CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Marcel Dalio
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Claire Adams



Date et Lieu de naissance : 24 septembre 1896 (Winnipeg, Manitoba, Canada)
Date et Lieu de décès : 25 septembre 1978 (Melbourne, Victoria, Australie)
Nom Réel : Beryl Vera Nassau Adams

ACTRICE
Image
1920 Satan (the penalty) de Wallace Worsley avec Charles Clary, Doris Pawn, Jim Mason & Lon Chaney
Image
1923 Le jaguar (the night hawk) de Stuart Paton avec Harry Carey, Joseph W. Girard, Lee Shumway & Fred Kelsey
Image
1923 Where the North begins – de Chester M. Franklin avec Walter McGrail, Fred Huntley & Walter McGrail
Image
1924 Le cargo infernal (the devil’s cargo) de Victor Fleming avec Wallace Beery & Pauline Starke

Claire Adams est née le 24 septembre 1896, à Winnipeg au Canada. Elle débute à l’écran aux États-Unis en tournant plusieurs courts-métrages en 1911 et 1913 sous le nom de Clara Adams. Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, la jeune fille décide de mettre sa carrière entre parenthèses et de suivre une formation d’infirmière. Elle travaille notamment comme aide-soignante dans sa ville natale, où sont alors accueillis bon nombre de soldats canadiens blessés en Europe. Estimant n’être plus en état physique et émotionnel de poursuivre sa tâche, elle repart aux USA pour renouer avec le Septième Art en 1917 et choisit de s’appeler Peggy Adams, avant d’opter bientôt définitivement pour Claire Adams.

En 1918, Claire Adams tient le rôle principal du film en deux bobines «The spirit of the Red Cross», réalisé dans le but de promouvoir la récolte de fonds et l’engagement de volontaires pour la Croix-Rouge. La même année, elle est la protagoniste de «The end of the road», une production sponsorisée par le gouvernement américain et destinée à mettre en garde contre les dangers des maladies vénériennes. La première a lieu en février 1919 et «The end of the road» remporte un joli succès d’audience mais doit progressivement faire face, vu son sujet, à de virulentes critiques, particulièrement de la part de la NAMPI, l’Association Nationale de l’Industrie Cinématographique. Celle-ci réussit d’ailleurs, après plusieurs mois, à faire interdire sa projection aux États-Unis. Claire Adams, qui s’est fait un nom, ne tarde pas à être prise sous contrat par le producteur Benjamin P. Hampton, qu’elle finira par épouser en 1924 et qui en fait la vedette de, entre autres, «The dwelling place of light» (1920), «The money changers» (1920), «The spenders» (1920), tous réalisés par Jack Conway, ou «When Romance Rides» (1922) de Jean Hersholt et «Golden dreams» (1922), dirigé par Benjamin B. Hampton lui-même.

Son futur mari ayant conclu un accord avec le célèbre auteur Zane Grey, l’actrice se retrouve aussi à l’affiche de quelques westerns adaptés de ses histoires comme «Riders of the dawn» (1920) auprès de Roy Stewart, «Man of the forest» (1921) avec Carl Gantvoort ou encore «The mysterious rider» (1921) avec Robert McKim. Hampton ayant abandonné le monde de la production, Claire Adams poursuit sa carrière pour d’autres studios et tourne par exemple «Legally dead» (1923) avec Milton Sills, «The night hawk» (1924) avec Harry Carey, «Honor among men» (1924) avec Edmund Lowe, «Le cargo infernal» (1925) de Victor Fleming avec Wallace Beery, «La grande parade» (1925) de King Vidor avec John Gilbert, «Le loup des mers» (1926) de et avec Ralph Ince, «Married Alive» (1927) avec Lou Tellegen, etc. Elle disparaît des écrans en 1928. Néanmoins, un titre figure encore dans sa filmographie pour l’année 1934 mais il semble qu’il s’agisse d’une ressortie sonorisée d’un de ses films de 1927 («The lunatic»).

Veuve depuis 1932, Claire Adams se remarie en 1937 avec un riche Australien et part s’installer dans le pays natal de son nouvel époux. Elle se partage dès lors entre une maison à Melbourne et le domaine rural de Mooramong qui, sous son influence, se transforme en luxueuse propriété de style hollywoodien. À sa mort en septembre 1978, elle lègue Mooramong au «National Trust of Australia» et on peut toujours admirer aujourd’hui la demeure impeccablement conservée de l’ancienne star du cinéma muet et la réserve naturelle qui l’entoure.

