CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Richard Long
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jean Négroni



Date et Lieu de naissance : 4 décembre 1920 (Constantine, Algérie Française)
Date et Lieu de décès : 28 mai 2005 (L’Île-Rousse, France)
Nom Réel : Jean Gaston Marie Négroni

ACTEUR
Image
1960 L’enclos – de Armand Gatti avec Hans Christian Blech, Herbert Wochin, Maks Furijan & Stevo Zigon
Image
1965 La dame de pique – de Léonard Keigel avec Dita Parlo, Michel Subor, Simone Bach & Philippe Lemaire
Image
1969 Docteur Caraïbes – de Jean-Pierre Decourt avec Louis Velle, Suzanne Leigh, Jess Hahn & Georges Aminel
Image
1979 I... comme Icare – de Henri Verneuil avec Yves Montand, Michel Albertini & Roland Amstutz

Jean Négroni naît à Constantine en Algérie le 4 décembre 1920. Il est le fils de Jeanne et de Charles Négroni, avoué à la Cour. Grâce à sa rencontre avec Albert Camus qui l’encourage à jouer sur scène vers la fin des années trente, «Le retour de l’enfant prodige» de André Gide, il devient comédien. Engagé volontaire dans l’aviation dès le début de la guerre, le voilà à Nantes; inscrit au conservatoire de la ville il y décroche un Premier Prix de comédie. Il débarque à Paris et rencontre Robert Dhéry, qui lui fait jouer du Courteline. Puis c’est Yves Barsacq qui l’engage pour jouer les «Fourberies de Scapin». Il fait la connaissance de Jean Vilar et participe ainsi à l’aventure du TNP et à celle du Festival d’Avignon.

En 1953, il fonde sa propre compagnie, «Danseurs, Chanteurs et Comédiens de Paris». Il rejoint ensuite pour quelque temps la Compagnie Renaud-Barrault; il met en scène un grand nombre de pièces avant de se lancer, en 1968, dans une aventure différente: la création de la Maison de la Culture «André Malraux» de Créteil. Hélas, il n’obtient pas les moyens financiers escomptés et décide de démissionner de son poste de directeur. Le public connaît surtout Jean Négroni pour sa voix, sobre, profonde, historique, au théâtre d’abord, puis au cinéma, à la télévision, à la radio. Certes le cinéma et c’est un regret, l’a plutôt boudé même si on s’aperçoit qu’il est présent dans une douzaine de longs métrages et de nombreux courts métrages. Il fait ses débuts sur les grands écrans, pendant la guerre, entraîné par son ami Gélin, dans «Premier rendez-vous» (1940) de Henri Decoin, dans un rôle de lycéen bien discret, puis il devient un «Cadet de l’Océan» (1942) sous la houlette de Jean Dréville; on le remarque dans «L’enclos» (1960), où un officier SS dans un camp de concentration impose un face à face entre un juif français, Jean Négroni, et un communiste allemand. Dans «Paris brûle-t-il» (1965), il fait partie du Comité de la Résistance. Il est aussi présent dans «L’alpagueur » (1975), aux côté de Jean Paul Belmondo; autre style: son personnage inquiétant «d’homme au parapluie» dans «I comme Icare» (1979) intrigue à juste titre Yves Montand.

Le Septième Art fait appel à lui dès qu’il y avait besoin d’un narrateur, notamment pour des documentaires! Son phrasé exceptionnel, sa façon de placer les intonations donnent une ambiance et une tenue particulière au thème choisi! Bien sûr il est évident que l’on a recours à lui pour des doublages en lui faisant prêter sa voix à Ben Kingsley à plusieurs occasions mais aussi à Trevor Howard, Peter O’Toole, Charlton Heston, Peter Graves, Maximilian Schell... La télévision lui donne l’occasion de dévoiler véritablement ses qualités dans la «Caméra explore le temps » et son interprétation parfaite, passionnée, fiévreuse de Robespierre en 1964 dans «La terreur et la vertu» le marque à jamais dans l’histoire de la télévision. Maurice Béjart en 1989 et Robert Hossein en 1993 le réalisent pleinement au point de lui confier à nouveau le même rôle. Pour les téléspectateurs, il campe d’autres personnages historiques tels Mazarin, Lénine et Saint-Dominique dans «Les Cathares». Avec un physique austère de grand tragédien mais qu’éclaire un large sourire à l’occasion, Jean Négroni est un personnage de caractère, qui s’est consacré complètement à son métier, de façon rigoureuse. Sa première épouse, Monique Drake del Castillo, lui a donné deux fils, Marc et Patrick; puis avec Marie-Claire Salomon, sa seconde femme, il est le père d’Antonia et de David, ce dernier choisissant lui aussi choisi le métier de comédien. Retiré dans une maison de retraite auprès de sa fille en Corse, Jean Négroni décède le 28 mai 2005 à L’Île-Rousse.

