Richard Dix
DO The last will and testament of Tom Smith / War information n°76 – de Harold S. Bucquet avec Lionel Barrymore
CM The rear gunner – de Ray Enright avec Burgess Meredith
1944Winged victory – de George Cukor avec Jeanne Crain
1945 CM Time to kill / The letter – de ? avec Barry Nelson
CM Airbone lifeboat – de ? avec Barry Nelson
1947Hollywood en folie ( variety girl ) de George Marshall avec Olga San Juan
    Seulement apparition
CM Champagne for two / Musical parade: Champagne for two – de Mel Epstein avec Lita Baron
1948La déesse de la jungle ( jungle goddess ) de Lewis D. Collins avec Wanda McKay
Thunder in the pines – de Robert Edwards avec Ralph Byrd
Le trésor de la forêt vierge ( Jungle Jim ) de William A. Berke avec Johnny Weissmuller
Deux sacrées canailles ( the sainted sisters ) de William D. Russell avec Veronica Lake
1949Les mutinés ( the mutineers / pirate ship ) de Jean Yarbrough avec Adele Jergens
Special agent – de William C. Thomas avec Kasey Rogers
Samson et Dalila ( Samson and Delilah ) de Cecil B. DeMille avec Hedy Lamarr
Don Juan de l’Atlantique ( the great lover ) de Alexander Hall avec Rhonda Fleming
Le cavalier Casse-Cou ( the adventures of Sir Galahad ) de Spencer Gordon Bennet avec Nelson Leigh
    Sérial de 15 épisodes
Arson, Inc. – de William A. Berke avec Robert Lowery
    Seulement supervision des dialogues
Le marchand de bonne humeur ( the good humor man ) de Lloyd Bacon avec Jean Wallace
1951Superman et les nains de l’enfer ( Superman and the mole men / Superman and the strange people ) de Lee Sholem avec Phyllis Coates
1952L’ange des maudits ( Rancho Notorious ) de Fritz Lang avec Marlene Dietrich
Les clairons sonnent la charge ( bugles in the afternoon ) de Roy Rowland avec Ray Milland
1953La femme aux gardénias ( the blue gardenia ) de Fritz Lang avec Anne Baxter
Tant qu’il y aura des hommes ( from here to eternity ) de Fred Zinnemann avec Burt Lancaster
L’éternel féminin ( forever female ) de Irving Rapper avec Ginger Rogers
1954Superman flies again – de Thomas Carr & George Blair avec Jack Larson
    Compilation de 3 épisodes de la série
1956Sur la piste de l’Oregon ( Westward Ho the wagons ! ) de William Beaudine avec Fess Parker
Fiche créée le 30 septembre 2008 | Modifiée le 10 avril 2016 | Cette fiche a été vue 3796 fois
PREVIOUSChristopher Reeve || George Reeves || Steve ReevesNEXT