CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Emma Cohen
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Philippe Lemaire



Date et Lieu de naissance : 14 mars 1927 (Moussy-le-Neuf, France)
Date et Lieu de décès : 15 mars 2004 (Paris, France)
Nom Réel : Philippe Lemaire

ACTEUR

Issu d’une famille de marins, Philippe Lemaire voit le jour le 14 mars 1927, à Moussy-le-Neuf, en Seine et Marne (France). Orphelin très jeune, il connaît une scolarité difficile, partagé entre un pensionnat de Saint-Jean-de-Luz et une vieille tante de Fontainebleau.

À dix-huit ans, Philippe Lemaire débute au cinéma en faisant de la figuration, et pour arrondir ses fins de mois, pose pour des photos de mode. À la même époque, il s’inscrit au cours de René Simon. En 1947, il décroche des jolis seconds rôles dans «Eternel conflit» avec Annabella et «Les amoureux sont seuls au monde» avec Louis Jouvet. En 1949, il se voit confier un des personnages principaux dans «Nous irons à Paris» de Jean Boyer. Le public découvre alors un jeune comédien athlétique, au sourire ravageur, et le film est un énorme succès. Au théâtre, il reprend le rôle de François Périer dans «Ils ont vingt ans».

Dans les années cinquante, Philippe Lemaire s’impose rapidement comme l’une des jeunes vedette les plus populaires du cinéma d’après guerre. Il tourne aux côtés des plus belles actrices de cette époque, parmi lesquelles: Audrey Hepburn, alors débutante, dans «Nous irons à Monte Carlo» (1953), Françoise Arnoul dans «La rage au corps» (1953), Claudine Dupuis dans «C’est la vie parisienne» (1953), Viviane Romance dans «Le tournant dangereux», Jeanne Moreau dans «M’sieur la Caille» (1955) et Dany Robin dans «Frou-frou» (1955). En 1953, sous la direction de Jean-Pierre Melville, il joue le gigolo Max Trivet dans «Quand tu liras cette lettre» avec Juliette Gréco, qu’il épouse. De cette union naîtra une fille, et ils divorceront en 1956.

Avec l’arrivée de la nouvelle vague, la carrière de Philippe Lemaire décline rapidement. Il apparaît malgré tout dans quelques films en costume, où il se plaît à jouer les méchants. Nous pouvons citer: «Cartouche» (1960) de Philippe de Broca, «Le masque de fer» (1961) de Henri Decoin, «Le chevalier de Pardaillan» (1962) et sa suite «Hardi Pardaillan !» (1964) tous deux de Bernard Borderie. Il apparaît également dans deux épisodes de la célèbre série des Angélique auprès de Michèle Mercier, toujours de Bernard Borderie.

Dans les années soixante-dix, le cinéma français est en crise. Philippe Lemaire accepte donc de tourner à l’étranger, dans des productions médiocres. Heureusement, la télévision vient à son secours, redonnant ainsi un second souffle à sa carrière. On peut le voir notamment, dans les excellentes séries: «L’inconnue du vol 141» (1972), «Les beaux messieurs de Bois-Doré» (1976) et «La fortune des Rougon» (1980). Parallèlement, il reprend les tournées théâtrales dans des pièces à succès : «Folle Amanda», «Fleur de cactus» et «La soupière».

Après de nombreuses années d’absence du grand écran, Philippe Lemaire revient en 2002, dans le rôle du parrain Silvio Baginorelli pour «Gomez et Tavarès» avec Stomy Bugsy. Il fait ensuite une dernière apparition dans «Arsène Lupin» (2003) de Jean-Paul Salomé. Philippe Lemaire se suicide le 15 mars 2004, en se jetant sous les rames du métro à la station Pyramides, à Paris.

