CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Gene Raymond
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Anne Zamberlan



Date et Lieu de naissance : 11 juillet 1950 (Carcassonne, France)►
Date et Lieu de décès : 16 avril 1999 (Villeneuve-Saint-Georges, France)►
Nom Réel : Anne-Marie Gobattoni

ACTRICE
Image
1986 Charlotte for ever – de Serge Gainsbourg avec Charlotte Gainsbourg, Roland Bertin & Roland Dubillard
Image
1987 Agent trouble – de Jean-Pierre Mocky avec Catherine Deneuve, Richard Bohringer & Dominique Lavanant
Image
1989 Il gèle en enfer – de Jean-Pierre Mocky avec Jean-Pierre Mocky, Laura Grandt, Pascal Liger & Jean Abeillé
Image
1993 L’honneur de la tribu – de Mahmoud Zemmouri avec Thierry Lhermitte, Ticky Holgado & Saïd Amadis

De son vrai nom Anne-Marie Gobattoni, Anne Zamberlan est née le 11 juillet 1950 à Carcassonne. Toute en rondeur dès l’enfance, elle entre à l’école à l’âge de 6 ans où elle sent déjà le poids de la différence dans les yeux des autres. Après la naissance de son fils, elle reste enfermée cinq ans à son domicile suite à «l’accueil inhumain et dégradant», dixit ses propos, qu’elle reçoit lors de son accouchement. Elle décide de renaître, comme elle l’évoque dans «Mon corps en désaccord» (1994). Elle commence sa carrière de comédienne par le théâtre d’appartement et de rue au sein de la Compagnie Off.

En 1986, Anne Zamberlan rencontre un comédien lors d’une séance de photographie qui l’oriente vers des castings. Elle fait une première apparition remarquée dans «Charlotte for ever» de Serge Gainsbourg où elle déambule nue dans un couloir avec Charlotte Gainsbourg. Avant la sortie du film, elle est néanmoins obligée de continuer son travail d’enquêtrice à domicile pour subvenir à ses besoins. Attiré par «les acteurs avec un physique extraordinaire», comme Jean Abeillé, Jean-Pierre Mocky la sollicite régulièrement. Elle est une touriste dans «Agent trouble» (1987) avec Catherine Deneuve, Mme Tutti-Frutti dans «Une nuit à l’Assemblée Nationale» (1988), en mère dans «Il gèle en enfer» (1989) ou en cliente de librairie dans «Mocky story» (1990). Elle est dirigée par Claude Lelouch dans «Il y a des jours... et des lunes» ou Arthur Joffé dans «Alberto express». Elle est distribuée dans «Un amour de trop» avec Christine Boisson ou «Bienvenue à bord!...» avec Pierre Richard et Martin Lamotte. À la télévision, elle incarne la femme de Guy Marchand dans un volet de la collection «Sueurs froides» intitulé «La sublime aventure» (1987) de René Manzor. Elle joue dans un épisode de la série judiciaire «Tribunal» (1989) avec Yves Vincent dans le rôle du Juge Garonne. Pour sa dernière apparition au cinéma, elle compose une maquerelle dans «L’honneur de la tribu» (1992) de Mahmoud Zemmouri. Par la suite, elle enchaîne les courts-métrages notamment «Over the rainbow» (1997) de Alexandre Aja avec Jean Benguigui.

Devenue figure emblématique de la «size acceptance francophone», Anne Zamberlan est à l’origine de ce mouvement en France. En 1989, Elle fonde l’association «Allegro Fortissimo», une des premières à œuvrer contre les discriminations des personnes corpulentes. Elle organise le premier défilé de mode avec des mannequins ronds, à La Cigale à Paris, qui rencontre un franc succès. Elle évoque ce combat dans l’ouvrage «Coup de gueule contre la grossophobie» (1996), terme employé pour la première fois en France. Cette notoriété acquise lui vaut d’être sollicitée par les publicitaires. En 1988, elle devient l’égérie du Virgin Megastore lors de l’ouverture de l’enseigne sur les Champs-Elysées. Auparavant, elle apparaît dans une campagne publicitaire pour des cassettes vidéos censurée pour atteinte à la dignité humaine. Elle est également pensionnaire de l’émission «Les grosses têtes» de Philippe Bouvard sur RTL.

En 1994, Anne Zamberlan fonde une compagnie qui porte son nom hébergée au sein du Théâtre de Châtillon dirigé par Serge Noyelle. Elle propose des activités artistiques mises en scène par et avec des personnes rondes. La «Compagnie Anne-Zamberlan» ferme ses portes en 2002. Anne Zamberlan est décédée le 16 avril 1999 à l’hôpital de Villeneuve Saint-Georges des suites d’une embolie pulmonaire consécutive à une intervention chirurgicale. Elle est inhumée au cimetière de Champagne Saint-Georges.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1986Charlotte for ever – de Serge Gainsbourg avec Charlotte Gainsbourg
1987Agent trouble – de Jean-Pierre Mocky avec Catherine Deneuve
1988Une nuit à l’Assemblée Nationale – de Jean-Pierre Mocky avec Michel Blanc
1989Un amour de trop – de Franck Landron avec Christophe Odent
Il gèle en enfer – de Jean-Pierre Mocky avec Laura Grandt
Il y a des jours… et des lunes – de Claude Lelouch avec Gérard Lanvin
Bienvenue à bord ! – de Jean-Louis Leconte avec Pierre Richard
Alberto Express – de Arthur Joffé avec Nino Manfredi
CM Céleri rémoulade – de Jean-Pierre Biazotti avec Albert Delpy
1990Mocky story – de Jean-Pierre Mocky avec Patrice Laffont
CM Le ring: Chérie je te haine – de Daniel Cotard avec Henri Gruvman
1991Woyzeck – de Guy Marignane avec Michael Lonsdale
CM Soalnik Station – de Pascal Graffin avec Artus de Penguern
CM Or donc – de Pascal Griffin avec Alain Depardieu
1992 CM Son’ogre – de Myriam d’Onnasice avec Jean-Yves Tual
CM Tunnel, mon amour – de Vincent Folcher avec Francis Cymbler
1993L’honneur de la tribu – de Mahmoud Zemmouri avec Thierry Lhermitte
1994 CM Sang froid – de Maïté Demoulin avec Chick Ortega
1995 CM Rien ne va plus – de Daniel Cotard avec Dominique Alavoine
1997 CM Over the rainbow – de Alexandre Aja avec Jean Benguigui
CM Théo, t’es là ? – de Julie Lipinski avec Malcolm Conrath
Fiche créée le 26 mars 2020 | Modifiée le 12 mai 2020 | Cette fiche a été vue 917 fois
PREVIOUSSaul Zaentz || Anne Zamberlan || Nono ZammitNEXT