CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fętons aujourd'hui l'anniversaire de Carla Laemmle
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Kveta Fialová



Date et Lieu de naissance : 1er septembre 1929 (Veľké Dravce, Tchécoslovaquie)
Date et Lieu de décčs : 26 septembre 2017 (Prague, République Tchčque)
Nom Réel : Květa Fialová

ACTRICE
Image
1964 Jo Limonade (Limonádový Joe aneb Konská opera) de Oldrich Lipský avec Karel Fiala & Rudolf Deyl
Image
1968 Eaux printaničres (jarní vody) de Václav Krska avec Alzbeta Strkulová, Vít Olmer, Karel Hábl & Ludek Munzar
Image
1969 La treizičme chambre (trináctá komnata) de Otakar Vávra avec Krzysztof Chamiec & Vlastimil Brodský
Image
1971 Le chapeau de paille (slamený klobouk) de Oldrich Lipský avec Vladimír Mensík & Stella Zázvorková

C’est dans le petit village de Vel’ke Dravce, du district slovaque de Lučenec en Tchécoslovaquie, que naît Kveta Fialová le 1er septembre 1929. Son pčre Vlastimil Fiala est militaire dans l’aviation et a notamment servi en Russie dans les Légions tchécoslovaques pendant la Premičre Guerre mondiale; sa mčre est artiste peintre et sculpteur. Ils vivent en Slovaquie jusqu’en 1938. Expulsés par les nationalistes slovaques, la famille déménage en Bohčme, ŕ Žďár et plus tard ŕ Borohrádek. Ŕ la fin de la Seconde Guerre mondiale, Kveta et sa mčre sont violées par des soldats russes, une expérience traumatisante qui lui fera toujours vivre des relations compliquées avec les hommes. Aprčs la guerre, sa mčre revient en Slovaquie. La jeune ville restée seule est attirée par le théâtre. En 1946 elle commence ŕ jouer ŕ Český Těšín. La męme année, elle est admise au Conservatoire de Brno. Elle poursuit ses études ŕ la JAMU (l’Académie Janáček des arts musicaux de Brno) d’oů elle sort diplômée en 1950. Au cours de ses études, elle fait sa premičre apparition ŕ l’écran dans «Une excellente opportunité» (1949) de K.M. Walló.

Kveta Fialová travaille dans plusieurs théâtres tchčques. Tout d’abord ŕ Opava (1950/51), au Českých Budějovicích (1951/54), ŕ Kolin (1954/56) et ŕ Martin en Slovaquie (1956/57), puis ŕ partir de 1958, elle intčgre la troupe du théâtre ABC de Prague, qui est alors dirigé par Jan Werich. Aprčs la fusion de l’ABC avec le Théâtre Municipal, elle y travaille réguličrement jusqu’au début des années 90. Sur scčne, souvent distribuée dans des premiers rôles, le public vient l’applaudir dans des pičces de Shakespeare, Georges Feydeau, Gorki, Tolstoď, Félicien Marceau, Dario Fo ou Éric-Emmanuel Schmitt.

Mais trčs vite, le cinéma fait appel ŕ elle. Aprčs quelques petits rôles dans des films sans prétention au cours des années 50, Kveta Fialová se fait remarquer en chanteuse de saloon, dans «Jo Limonade» (1964), une parodie de western réalisée par Oldrich Lipský. Elle est dčs lors souvent employée dans des rôles de femmes fatales et devient ainsi, au cours des années 60, un symbole sexuel pour le public masculin. On la voit notamment dans «Trains étroitement surveillés» (1966) de Jirí Menzel ou «Fin de l’agent W4C par l’intermédiaire du chien de Monsieur Foustka» (1967) de Václav Vorlícek. Ŕ cette époque elle commence une prolifique carričre pour la télévision. L’âge venant, Kveta Fialová se spécialise dans des rôles de femmes drôles ou excentriques. En 1995, elle donne entre autres la réplique ŕ Philippe Noiret dans «Une trop bruyante solitude» de Véra Caďs.

