CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Anton Diffring
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Lupe Sino



Date et Lieu de naissance : 6 mars 1917 (Sayatón, Espagne)
Date et Lieu de décès : 13 septembre 1959 (Madrid, Espagne)
Nom Réel : Antonia Bronchalo Lopecino

ACTRICE

Antonia Bronchalo Lopecino naît le 6 mars 1917 dans la petite ville de Sayatón, sur les rives du Tage, en Nouvelle Castille. Son père est un très pauvre ouvrier agricole. La famille va compter huit enfants. Antonia semble avoir tenté sa chance à Madrid à la fin de la guerre civile. Elle aurait commencé comme serveuse mais, particulièrement belle, déterminée et d’une rare séduction, elle réussit à se rapprocher du monde du spectacle.

Sous le pseudonyme de Lupe Sino, elle tourne en 1942 son premier film au thème contemporain, «La famosa Luz María» de Fernando Mignoni. Et elle en est déjà la vedette aux côtés de l’acteur confirmé Manolo Morán. Les affiches publicitaires de la compagnie de production cinématographique «Filmofono» n’hésitent pas à la présenter comme «La Mari-Pepa d’hier à travers la jeune interprète d’aujourd’hui et les mélodies immortelles du glorieux Chapí», en référence à l’opérette «La Revoltosa» (1897) de Ruperto Chapí, œuvre que Florián Rey a déjà portée à l’écran, en 1924, avec Juan de Orduña et Alfredo Hurtado. C’est à cette époque que Lupe Sino fait la connaissance d’un Cordouan de son âge, Manuel Rodríguez Sánchez, plus connu sous le nom de Manolete, un illustrissime matador, idole de toute l’Espagne des années quarante. Les circonstances de leur rencontre font l’objet de controverses. Quoi qu’il en soit c’est le coup de foudre et le début d’une liaison exclusive qui aurait même fait perdre le goût de la corrida au torero, au grand dam de ses admirateurs et admiratrices.

Lupe Sino poursuit néanmoins une petite carrière au cinéma en interprétant un rôle secondaire dans «El testamento del virrey» (1944) de Ladislao Vajda, avec Juan Calvo et Ana María Campoy, sur le thème de l’immigration aux Amériques. Elle semble cependant avoir mis ses ambitions cinématographiques entre parenthèses pour se consacrer à l’homme de sa vie. Mais le 28 août 1947, dans les arènes de Linares, près de Jaén en Andalousie, Manolete est mortellement blessé par Islero, un taureau de l’élevage de Miura. La bête de près d’une demi-tonne est devenue aujourd’hui le symbole des opposants militants à la tauromachie qui en vendent la figurine. La mort de Manolete est un drame national tandis que Lupe Sino reste sans appui pour faire face à sa peine. Elle obtient néanmoins un engagement pour le film «El marqués de Salamanca» (1948) de Edgar Neville, sur la vie, à l’époque d’Isabelle II d’Espagne, de cet homme politique de renom incarné à l’écran par Alfredo Mayo. Ce sera son dernier film espagnol. Elle part alors pour le Mexique où elle épouse un avocat dont elle divorcera peu de temps après. Elle obtient Outre-Atlantique un petit rôle aux côtés de son compatriote Ángel de Andrés dans le film «La Dama torera» (1949) dont la vedette masculine est le matador mexicain Luis Procuna Montes. La réalisation en est co-assurée par Miguel Morayta, un exilé républicain espagnol.

Rentrée par la suite dans son pays natal, Lupe Sino décède d’une hémorragie cérébrale à Madrid, dans l’anonymat le plus complet, le 13 septembre 1959. Elle avait quarante-deux ans. Une évocation cinématographique et pas tout à fait exacte de sa vie en sera faite en 2007 dans «Manolete» de Menno Meyjes. Lupe Sino aura les traits de Penélope Cruz, le grand torero sera interprété par Adrian Brody, à l’étonnante ressemblance.

© Caroline HANOTTE

copyright
1942La famosa Luz María – de Fernando Mignoni avec Joaquín Bergía
1944El testamento del virrey – de Ladislao Vajda avec Juan Calvo
1948El marqués de Salamanca – de Edgar Neville avec Casimiro Hurtado
1949La dama torera / Un corazón en el ruedo / La dama y el torero – de Miguel Morayta avec José Baviera
Fiche créée le 27 avril 2007 | Modifiée le 28 avril 2007 | Cette fiche a été vue 13122 fois
PREVIOUSSabine Sinjen || Lupe Sino || SinoëlNEXT