CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jean-Roger Caussimon
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Joey Bishop



Date et Lieu de naissance : 3 février 1918 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 17 octobre 2007 (Newport Beach, Californie, USA)
Nom Réel : Joseph Abraham Gottlieb

ACTEUR
Image
1961 Les trois sergents (sergeants three) de John Sturges avec Frank Sinatra & Sammy Davis Jr.
Image
1962 La revanche du sicilien (Johnny Cool) de William Asher avec Henry Silva & Sammy Davis Jr.
Image
1966 Texas nous voilà (Texas across the river) de Michael Gordon avec Alain Delon, Dean Martin & Peter Graves
Image
1966 Petit guide pour mari volage (a guide for the married man) de Gene Kelly avec Inger Stevens & Walter Matthau

Joey Bishop, de son vrai nom Joseph Abraham Gottlieb, voit le jour dans le quartier pauvre du Bronx, à New York, le 3 février 1918. Ses parents d’ascendants juifs d’Europe centrale vont ensuite s’installer à Philadelphie et élever quatre autres enfants. Joey, qui a appris à faire des claquettes et jouer du banjo et de la mandoline, quitte très vite l’école et commence à faire du music-hall avec l’un de ses frères. À l’arrivée d’un troisième larron les frères Gottlieb constituent le «Bishop Trio». Au début des années quarante, Joey rencontre la femme de sa vie, Sylvia Ruzga, dont il a un fils Larry. Mais l’entrée en guerre des Etats-Unis et la mobilisation des artistes mettent définitivement fin au groupe de variétés débutant.

Démobilisé en 1945 Joey, qui a pris le nom du trio comme nom de scène, retrouve les cabarets new-yorkais où triomphe Frank Sinatra dont il devient l’ami. À partir des années cinquante, Joey Bishop apparaît également de plus en plus souvent dans des «shows» pour le petit écran avant d’animer la décennie suivante sa propre émission «The Joey Bishop Show» pour la chaîne de radio et de télévision «American Broadcasting Company» tandis que le public apprécie tout particulièrement son parler des quartiers populaires et ses airs de chien battu ou ses froncements de sourcil désapprobateurs. Il est également sur le devant de la scène, à Las Vegas, en faisant partie de l’illustrissime club des rats («Rat Pack») constitué de Frank Sinatra, Sammy Davis Jr., Dean Martin et Peter Lawford. Et s’il joue le faire valoir de ses compagnons, c’est lui aussi qui écrit leurs «sketches».

Côté cinéma, Joey Bishop commence sa carrière par deux films dramatiques très marqués par la guerre du Pacifique: «En patrouille» (1957) du cinéaste d’origine polonaise Rudolph Maté qui dirige Alan Ladd devenu soldat malgré ses convictions religieuses; et «Les nus et les morts» (1958) de Raoul Wash avec Aldo Ray en sergent cynique. Puis c’est la marine dans une comédie plus légère: «Cuistots en virée» (1958) de Norman Taurog. Joey Bishop retrouve à l’écran ses quatre acolytes du «club des rats» pour «L’inconnu de Las Vegas» (1960) de Lewis Milestone, la première version d’ «Ocean’s eleven» avec Frank Sinatra dans le rôle de Danny Ocean, puis le western «Les trois sergents» (1961) de John Sturges. Ce sera ensuite «La vengeance du Sicilien», sans Sinatra, mais coproduite par Peter Lawford, où Joey Bishop interprète un vendeur de voitures d’occasion, aux côtés de Sammy Davis Jr. et Elizabeth Montgomery qui n’est pas encore une sorcière bien-aimée!

Mais très pris par le music-hall l’acteur n’a guère, au cours de la décennie, que des rôles de complément pour la télévision et dans quatre autres films dont «Texas, nous voilà» 1966) avec Dean Martin, Alain Delon en Espagnol de Louisiane, et Tina Aumont en indienne. Puis il disparaît des grands écrans pendant une vingtaine d’années. En 1996, il tourne son treizième et dernière long métrage, où il interprète un certain Monsieur Gottlieb, sous la direction de son propre fils Larry Bishop, acteur, scénariste et réalisateur de «Mad dogs» avec Jeff Goldblum dans le rôle principal. Dernier survivant des «rats», Joey Bishop devenu veuf en 1999, décède dans sa quatre-vingtième année, le 17 octobre 2007, à Newport Beach, en Californie.

© Caroline HANOTTE

copyright
1957En patrouille ( the deep six ) de Rudolph Maté avec Alan Ladd
1958Les nus et les morts ( the naked and the dead ) de Raoul Walsh avec Aldo Ray
Cuistots en virée ( onionhead ) de Norman Taurog avec Andy Griffith
1960L’inconnu de Las Vegas / Onze hommes à minuit ( ocean’s eleven ) de Lewis Milestone avec Dean Martin
Pepe – de George Sidney avec Maurice Chevalier
    Seulement apparition
1961Les trois sergents ( sergeants three ) de John Sturges avec Frank Sinatra
1962La revanche du sicilien ( Johnny Cool ) de William Asher avec Sammy Davis Jr.
1966Texas nous voilà / Les conquérants du Texas ( Texas across the river ) de Michael Gordon avec Alain Delon
Petit guide pour mari volage ( a guide for the married man ) de Gene Kelly avec Inger Stevens
1967Who’s minding the mint ? – de Howard Morris avec Walter Brennan
La vallée des poupées ( valley of the dolls ) de Mark Robson avec Susan Hayward
1986Delta force ( the delta force ) de Menahem Golan avec Lee Marvin
1990Le mariage de Betsy ( Betsy’s wedding ) de Alan Alda avec Madeline Kahn
1996Mad dogs ( mad dog time / trigger happy ) de Larry Bishop avec Jeff Goldblum
Fiche créée le 10 novembre 2007 | Modifiée le 28 décembre 2007 | Cette fiche a été vue 4897 fois
PREVIOUSGeorges Biscot || Joey Bishop || Jean-Pierre BissonNEXT