© Donatienne ROBY

copyright
1940Premier rendez-vous – de Henri Decoin avec Danielle Darrieux
1941Les inconnus dans la maison – de Henri Decoin avec Raimu
1942Les cadets de l’océan – de Jean Dréville avec Blanchette Brunoy
1945Patrie – de Louis Daquin avec Pierre Blanchar
1953 CM Les statues meurent aussi – de Alain Resnais & Chris Marker
    Seulement voix & narration
1956La passe du diable – de Pierre Schoendoerffer & Jacques Dupont avec Rahim
    Seulement voix & narration
1957Un certain monsieur Jo – de René Jolivet avec Michel Simon
1959 CM Notre-Dame de Paris, joyau de France – de Pierre Baculard
    Seulement voix & narration
1960L’enclos – de Armand Gatti avec Hans Christian Blech
CM La parole est au fleuve – de Marianne Oswald & André Vétusto
    Seulement voix & narration
CM L’eau et la pierre – de Carlos Vilardebó
    Seulement voix & narration
CM Le sourire – de Serge Bourguignon
    Seulement voix & narration
CM La petite cuillère – de Carlos Vilardebó
    Seulement voix & narration
1961 CM La jetée – de Chris Marker avec Hélène Châtelain
    Seulement voix & narration
CM L’image retrouvée – de Henri Pialat
    Seulement voix & narration
CM L’âge des artères [Lacq] – de Jacques Berr
    Seulement voix & narration
CM Course d’obstacles [Gaz de Lacq] – de Jacques Berr
    Seulement voix & narration
CM 10 juin 1944 – de Maurice Cohen
    Seulement voix & narration
1962 CM Le pèlerin perdu – de Guy Jorré avec Alain Mottet
    Seulement voix & narration
CM À la rencontre de Wolfgang Amadeus Mozart – de Pierre Viallet
    Seulement voix & narration
CM La mémoire courte – de Henri Torrent
    Seulement voix & narration
1963 CM Département 66 – de Claude Laporte
    Seulement voix & narration
CM La demoiselle de cœur – de Philippe Arthuys avec Catherine Rouvel
CM La montagne de fer – de André Bureau
    Seulement voix & narration
CM Illuminations – de François Reichenbach & Jonathan Bates
    Seulement voix & narration
CM Tel un fleuve – de Pierre Lary
    Seulement voix & narration
1964La cage de verre – de Jean-Louis Lévi-Alvarès & Philippe Arthuys avec Georges Rivière
CM Evariste Galois – de Alexandre Astruc avec José Varela
    Seulement voix & narration
CM D’un lointain regard – de Jean Tavel
    Seulement voix & narration
CM Bassae – de Jean-Daniel Pollet
    Seulement voix & narration
CM L’escalier – de Edouard Luntz
    Seulement voix & narration
CM La journée de Pernette – de Alain Saury avec Béatrice Arnac
1965La dame de pique – de Léonard Keigel avec Dita Parlo
Paris brûle-t-il ? – de René Clément avec Leslie Caron
DO Peintres français d’aujourd’hui : Jean Lurçat – de Jacques Simonnet
    Seulement voix & narration
CM Le dernier martin d’Alexandre Pouchkine – de Maurice Fasquel
    Seulement voix & narration
CM Ohrid Express – de Jean Dasque & Robert Legrand
    Seulement voix & narration
CM Delphes – de Colette Mary
    Seulement voix & narration
CM Au temps des châtaignes – de Jean-Michel Barjol
    Seulement voix & narration
CM East African safari – de François Reichenbach & Olivier Gendebien
    Seulement voix & narration
CM La rose et le sel – de Marc Champion
    Seulement voix & narration
1966Le deuxième souffle – de Jean-Pierre Melville avec Lino Ventura
CM ...Jusqu’au soir ou La ligne des jours... – de Tewfik Fares avec Roger Rudel
CM À Saint-Paul de Vence, la fondation Maeght – de Carlos Vilardebó
    Seulement voix & narration
1968 DO Dieu a choisi Paris – de Gilbert Prouteau & Philippe Arthuys avec Renée Saint-Cyr
    Seulement voix & narration
DO La pays d’Arles – de Jean Leherissey
    Seulement voix & narration
DO Les enfants du néant – de Michel Brault
    Seulement voix & narration
CM Les roses de Tourlaville – de Jean-Paul Bourdeaudiq
    Seulement voix & narration
CM Mario Prassinos – de Lucien Clergue
1969Docteur Caraïbes – de Jean-Pierre Decourt avec Suzanne Leigh
CM Charles le Brun – de Frédéric Mégret
    Seulement voix & narration
CM Claude Lorrain – de Frédéric Mégret