En ce qui concerne sa vie privée, Kveta Fialová se marie bričvement une premičre fois ŕ 21 ans. En 1957, elle rencontre le metteur en scčne Paul Hasa, deux ans plus tard, ils se marient. Ils restent unis jusqu’ŕ la mort de Paul en 2009. On peut considérer que leur mariage fut heureux principalement parce que les deux partenaires ont été extręmement tolérants et ont joui d’une grande liberté. En 1962, leur fille est née. L’actrice a toujours été intéressée par les doctrines orientales, en particulier le bouddhisme, l’occultisme et la sorcellerie. En février 2015, Kveta Fialová est victime d’une crise cardiaque. Ŕ partir d’avril, elle vie dans un centre pour personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, ŕ Průhonice. En septembre 2017, elle est transférée en raison de complications de santé ŕ l’hôpital Thomayer de Prague. Elle meurt le 26 septembre, ŕ l’âge de 88 ans.

© Pascal DONALD

copyright
1949Une excellente opportunité ( veliká prílezitost ) de K.M. Walló avec Vladimír Smeral
1951Stika v rybníce – de Vladimír Cech avec Jaroslav Vojta
1952Plavecký mariás – de Václav Wasserman avec Jaroslav Marvan
1953Výstraha – de Miroslav Cikán avec Jirí Dohnal
1955Le joueur de cornemuse de Strakonice ( Strakonický dudák ) de Karel Steklý avec Josef Hlinomaz
1958Tenkrát o vánocích – de Karel Kachyna avec Otomar Korbelár
1959Dum na Orechovce – de Vladislav Delong avec Jirí Vala
La princesse ŕ l’étoile d’or ( princezna se zlatou hvězdou ) de Martin Fric avec Stanislav Neumann
Dařbuján a Pandrhola – de Martin Fric avec Rudolf Hrusínský
1960Florián – de Josef Mach avec Josef Bek
1961Kolik slov stací lásce? – de Jirí Sequens avec Frantisek Hanus
1962 CM Destivý den – de Jirí Belka avec Karel Hlusicka
1963Einstein contre Babinsky ( Einstein kontra Babinský ) de Zdenek Podskalský avec Lubomír Lipský
1964Jo Limonade ( Limonádový Joe aneb Konská opera ) de Oldrich Lipský avec Karel Fiala
1965Le fantôme de Morrisville ( fantom Morrisvillu ) de Borivoj Zeman avec Oldrich Nový
1966Trains étroitement surveillés ( ostre sledované vlaky ) de Jirí Menzel avec Václav Neckár
Zenu ani kvetinou neuhodís – de Zdenek Podskalský avec Vlastimil Brodský
Vrazda po cesku – de Jirí Weiss avec Václav Voska
Smrt za oponou – de Antonín Kachlík avec Jaroslav Satoranský
1967Volanie démonov – de Andrej Lettrich avec Ladislav Chudík
Fin de l’agent W4C par l’intermédiaire du chien de Monsieur Foustka ( konec agenta W4C prostrednictvím psa pana Foustky ) de Václav Vorlícek avec Jan Kacer
1968Le détour ( objízdka ) de Josef Mach avec Jirí Sovák
Eaux printaničres ( jarní vody ) de Václav Krska avec Alzbeta Strkulová
Rekviem za kouzelnou flétnu – de Václav Kaslík avec Rudolf Pellar
1969La treizičme chambre ( trináctá komnata ) de Otakar Vávra avec Krzysztof Chamiec
Nuits de Prague ( Prazske noci ) de Jirí Brdecka, Milos Makovec & Evald Schorm avec Jirí Tomek
    Segment « Fabricius a Zuzana » de Milos Makovec
Hvezda – de Jirí Hanibal avec Gustav Nezval
Le septičme jour, la huitičme nuit ( den sedmý, osmá noc ) de Evald Schorm avec Jan Libícek
