CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Peter Yates
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Roger Moore



Date et Lieu de naissance : 14 octobre 1927 (Stockwell, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 23 mai 2017 (Crans-Montana, Suisse)
Nom Réel : Roger George Moore

ACTEUR
Image
1955 Diane de Poitiers (Diane) de David Miller avec Lana Turner, Pedro Armendariz & Marisa Pavan
Image
1972 Vivre et laisser mourir (live and let die) de Guy Hamilton avec Jane Seymour & Yaphet Kotto
Image
1978 Moonraker (Ian Fleming’s Moonraker) de Lewis Gilbert avec Lois Chiles, Michael Lonsdale & Richard Kiel
Image
1983 Octopussy (Ian Fleming’s octopussy) de John Glen avec Maud Adams, Louis Jourdan & Lois Maxwell

Avec son flegme, sa prestance, son charme mâtiné d’ironie, Roger Moore a incarné le plus britannique des James Bond. Roger George Moore naît le 14 octobre 1927 à Londres, d’un père agent de police et d’une mère au foyer. Peu enclin aux études et après une courte carrière militaire, il se sait beau gosse et veut en tirer parti pour devenir comédien. Il débute comme figurant, tel qu’en soldat romain pour «César et Cléopâtre» (1945) de Gabriel Pascal. Puis, après avoir suivi quelques cours d’art dramatique, il part en 1953 aux Etats-Unis affronter Hollywood. L’acteur novice ne fait pas vraiment d’étincelles pour ses premiers pas dans «La dernière fois que j’ai vu Paris» (1954) auprès de Elizabeth Taylor, et n’est pas davantage à son aise pour revêtir le costume du roi de France Henri II dans le film de David Miller «Diane de Poitiers» (1955), aux côtés de Lana Turner. La télévision lui offre de se plonger, durant 39 épisodes (1958/59), dans l’Angleterre du XIIème siècle pour camper le célèbre chevalier justicier «Ivanhoé» face au pervers prince Jean. Et c’est encore le petit écran qui lui concocte des personnages enfin à sa mesure. D’abord l’aventurier cynique et charmeur qui traque les criminels, Simon Templar dit «Le Saint» (1962/69), puis Lord Brett Sinclair, dans la série «Amicalement vôtre» (1971/72), riche aristocrate britannique, aussi cultivé qu’attaché aux traditions, embarqué dans de périlleuses missions avec un homme d’affaires américain Dany Wilde, joué par Tony Curtis. Un savoureux duo, débordant de fantaisie et de clichés liés à leurs statuts respectifs, qui ne séduit cependant pas le public américain.

Rappelé au cinéma pour succéder à Sean Connery dans la peau du célèbre agent secret James Bond, créé par Ian Fleming, Roger Moore se hisse alors au rang de star internationale. «Vivre et laisser mourir» (1972) et «L’homme au pistolet d’or» (1974) de Guy Hamilton, puis «L’espion qui m’aimait» (1976) et «Moonraker» de Lewis Gilbert, enfin «Rien que pour vos yeux» (1981) «Octopussy» (1983) et «Dangereusement vôtre» (1985) de John Glen: au total, sept films dans lesquels Roger Moore donne vie à un Bond très différent de son ténébreux prédécesseur, décontracté, séducteur et pétri d’humour. Un vent de légèreté sur une saga culte qui n’empêche pas Roger Moore de s’illustrer dans d’autres productions plus austères comme «Les oies sauvages» (1977) aux côtés de Richard Burton, ou «Bons baisers d’Athènes» (1978) avec David Niven et Claudia Cardinale. Après l’ère 007, dont il peine à sortir, l’acteur ne tourne plus de films majeurs et se fait plus rare sur grand écran jusqu’à l’arrêt de sa carrière en 2002. Il n’en continue pas moins à prêter sa voix ou à apparaître dans des documentaires jusqu’en 2016.

Côté vie privée, Roger Moore ne fait pas mentir sa réputation de playboy avec quatre mariages. Les deux premiers sont houleux avec des épouses violentes qui le maltraitent. Puis après une union plus harmonieuse avec l’actrice italienne Luisa Mattioli et la naissance de sa fille et de ses deux fils, il finit sa vie auprès de la danoise Kristina Tholstrup, épousée en 2002. Homme de cœur, il a tenu son plus grand rôle en tant qu’ambassadeur de l’UNICEF à partir de 1991. «Dresser le sourcil pour Bond était une chose, mais sensibiliser l’opinion pour la cause des enfants est beaucoup plus important», a-t-il témoigné. Honoré de maintes distinctions et anobli par la reine Elisabeth II en 2003, Roger Moore décède en Suisse le 23 mai 2017 des suites d’un cancer qu’il a longtemps tenu à distance grâce à sa passion pour le cinéma. Avec pour devise: à la vie, à la Moore...