    Seulement voix & narration
CM Nicolas Poussin – de Frédéric Mégret
    Seulement voix & narration
CM La 231 D 735 – de Y. Clara
    Seulement voix & narration
1970Le cercle rouge – de Jean-Pierre Melville avec Bourvil
    Seulement voix française de Gian Maria Volonté
Voyage chez les vivants – de Henry Brandt avec Isaac Asimov
    Seulement voix & narration
CM Un temps pour la mémoire – de Georges Pessis
CM Printemps en cet avril – de Louis Soulanes
    Seulement voix & narration
1972 DO Jean Villar, une belle vie – de Jacques Rutman avec Maria Casarès
    Seulement apparition
1975L’alpagueur – de Philippe Labro avec Jean-Paul Belmondo
1976Pourquoi ? – de Anouk Bernard avec Gérard Barray
1977Superman ( Superman : The movie ) de Richard Donner avec Christopher Reeve
    Seulement voix française de Trevor Howard (2ème doublage en 2001)
1978 CM La nuit transfigurée – de Roland Melville
    Seulement voix & narration
1979I... comme Icare – de Henri Verneuil avec Yves Montand
Noces de sève – de Philippe Arthuys avec Catherine Rétoré
1983Papy fait de la résistance – de Jean-Marie Poiré avec Jacqueline Maillan
    Seulement voix & narration
1987 Cérémonie d’amour – de Walerian Borowczyk avec Mathieu Carrière
    Seulement voix & narration
1990 CM Céleste – de Laurent Tuel avec Pierre Clémenti
1992Les experts ( sneakers ) de Phil Alden Robinson avec Robert Redford
    Seulement voix française de Ben Kingsley
À la recherche de Bobby Fischer ( searching for Bobby Fischer / innocent moves ) de Steven Zaillian avec Laurence Fishburne
    Seulement voix française de Ben Kingsley
1993La liste de Schindler ( Schindler’s list ) de Steven Spielberg avec Liam Neeson
    Seulement voix française de Ben Kingsley
1995La mutante ( species ) de Roger Donaldson avec Forest Whitaker
    Seulement voix française de Ben Kingsley
Le fantôme du Bengale ( the phantom ) de Simon Wincer avec Catherine Zeta-Jones
    Seulement voix française de Patrick McGoohan
Los Angeles 2013 ( escape from L.A. / John Carpenter’s escape from L.A. ) de John Carpenter avec Kurt Russell
    Seulement voix française de Cliff Robertson
1997Vampires ( John Carpenter’s vampires / vampire$ ) de John Carpenter avec James Woods
    Seulement voix française de Maximilian Schell
1998Psycho – de Gus Van Sant avec Vince Vaughn
    Seulement voix française de Philip Baker Hall
Babe, le cochon dans la ville ( Babe : Pig in the city ) de George Miller avec James Cromwell
    Seulement voix & narration de la version française
1999De quelle planète viens-tu ? ( what planet are you from ? ) de Mike Nichols avec Annette Bening
    Seulement voix française de Ben Kingsley
L’enfer du dimanche ( any given Sunday ) de Oliver Stone avec Al Pacino
    Seulement voix française de Charlton Heston
La fin d’une liaison ( the end of the affair ) de Neil Jordan avec Ralph Fiennes
    Seulement voix française de James Bolam
La maison de l’horreur / La maison de la colline hantée ( house on haunted hill) de William Malone avec Geoffrey Rush
    Seulement voix française de Peter Graves
Tigre et dragon ( wo hu cang long / crouching tiger, hidden dragon / 臥虎藏龍 ) de Ang Lee avec Chow Yun-Fat
    Seulement voix française de Sihung Lung
Wonder boys – de Curtis Hanson avec Michael Douglas
    Seulement voix française de Philip Bosco
2000A.I intelligence artificielle ( artificial intelligence : A.I / A.I. artificial intelligence ) de Steven Spielberg avec Jude Law
    Seulement voix dans la version française
2001Le roi scorpion ( the scorpion king ) de Chuck Russell avec Dwayne Johnson
    Seulement voix française de Bernard Hill
Un homme d’exception ( a beautiful mind ) de Ron Howard avec Russell Crowe
    Seulement voix française de Austin Pendleton
2003Troie ( Troy ) de Wolfgang Petersen avec Brad Pitt
    Seulement voix française de Peter O’Toole
Fiche créée le 5 décembre 2017 | Modifiée le 14 décembre 2017 | Cette fiche a été vue 110 fois
PREVIOUSPola Negri || Jean Négroni || Noel NeillNEXT