CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Delia Scala
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Edouard Pinto



Date et Lieu de naissance : 14 janvier 1887 (Lisbonne, Portugal)
Date et Lieu de décès : 20 novembre 1965 (Paris, France)►
Nom Réel : Eduardo Pinto

ACTEUR
Image
1911 CM Zigomar – de Victorin Jasset avec Alexandre Arquillière, Charles Krauss & Josette Andriot
Image
1914 Protéa et l’auto infernale / Protéa 2 – de Joseph Faivre avec Josette Andriot, Camille Bardou & Maurice Vinot
Image
1919 Le fils de la nuit – de Gérard Bourgeois avec Fernand Mailly, Anthony Gildès, Elmire Vautier & Joffre
Image
1922 René Kervan, la dette de sang – de Gérard Bourgeois avec Gaston Norès, Francine Mussey & Maud Garden

Fils de forains, Eduardo Pinto voit le 14 janvier 1887, à Lisbonne au Portugal. Son frère aîné Antonio l’entraine sur scène, il a 8 ans et c’est décidé il sera banquiste comme ses parents. Sous le nom de Pif-Paf, pendant dix ans, le jeune garçon parcourt l’Europe, mais aussi les Amériques et l’Afrique, avec des numéros burlesques qu’il présente dans des cirques et des salles de spectacles. En 1904, de passage à Barcelone, il fait la connaissance de Segundo de Chomón, alors coloriste et distributeur des films pour «Pathé Frères» et réalisateur pour la société de production espagnole «Macaya y Marro», qui l’invite à Paris. Son service militaire au Portugal effectué, Eduardo vient s’installer en France.

En 1909, Edouard Pinto retrouve Segundo de Chomón qui lui fait jouer quelques rôles pour la compagnie Pathé, notamment dans «Les mystères de Paris» (1909) de Victorin Jasset, pour qui il interprète plusieurs films, parmis lesquels «Zigomar» (1911) auprès de Alexandre Arquillière dans le rôle titre, et les premiers épisodes du sérial «Protéa» (1913) avec Josette Andriot en femme d’action, une détective aux multiples déguisements. Parallèlement à sa carrière à l’écran, il se produit en compagnie des clowns Kirsch et Tonyto, dans plusieurs établissements de la capitale dont le «Nouveau Cirque» en 1909, le «Cirque de Paris» en 1912, «Médrano» en 1933, et aussi le «Cirque Alphonse Rancy».

Après avoir terminé son engagement de dix-huit mois pour la maison Pathé, Edouard Pinto travaille un an pour «Films Lux». On le voit notamment en avaleur de grenouilles dans «Les amis de M. Gaudillot» (1910). En 1912, pour la «Société Eclipse», il tourne dans des épisodes de la série comique des «Polycarpe» incarné par Charles Servaès. Il est le héros, et souvent le metteur en scène, de la courte série comique des «Teddy» entre 1911 et 1916. En 1914, il apparaît dans «Protéa et l’auto infernale» dirigé par Joseph Faire pour la «Société Française des Films Éclair». Sous la coupe de Jean-Joseph Renaud et Georges Rémond, il joue le caporal Parisot dans «Les poilus de la neuvième» avec Josette Andriot et Gaston Modot. En plein tournage de «Protéa ou la course à la mort», la guerre est déclarée. Edouard Pinto s’engage dans la Légion Etrangère, puis quand le Portugal entre dans le conflit en mars 1916, il est incorporé dans l’armée portugaise. Blessé à plusieurs reprises et gazé, il est réformé à la fin de 1916. Après sa période de convalescence, il poursuit chez Eclair pour la quatrième partie de la série des Protéa avec «Protéa ou les mystères du château de Malmort» (1917), qui marque aussi la fin provisoire de sa collaboration avec la maison de production. Germaine Dullac lui offre un rôle dans «Le bonheur des autres» (1918) et, la même année, il tourne dans deux films distribués aux Etats-Unis. Puis, il revient chez Eclair et tourne, sous la direction de Gérard Bourgeois, «Le fils de la nuit» (1919).

Mais, alors que le cinquième volet de Protéa commence à Saint-Rémy-de-Provence, Edouard Pinto est victime d’un terrible accident. Une passerelle qu’il franchit cède sous son poids, il fait une chute de dix mètre au fond d’un ravin avec son cheval, le laissant grièvement blessé. Après de nouvelles et ultimes prouesses acrobatiques, aux cotés de Gaston Norès, dans «René Kervan, la dette de sang» (1922) de Gérard Bourgeois, il s’éloigne définitivement du cinéma. Il change de vie et devient professeur de danse moderne. Il meurt oublié de tous, le 20 novembre 1965 à Paris.