© Philippe PELLETIER

copyright
1944Etoile sans lumière – de Marcel Blistène avec Edith Piaf
1945Le capitan – de Robert Vernay avec Jean Renoir
    Film en 2 parties
    1 : Flamberge au vent
    2 : Le chevalier du roi
L’affaire du collier de la reine – de Marcel L’Herbier avec Viviane Romance
Roger la honte – de André Cayatte avec Lucien Coëdel
1947Eternel conflit – de Georges Lacombe avec Annabella
Les amoureux sont seuls au monde – de Henri Decoin avec Louis Jouvet
1948Scandale – de René Le Hénaff avec Odette Joyeux
Bonheur en location / L’esprit de famille – de Jean Wall avec Denise Grey
Aux yeux du souvenir / Souvenir – de Jean Delannoy avec Michèle Morgan
Les amants de Vérone – de André Cayatte avec Martine Carol
1949La porteuse de pain ( la portatrice di pane ) de Maurice Cloche avec Vivi Gioi
Nous irons à Paris – de Jean Boyer avec Françoise Arnoul
Maria Chapdelaine – de Marc Allégret avec Françoise Rosay
1950Ils ont vingt ans – de René Delacroix avec Francis Blanche
Mon ami le cambrioleur – de Henri Lepage avec Nathalie Nattier
Taxi de nuit ( taxi di notti ) de Carmine Gallone avec Danielle Godet
Christ interdit ( il Cristo proibito ) de Curzio Malaparte avec Raf Vallone
1951Mammy – de Jean Stelli avec Gaby Morlay
Le vrai coupable – de Pierre Thévenard avec Pauline Carton
Nous irons à Monte-Carlo – de Jean Boyer avec Audrey Hepburn
Monte Carlo Baby / Baby beats the band – de Jean Boyer & Lester Fuller avec Cara Williams
    Version anglaise de « Nous irons à Monte Carlo »
1952L’amour toujours l’amour – de Maurice de Canonge avec Brigitte Auber
Cent francs par seconde – de Jean Boyer avec Geneviève Kervine
La route du bonheur ( saluti e baci ) de Maurice Labro & Giorgio Simonelli avec Luis Mariano
Minuit, Quai de Bercy – de Christian Stengel avec Erich von Stroheim
1953Quand tu liras cette lettre – de Jean-Pierre Melville avec Juliette Gréco
Le feu dans la peau – de Marcel Blistène avec Suzy Prim
La rage au corps – de Ralph Habib avec Françoise Arnoul
C’est la vie Parisienne – de Alfred Rode avec Claudine Dupuis
1954Les clandestines – de Raoul André avec Nicole Courcel
Marchandes d’illusions – de Raoul André avec Louise Carletti
Bonjour la chance ( la ironía del dinero ) de Guy Lefranc & Edgar Neville avec Cécile Aubry
Le tournant dangereux – de Robert Bibal avec Viviane Romance
1955Les mauvaises rencontres – de Alexandre Astruc avec Anouk Aimée
M’sieur la Caille – de André Pergament avec Jeanne Moreau
Frou-frou – de Augusto Genina avec Dany Robin
Tam-tam ( tam-tam mayumbe ) de Gian Gaspare Napolitano & Folco Quilici avec Pedro Armendariz
1956C’est une fille de Paname – de Henri Lepage avec Lise Bourdin
Mon coquin de père – de Georges Lacombe avec Claude Dauphin
1957L’étrange monsieur Steve – de Raymond Bailly avec Lino Ventura
Le désir mène les hommes – de Mick Roussel avec Christian Marquand
1958Panique au music-hall / Rendez-vous impossible ( cita imposible ) de Antonio Santillán avec Luz Márquez
1959Quai du Point-du-Jour – de Jean Faurez avec Dany Carrel
1960Dans l’eau qui fait des bulles ! / Le garde-champêtre mène l’enquête – de Maurice Delbez avec Marthe Mercadier
Cartouche – de Philippe de Broca avec Claudia Cardinale
