CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Raimu
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Robert Montgomery



Date et Lieu de naissance : 21 mai 1904 (Beacon, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 27 septembre 1981 (New York , New York, USA)
Nom Réel : Henry Montgomery Jr.

ACTEUR

Robert Montgomery naît à Beacon dans l’Etat de New-York le 21 Mai 1904, fils de l’important homme d’affaires Henry Montgomery, le nouveau né est baptisé Henry Jr.. La famille Montgomery est très riche et l’enfance d’Henry Jr. et de son frère est très privilégiée, ces deux fils de bonne famille feront d’ailleurs leurs études dans de très coûteux collèges privés en Europe. Pour le jeune Henry, fier de son coup de plume, l’avenir semble déjà tout tracé: il sera écrivain. Son père décède et ses héritiers vont découvrir qu’il ne leur reste plus un sou! Henry va écrire avec acharnement, romans, nouvelles et poèmes qu’il envoie à tous les journaux, tous les éditeurs possibles et imaginables, et se retrouve complètement désargenté avec une tonne de récits dont personne ne veut! Le hasard lui fait croiser la route d’un ami de collège connu en Europe qui dirige maintenant à ses heures perdues une petite compagnie de théâtre plus qu’obscure et sans aucuns moyens. Le jeune écrivain méconnu est engagé comme régisseur. Dans cette compagnie où chacun fait tout et n’importe quoi, le jeune Henry devenu Robert Montgomery se retrouve sur scène à dire quelques répliques. Il est beau et a de bonnes manières, soit, mais surtout il fait rire! De fil en aiguille, la réputation de ce nouveau comique élégant fait son chemin jusqu’à Broadway et il a suffisamment bonne presse pour attirer l’attention des studios Hollywoodiens.

Il débarque dans la Mecque dorée du cinéma à l’heure où le muet vient de mourir et où l’on fait des ponts d’or à tout qui sait articuler correctement trois phrases. Dans le cas de Robert Montgomery, son physique avenant valait bien celui d’un John Gilbert. C’est la MGM qui signe le nouveau venu. Son destin est bouclé, il devint le partenaire préféré des plus grandes stars féminines de l’écran, se partageant essentiellement entre Norma Shearer et Joan Crawford qui adorent cet homme aux manières exquises et qui semble né pour les mettre en valeur à l’écran sans jamais tirer la couverture à lui. Cette joyeuse vie lui permet de vivre très confortablement après s’être marié en 1928 avec Elizabeth Allen. Deux enfants viendront compléter la famille: Elizabeth et Robert Jr.. La guerre interrompt cette bienheureuse existence. Robert Montgomery rejoint le corps de marine dès les premières heures du conflit et ne revenant à Hollywood qu’en 1945, auréolé de bravoure et de gloire militaire. Il revient à l’écran dans un film de guerre «Les sacrifiés» de John Ford avec John Wayne, dans un rôle aux antipodes de ceux qu’il tenait habituellement. Très vite il décide de passer à la réalisation et dans la foulée de divorcer d’Elizabeth en 1950. Robert Montgomery se remarie aussitôt avec Elizabeth Grant Harkness. Robert Montgomery met plusieurs films en scène dont «La dame du lac» (1946) avec Audrey Totter. La particularité du film est que l’on n’y voit jamais le héros sauf par le biais de reflets dans des miroirs et autres stratagèmes.

Après quelques autres tentatives de mise en scène qui ne transcendèrent pas l’histoire du cinéma, Robert Montgomery quitte Hollywood pour regagner son New-York natal. Il devient très actif à la télévision et son show «Robert Montgomery présente» caracole en tête de l’audimat durant sept ans. Sa fille Elizabeth Montgomery elle-même deviendra une reine incontestée du petit écran puisqu’elle n’est autre que «Ma sorcière bien-aimée». Le cancer a raison de lui le 27 Septembre 1981 dans sa bonne ville de New-York où il sera incinéré. Sa fille Elizabeth et son fils Robert Jr. seront eux aussi fauchés par le cancer, respectivement en 1995 et en 2001.