© Isabelle MICHEL

copyright
1945Entracte au mariage ( perfect strangers / vacation from marriage ) de Alexander Korda avec Deborah Kerr
César et Cléopâtre ( Caesar and Cleopatra ) de Gabriel Pascal avec Vivien Leigh
1946Piccadilly incident – de Herbert Wilcox avec Anna Neagle
Gaiety George / Showtime – de George King & Leontine Sagan avec Ann Todd
1948Paper orchid – de Roy Ward Baker avec Hy Hazell
1949Trottie true / The gay lady – de Brian Desmond Hurst avec Jean Kent
Due mogli sono troppe – de Mario Camerini avec Lea Padovani
Voyage interrompu ( the interrupted journey ) de Daniel Birt avec Valerie Hobson
1950One wild oat – de Charles Saunders avec Irene Handl
1954La dernière fois que j’ai vu Paris ( the last time I saw Paris ) de Richard Brooks avec Elizabeth Taylor
Mélodie interrompue ( unterrupted melody ) de Curtis Bernhardt avec Eleanor Parker
1955Le voleur du roi ( the king’s thief ) de Robert Z. Leonard avec Ann Blyth
Diane de Poitiers ( Diane ) de David Miller avec Lana Turner
1958Quand la terre brûle ( the miracle ) de Irving Rapper avec Carroll Baker
1959Au péril de sa vie ( the sins of Rachel Cade ) de Gordon Douglas avec Angie Dickinson
1960Le trésor des sept collines ( gold of the seven saints ) de Gordon Douglas avec Letícia Román
1961L’enlèvement des Sabines ( il ratto delle Sabine / the mating of the Sabine women / the rape of the Sabine women / the rape of the Sabine / el rapto de las Sabinas / Romulus and the Sabines / the shame of the Sabine women ) de Richard Pottier avec Mylène Demongeot
Bandes de lâches ( una branco di vigliacchi ) de Fabrizio Taglioni avec Pascale Petit
1962 TV Le Saint ( the Saint ) de Roger Moore avec Ivor Dean
    Série + réalisation, scénario & production de plusieurs épisodes entre 1962 & 1969
1967The fiction makers – de Roy Ward Baker avec Sylvia Syms
    + production
1968Double jeu ( crossplot ) de Alvin Rakoff avec Martha Hyer
    + production
Vendetta for the Saint – de Jim O’Connolly avec Rosemary Dexter
    + production
1969La seconde mort d’Harold Pelham / L’homme qui se hantait lui-même ( the man who haunted himself ) de Basil Dearden avec Hildegarde Neil
1971 TV Amicalement vôtre… ( the persuaders ) de Roger Moore avec Tony Curtis
    Série – Réalisation de plusieurs épisodes + costumes & production
1972Vivre et laisser mourir ( live and let die / Ian Fleming’s live and let die ) de Guy Hamilton avec Jane Seymour
DO Bond 1973 : The lost documentary – de Chris Doll avec Jane Seymour
    Seulement apparition
1973Pour quelques pépites de plus ( gold / the great gold conspiracy ) de Peter Hunt avec Susannah York
1974L’homme au pistolet d’or ( the man with golden guns / Ian Fleming’s the man with the golden gun ) de Guy Hamilton avec Britt Ekland
Le veinard / À nous la baraka ( that lucky touch ) de Christopher Miles avec Shelley Winters
1975Parole d’homme / Dans l’enfer de Zanzibar ( shout at the devil ) de Peter R. Hunt avec Lee Marvin
L’exécuteur ( gli esecutori / the executioner / the executors / the Sicilian cross / street people / uomo del’organizzazione ) de Maurizio Lucidi avec Stacy Keach
1976L’espion qui m’aimait ( the spy who loved me / Ian Fleming’s the spy who loved me ) de Lewis Gilbert avec Barbara Bach
1977Les oies sauvages ( the wild geese ) de Andrew V. McLaglen avec Richard Burton
1978Bons baisers d’Athènes / Sabotage à Athènes ( escape to Athena ) de George Pan Cosmatos avec Claudia Cardinale
Moonraker ( Ian Fleming’s Moonraker ) de Lewis Gilbert avec Michael Lonsdale
1979Les séducteurs ( Sunday lovers / an englishman’s home / i seduttori della Domenica ) de Dino Risi, Edouard Molinaro, Bryan Forbes & Gene Wilder avec Lynn Redgrave
    Segment « An englishman’s home » de Bryan Forbes
Les loups de haute mer ( ffolkes / assault force / North Sea hijack ) de Andrew V. McLaglen avec James Mason
1980Le commando de sa majesté ( the sea wolves / the sea wolves: The last charge of the Calcutta light horse ) de Andrew V. McLaglen avec Gregory Peck