1961Les filles la Rochelle – de Bernard Deflandre avec Geneviève Cluny
Le masque de fer – de Henri Decoin avec Claudine Auger
1962Le chevalier de Pardaillan – de Bernard Borderie avec Gianna Maria Canale
Le vice et la vertu – de Roger Vadim avec Catherine Deneuve
Germinal – de Yves Allégret avec Simone Valère
1963À toi de faire mignonne / L’agent fédéral Lemmy Caution – de Bernard Borderie avec Elga Andersen
Assassinat à Rome ( il segreto del vestito rosso / assassinio made in Italy / assassination in Rome / el segreto de Bill North ) de Silvio Amadio avec Cyd Charisse
Hardi ! Pardaillan – de Bernard Borderie avec Valérie Lagrange
Le mystère de la jonque rouge ( weiße fracht für Hongkong ) de Helmut Ashley avec Maria Perschy
1964Les diamants du Mékong ( la sfida viene da Bangkok / die diamantenhölle am Mekong ) de Gianfranco Parolini avec Marianne Hold
Les chercheurs d’or de l’Arkansas ( die goldsucher von Arkansas / alla conquista dell’ Arkansas / massacre at Marble City / conquerors of Arkansas ) de Paul Martin avec Dieter Borsche
Angélique, marquise des anges / Angélique – de Bernard Borderie avec Michèle Mercier
1965La dame de pique – de Léonard Keigel avec Dita Parlo
Angélique et le roi / Angélique et le roy – de Bernard Borderie avec Sami Frey
1966Commissaire X, chasse à l’homme à Ceylan ( Kommissar X – Drei gelbe katzen ) de Rudolf Zehetgruber avec Tony Kendall
Brigade antigang – de Bernard Borderie avec Robert Hossein
Sept hommes et une garce – de Bernard Borderie avec Marilù Tolo
1967Histoires extraordinaires ( tre passi nel delirio ) de Federico Fellini, Louis Malle & Roger Vadim avec Jane Fonda
La nuit la plus chaude / La nuit des outrages – de Max Pécas avec Chantal Deberg
1969La rose écorchée / H comme horreur – de Claude Mulot avec Howard Vernon
1973Le miroir obscène / Le miroir cochon / Outre-tombe ( al otro lado del espejo / obscene mirror ) de Jesus Franco avec Françoise Brion
1976Le diable au cœur / La nuit transfigurée – de Bernard Queysanne avec Jane Birkin
1977L’amant de poche – de Bernard Queysanne avec Andréa Ferréol
1978L’ange gardien – de Jacques Fournier avec Margaret Trudeau
1982L’art d’aimer ( ars amandi / ars amandi – L’arte di amare / the art of love ) de Walerian Borowczyk avec Laura Betti
Western di cose nostre – de Pino Passalacqua
1983L’année des méduses – de Christopher Frank avec Valérie Kaprisky
1984Liberté, égalité, choucroute – de Jean Yanne avec Ursula Andress
Claretta – de Pasquale Squitieri avec Catherine Spaak
1985Il pentito – de Pasquale Squitieri avec Max von Sydow
1987Oppressions – de Jean Cauchy avec Louise Bertaux
1993Ciudad Baja [ Downtown Heat ] ( la punta de las víboras ) de Jesus Franco avec Josephine Chaplin
1999 DO Eddie Constantine: Cet homme est un sentimental... – de Francine Ravel avec John Berry
    Seulement apparition
2002Gomez & Tavarès – de Gilles Paquet-Brenner avec Stomy Bugsy
Mariage mixte – de Alexandre Arcady avec Béatrice Agenin
2003Arsène Lupin – de Jean-Paul Salomé avec Kristin Scott Thomas
Fiche créée le 23 octobre 2005 | Modifiée le 19 novembre 2017 | Cette fiche a été vue 11014 fois
PREVIOUSFrancis Lemaire || Philippe Lemaire || Lucienne LemarchandNEXT