© Céline COLASSIN

copyright
1929Le droit d’aimer ( the single standard ) de John S. Robertson avec Nils Asther
So this is college / Happy days – de Sam Wood avec Elliott Nugent
    + chansons
Indomptée ( untamed ) de Jack Conway avec Joan Crawford
    + chansons
Désirs ( their own desire ) de E. Mason Hopper avec Norma Shearer
    + chansons
Three live ghosts – de Thornton Freeland avec Claud Allister
War nurse – de Edgar Selwyn avec ZaSu Pitts
Love in the rough – de Charles Reisner avec Dorothy Jordan
1930The sins of the children / Father’s day / The richest man in the worlds – de Sam Wood avec Dell Henderson
L’inspiratrice ( inspiration ) de Clarence Brown avec Greta Garbo
Cœurs impatients / Jeunes filles modernes ( our blushing brides ) de Harry Beaumont avec Dorothy Sebastian
La divorcée ( the divorcee ) de Robert Z. Leonard avec Chester Morris
    + chansons
Le metteur en scène ( free and easy / easy go ) de Edward Sedgwick avec Anita Page
    + chansons
Big house ( the big house ) de George W. Hill avec Wallace Beery
Love in the rough – de Charles Reisner avec Penny Singleton
    + chansons
Quand on est belle ( the easiest way ) de Jack Conway avec Adolphe Menjou
1931Vies privées ( private lives ) de Sidney Franklin avec Una Merkel
    + chansons
Je n’aime que toi ( strangers may kiss ) de George Fitzmaurice avec Irene Rich
The man in possession – de Sam Wood avec Charlotte Greenwood
    + chansons
Copains de bord / Matelots ( shipmates ) de Harry A. Pollard avec Dorothy Jordan
    + chansons
Soyons gais ( let us be gay ) de Robert Z. Leonard avec Hedda Hopper
Courage – de Archie Mayo avec Belle Bennett
Mais la chair est faible ( -but the flesh is weak ) de Jack Conway avec Nora Gregor
Amours courageuses / Courage ( lovers courageous ) de Robert Z. Leonard avec Madge Evans
CM The voice of Hollywood No. 7 [Second Series] – de ? avec Lola Lane
    Seulement apparition
1932Captives ( Letty Linton ) de Clarence Brown avec May Robson
Faithless – de Harry Beaumont avec Tallulah Bankhead
La reine des girls ( Blondie of the follies ) de Edmund Goulding avec Marion Davies
CM Talking screen snapshots – de Ralph Staub avec Harold Lloyd
    Seulement apparition
1933Another language – de Edward H. Griffith avec Helen Hayes
Au pays du rêve / Verso Hollywood ( going Hollywood / Cinderella’s fella ) de Raoul Walsh avec Bing Crosby
    Seulement apparition
Conflits ( hell below ) de Jack Conway avec Walter Huston
    + chansons
Mais une femme troubla la fête ( when ladies meet / strange skirts / truth is stranger ) de Harry Beaumont avec Ann Harding
Vol de nuit ( night flight ) de Clarence Brown avec John Barrymore
L’étrange monsieur X / Le mystérieux monsieur X ( the mystery of Mr. X / the mystery of mister X ) de Edgar Selwyn avec Elizabeth Allan
Made on Broadway / The girl I made – de Harry Beaumont avec Madge Evans
    + chansons
Les amants fugitifs ( fugitive lovers ) de Richard Boleslawski avec Madge Evans
1934Quand une femme aime ( riptide ) de Edmund Goulding avec Herbert Marshall
Souvent femme varie ( forsaking all others ) de W.S. Van Dyke avec Clark Gable
    + chansons
Biography of a bachelor girl – de Edward H. Griffith avec Edward Arnold
Suprême aveu / Jours heureux ( hide-out ) de W.S. Van Dyke avec Maureen O’Sullivan
1935La femme de sa vie ( no more ladies ) de Edward H. Griffith avec Franchot Tone
Vanessa ( Vanessa : Her love story ) de William K. Howard avec Lewis Stone
    + chansons
CM Starlit days at the Lido – de ? avec Donald Grayson
    Seulement apparition
CM Screen snapshots series 14, No. 8 – de Ralph Staub avec Pert Kelton
    Seulement apparition
1936Une femme tombée du ciel ( petticoat fever ) de George Fitzmaurice avec Myrna Loy
    + chansons
À vos ordres madame ! ( trouble for two / the suicide club ) de J. Walter Ruben avec Louis Hayward
Jim l’excentrique ( Piccadilly Jim ) de Robert Z. Leonard avec Billie Burke
La fin de madame Cheyney ( the last of Mrs. Cheyney ) de Richard Boleslawski avec William Powell
CM Screen snapshots series 15, No. 8 – de Ralph Staub avec Lila Lee
    Seulement apparition
1937La fin de madame Cheyney ( the last of Mrs. Cheyney ) de Richard Boleslawski avec William Powell
La force des ténèbres ( night must fall ) de Richard Thorpe avec May Whitty
    + chansons
La vie, l’art et l’amour ( live, love and learn ) de George Fitzmaurice avec Mickey Rooney
    + chansons
The first hundred years – de Richard Thorpe avec Virginia Bruce
    + chansons
1938Yellow Jack – de George B. Seitz avec Charles Coburn
Nanette à trois amours ( three loves has Nancy ) de Richard Thorpe avec Janet Gaynor
CM Hollywood goes to town – de Herman Hoffman avec Fanny Brice
    Seulement apparition
CM Hollywood handicap – de Buster Keaton avec Warner Baxter
    Seulement apparition
1939Mon mari conduit l’enquête ( fast and loose ) de Edwin L. Marin avec Rosalind Russell
Le gangster de Chicago ( the earl of Chicago ) de Richard Thorpe avec Kenneth Hunter
1940Meurtre et lune de miel ( busman’s honeymoon / haunted honeymoon ) de Arthur B. Woods avec Leslie Banks
Joies matrimoniales ( Mr. & Mrs. Smith ) de Alfred Hitchcock avec Carole Lombard
La proie du mort ( rage in heaven ) de W.S. Van Dyke avec Ingrid Bergman
1941Le défunt récalcitrant ( here comes Mr. Jordan ) de Alexander Hall avec Claude Rains
    + chansons
1942Histoire inachevée ( unfinished business ) de Gregory La Cava avec Irene Dunne
1945Les sacrifiés ( they were expendable ) de John Ford avec John Wayne
    + réalisation de quelques scènes – Non crédité
1946La dame du lac ( lady in the lake ) de Robert Montgomery avec Audrey Totter
1947Chantage / Et tournent les chevaux de bois ( ride the pink horses ) de Robert Montgomery avec Wanda Hendrix
1948The saxon charm – de Claude Binyon avec Susan Hayward
La mariée du dimanche ( june bride ) de Bretaigne Windust avec Bette Davis
DO The secret land – de Orville O. Dull
    Seulement narration
1949Chasse aux maris ( once more, my darling ) de Robert Montgomery avec Ann Blyth
Your witness / Eye witness – de Robert Montgomery avec Patricia Wayne
1960Les héros du Pacifique ( the gallant hours ) de Robert Montgomery avec James Cagney
    Seulement réalisation, production & voix
Fiche créée le 23 juillet 2009 | Modifiée le 8 septembre 2016 | Cette fiche a été vue 4614 fois
PREVIOUSGeorge Montgomery || Robert Montgomery || Aldo MontiNEXT