© Pascal DONALD

copyright
1909 CM Les mystères de Paris – de Victorin Jasset avec Eugénie Nau
CM Le bouffon – de Victorin Jasset avec Henri Gouget
1910 CM Petite étoile – de Emile Chautard avec Emile Tramont
CM Les amis de M. Gaudillot / Les amis de Monsieur Gaudillot – de ?
CM Teddy est incorrigible – de ?
CM Teddy hausse les épaules – de ?
1911 CM Zigomar – de Victorin Jasset avec Alexandre Arquillière
CM Zigomar, roi des voleurs – de Victorin Jasset avec André Liabel
CM Les trois duels de Teddy – de ?
CM Comment Teddy champion cycliste perdit son pari – de ?
CM Teddy adore la musique – de Edouard Pinto
CM Les farces de Teddy – de ?
CM Le pantalon de Teddy – de ?
CM Teddy mange sa soupe – de ?
1912 CM Le cauchemar de Polycarpe – de Ernest Servaès avec Charles Servaès
CM L’enlèvement de Polycarpe – de Ernest Servaès avec Charles Servaès
CM L’assiette de Polycarpe – de Ernest Servaès avec Charles Servaès
CM La guigne de Teddy – de Edouard Pinto
CM Teddy a horreur de la fumée – de Edouard Pinto
CM Teddy a mangé des grenouilles – de ?
CM Teddy est un mauvais élève – de ?
CM Teddy est mécontent de sa cuisinière – de Edouard Pinto
CM Chéri-Bibi – de Gérard Bourgeois avec Charles Krauss
CM Balaoo / Balaoo ou Des pas au plafond – de Victorin Jasset avec Camille Bardou
1913Protéa – de Victorin Jasset avec Josette Andriot
    Film en 4 parties
    1 : Titre inconnu
    2 : Titre inconnu
    3 : Titre inconnu
    4 : Titre inconnu
Zigomar, peau d’anguille – de Victorin Jasset avec Alexandre Arquillière
    Film en 3 parties
    1 : La résurrection de Zigomar
    2 : L’éléphant cambrioleur
    3 : Le brigand de l’air
CM Le tic de Teddy – de ?
1914Protéa et l’auto infernale / Protéa 2 – de Joseph Faivre avec Josette Andriot
    Film en 4 parties
    1 : Une auto au milieu des flammes
    2 : Le miracle des roses
    3 : Le lasso aérien
    4 : Titre inconnu
1915Protéa ou la course à la mort / Protéa 3 – de Joseph Faivre avec Jacques Feyder
    Film en 6 parties
    1 : Prologue
    2 : Titre inconnu
    3 : Titre inconnu
    4 : Titre inconnu
    5 : Titre inconnu
    6 : Titre inconnu
CM Les poilus de la neuvième – de Jean-Joseph Renaud & Georges Rémond avec Gaston Modot
1916 CM C’est pour les orphelins ? – de Louis Feuillade avec Musidora
CM Teddy devant l’objectif – de ?
CM Teddy deviendra sportsman – de ?
1917Protéa ou les mystères du château de Malmort / Protéa 4 – de Gérard Bourgeois avec Luc Dartagnan
    Film en 6 parties
    1 : Une mission sacrée
    2 : Dans la gueule du loup
    3 : La voûte infernale
    4 : L’héroïque Teddy
    5 : Le saut de la mort
    6 : Aux mains du pirate sous-marin
1918 CM Le bonheur des autres – de Germaine Dulac avec Louis Bourny
CM Et l’amour triompha – de ?
CM Trois pantins pour une poupée – de ?
1919Le fils de la nuit – de Gérard Bourgeois avec Fernand Mailly
    Sérial en 12 épisodes
    1 : Le proscrit
    2 : L’œuvre du démon
    3 : Les compagnon d’aventure
    4 : Le secret du vieux mendiant
    5 : Le gouffre des panthères
    6 : Le spectre du passé
    7 : Teddy à la rescousse
    8 : Le sauveur mystérieux
    9 : L’infernale revanche
    10 : L’oubliette diabolique
    11 : Le plongeur de la mort
    12 : Le justicier
1922René Kervan, la dette de sang – de Gérard Bourgeois avec Gaston Norès
    Film en 2 parties
    1 : 1ère partie : L’homme de proie
    2 : 2ème partie : Le vengeur
    Remerciements à Jean-Pascal Constantin pour ses recherches d’état-civil
Fiche créée le 12 avril 2020 | Modifiée le 12 avril 2020 | Cette fiche a été vue 731 fois
PREVIOUSLucian Pintilie || Edouard Pinto || Francisco PiquerNEXT