1970Le tueur attend entre les rails ( na kolejích ceká vrah ) de Josef Mach avec Jirí Sovák
Lune de miel diabolique ( dábelské líbánky ) de Zdenek Podskalský avec Jana Brejchová
CM Adagio – de Pravoslav Flak avec Ivan Straus
1971Partie krásného dragouna – de Jirí Sequens avec Josef Vinklár
Le chapeau de paille ( slamený klobouk ) de Oldrich Lipský avec Vladimír Mensík
1972Kronika zhavého léta – de Jirí Sequens avec Petr Hanicinec
1973Trois noisettes pour Cendrillon ( tri orísky pro Popelku ) de Václav Vorlícek avec Pavel Trávnícek
    Seulement voix
Putovanie do San Jaga – de Martin Tapák avec Jozef Kroner
Skrytý pramen – de Vladimír Bahna avec Stefan Kvietik
1974L’homme de Londres ( muz z Londýna ) de Hynek Bocan avec Jirí Sovák
Do zbrane kuruci ! – de Andrej Lettrich avec Michal Docolomanský
1976Léto s kovbojem – de Ivo Novák avec Jaromír Hanzlík
Vítezný lid – de Vojtech Trapl avec Július Pántik
1978Adčle n’a pas encore dîné ( Adéla jeste nevecerela ) de Oldrich Lipský avec Rudolf Hrusínský
1980La moitié d’une maison sans mari ( pul domu bez zenicha ) de Hynek Bocan avec Václav Vydra
1982S tebou me baví svet – de Marie Polednáková avec Július Satinský
1983Samorost – de Otakar Fuka avec Milan Lasica
Evo, vdej se! – de Jaroslava Vosmiková avec Vladimír Kratina
1985Velká filmová loupez – de Oldrich Lipský & Zdenek Podskalský avec Jirí Lábus
Operace me dcery – de Ivo Novák avec Vlastimil Harapes
1986Já nejsem já – de Václav Vorlícek avec Petr Nározný
1987Muj hrísny muz – de Václav Matejka avec Dagmar Havlová
1988Les neuf cercles de l’enfer ( devet kruhu pekla ) de Milan Muchna avec Milan Knazko
1994Byl jednou jeden polda – de Jaroslav Soukup avec Ladislav Potmesil
1995Une trop bruyante solitude ( prílis hlucná samota ) de Véra Caďs avec Philippe Noiret
1996Passage ( pasáz ) de Juraj Herz avec Jacek Borkowski
Bájecná léta pod psa – de Petr Nikolaev avec Ondrej Vetchý
1998All my loved ones ( vsichni moji blízcí ) de Matej Minac avec Rupert Graves
2001Andelská tvár – de Zdenek Troska avec Michaela Kuklová
2004 DO Pátrání po Ester – de Vera Chytilová avec Vera Chytilová
    Seulement apparition
2005Panic je nanic – de Ivo Macharácek avec David Voboril
Úcastníci zájezdu – de Jirí Vejdelek avec Anna Polívková
2008Pametnice – de Vlado Stancel avec Libuse Svormová
2009 CM Embracing butterflies ( objímat motýly ) de Karen Davidsen avec Jaroslava Adamová
2010 CM Promeny 2011 – de Marek Skarpa avec Petr Kurecka
2012Prague, I love you ( Praho, má lásko ) de Marketa Cerna, Viktoria Rampal Dzurenko, Tomás Pavlícek & Jakub Smid avec Jan Budar
    Segment « Pravnicka » de Viktoria Rampal Dzurenko
DO The presence of Arnost Lustig ( Arnošt Lustig : devět životů ) de Eva Lustigova avec Eva Lustigova
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix Mission pour sa carričre au festival du cinéma artistique de Trencianske Teplice, Slovaquie ( 2004 )
Fiche créée le 1 octobre 2017 | Modifiée le 2 octobre 2017 | Cette fiche a été vue 140 fois
PREVIOUSJacques Feyder || Kveta Fialová || Alice FieldNEXT