1981L’équipée du Cannonball ( the Cannonball run ) de Hal Needham avec Farrah Fawcett
Rien que pour vos yeux ( for your eyes only ) de John Glen avec Carole Bouquet
1982L’héritier de la panthère rose / Opération panthère rose ( curse of the pink panther ) de Blake Edwards avec Capucine
1983Octopussy ( Ian Fleming’s octopussy ) de John Glen avec Maud Adams
1984Machination ( the naked face ) de Bryan Forbes avec Anne Archer
1985Dangereusement vôtre ( a view to a kill / Ian Fleming’s a view to a kill ) de John Glen avec Grace Jones
1987 DA The magic snowman / Bio jednom jedan snesko – de Stanko Crnobrnja & C. Stanner
    Seulement voix
1988Mégathon, la course du siècle ( feuer, eis & dynamit / fire, ice & dynamite ) de Willy Bogner avec Shari Belafonte
1989Double arnaque ( Bullseye ! ) de Michael Winner avec Michael Caine
1990Un loup dans la bergerie ( bed & breakfast ) de Robert Ellis Miller avec Talia Shire
    + production – Non crédité
1995Le grand tournoi ( the quest ) de Jean-Claude Van Damme avec Jean-Claude Van Damme
1996Le Saint ( the Saint ) de Phillip Noyce avec Val Kilmer
    Seulement voix
1997 Spiceworld : Le film ( Spice world / Spiceworld ) de Bob Spiers avec Melanie Brown
2000Stratégiquement vôtre ( the enemy / tödliche formel ) de Tom Kinninmont avec Horst Buchholz
2001Na svoji vesni – de Klemen Dvornik & Saso Dzukic avec Milena Zupancic
2002Croisière en folie ( boat trip ) de Mort Nathan avec Cuba Gooding Jr.
2003 DA The fly who loved me – de Dan Chambers
    Seulement voix
2004 DA Peter Cottontail et la chasse aux œufs ( here comes Peter Cottontail : The movie ) de Mark Gravas
    Seulement voix
DO Charles Lindbergh: The true story – de Walter Harrich avec Astrid Bouteuil
    Seulement voix & narration
2005 CM Sport at heart / Make Britain proud – de Daryl Goodrich avec Helen Mirren
    Seulement apparition
CM Foley & McColl: This way up – de Ed Bye avec Sean Foley
2007 DA Agent Crush – de Sean Robinson
    Seulement voix
2008De vilde svaner – de Peter Flinth & Ghita Nørby avec Stine Fischer Christensen
    Seulement voix
2009Comme chiens et chats : La revanche de Kitty Galore ( cats & dogs : The revenge of Kitty Galore ) de Brad Peyton
    Seulement voix
2010 DO Tony Curtis, le gamin du Bronx ( Tony Curtis: Driven to stardom ) de Ian Ayres avec Jamie Lee Curtis
    Seulement apparition
DO Janine – de Paul Cohen avec Janine Jansen
    Seulement apparition
2011 DO Noseland – de Aleksey Igudesman avec John Malkovich
    Seulement apparition
CM The lighter – de George Clemens & Samuel Clemens avec Sarah Armstrong
    Seulement voix
2012 DO Everything or nothing – de Stevan Riley avec Daniel Craig
    Seulement apparition
CM Turning points – de Chris Tally Evans
    Seulement voix
2013Incompatibles – de Paolo Cedolin Petrini avec Léa François
2014 DO From Borehamwood to Hollywood : The rise and fall and rise of Elstree – de Howard Berry avec Kenneth Cope
    Seulement apparition
2015The carer – de János Edelényi avec Brian Cox
DO To be Frank, Sinatra at 100 – de Simon Napier-Bell avec Tim Rice
    Seulement apparition
2016 DA Troll hunters – de Robert Rhodin
    Seulement voix
DO This never happened to the other fella – de Andrew Lumley avec George Lazenby
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix Télévision du meilleur acteur international de télévision aux Prix Ondas de Barcelone, Espagne ( 1967 )

    Bambi aux Prix Bambi, Allemagne ( 1973 )

    Prix Henrietta de la star masculine favorite dans le monde aux Golden Globes, USA ( 1980 )

    Personnalité la plus populaire par l’Académie des films d’horreur, fantastique & de science fiction, USA ( 1980 )

    Bambi aux Prix Bambi, Allemagne ( 1990 )

    Caméra d’Or, Prix Humanitaire, Allemagne ( 1991 )

    Prix pour sa carrière au festival international du cinéma Jamerican de Montego Bay, Jamaïque ( 2001 )
Fiche créée le 3 mars 2009 | Modifiée le 10 juin 2017 | Cette fiche a été vue 6839 fois
PREVIOUSOwen Moore || Roger Moore || Agnes MooreheadNEXT