© Marlène PILAETE

copyright
1911 CM Curing the office boy – de ? avec James Gordon
1912 CM Eddie’s exploit – de ? avec William Porter Jr.
CM Kitty’s holdup – de ? avec Gertrude McCoy
CM Apple pies – de ? avec Bessie Learn
CM An intelligent camera – de C.J. Williams avec Harry Beaumont
CM The artist’s joke – de ? avec Harry Furniss
CM Revenge is sweet – de ? avec Richard Ridgely
CM Kitty at boarding school – de ? avec Elizabeth Miller
CM The office boy’s birthday – de Charles M. Seay avec Yale Boss
CM A heroic rescue – de Charles M. Seay avec William Bechtel
1913 CM Aunt Elsa’s visit – de Charles M. Seay avec Bigelow Cooper
CM The long and short of it – de Charles M. Seay avec Robert Milasch
CM A shower of slippers – de Charles M. Seay avec Bigelow Cooper
CM Aunty and the girls – de C.J. Williams avec Alice Washburn
CM Bragg’s new suit – de Charles M. Seay avec Edward O’Connor
CM A taste of his own medicine – de Charles M. Seay avec Herbert Prior
CM Boy wanted – de C.J. Williams avec William Wadsworth
CM The widow’s suitors – de Charles H. France avec Cora Williams
1917Chris and his wonderful lamp / The grail – de Alan Crosland avec Joseph Burke
Your obedient servant – de Edward H. Griffith avec Pat O’Malley
Le sel de la terre ( salt of the earth ) de Saul Harrison avec Chester Barnett
Barnaby Lee – de Edward H. Griffith avec John Tansey
CM Two Kentucky boys – de ? avec Frank Kingsley
CM Faint heart and fair lady – de Chester de Vonde avec Victor Moore
CM Nutty knitters – de Chester de Vonde avec Victor Moore
CM Oh! U-Boat – de ? avec Victor Moore
CM Adam and some Eves – de Chester de Vonde avec Victor Moore
1918The end of the road – de Edward H. Griffith avec Richard Bennett
Speedy Meade – de Ira M. Lowry avec Louis Bennison
CM The man-eater – de Jack Eaton avec James Montgomery Flagg
CM The spirit of the Red Cross – de ? avec Raymond McKee
CM Romance and brass tacks – de Martin Justice avec Harold Foshay
1919Lord Jim ( a misfit Earl ) de Ira M. Lowry avec Louis Bennison
The invisible bond – de Charles Maigne avec Huntley Gordon
The key to power – de William Parke & Frederick A. Thomson avec Hugh Thompson
1920The white dove – de Henry King avec H.B. Warner
Riders of the dawn / Desert of wheat – de Jack Conway avec Roy Stewart
Satan ( the penalty ) de Wallace Worsley avec Lon Chaney
The dwelling place of light – de Jack Conway avec King Baggot
The money changers – de Jack Conway avec Robert McKim
Le chant du cygne ( the great lover ) de Frank Lloyd avec Richard Tucker
The spenders – de Jack Conway avec Niles Welch
The killer – de Howard C. Hickman & Jack Conway avec Frank Campeau
Black Beauty – de Edward H. Griffith avec Pat O’Malley
1921The lure of Egypt – de Howard C. Hickman avec Joseph J. Dowling
A certain rich man – de Howard C. Hickman avec Jean Hersholt
Man of the forest – de Howard C. Hickman avec Carl Gantvoort
The mysterious rider – de Benjamin B. Hampton avec Frank Hayes
The gray dawn – de Benjamin B. Hampton, David Hampton, James Townsend, Jean Hersholt, Eliot Howe & Charles O. Rush avec George Hackathorne
1922When romance rides – de Jean Hersholt, Eliot Howe & Charles O. Rush avec Charles Arling
Golden dreams – de Benjamin B. Hampton avec Rose Dione
Heart’s haven – de Benjamin B. Hampton avec Claire McDowell
Centaure ( just Tony ) de Lynn Reynolds avec Tom Mix
Do and dare – de Edward Sedgwick avec Dulcie Cooper
The scarlet car – de Stuart Paton avec Herbert Rawlinson
Brass commandments – de Lynn Reynolds avec William Farnum
1923Stepping fast – de Joseph Franz avec Tom Mix
Where the North begins – de Chester M. Franklin avec Walter McGrail
Legally dead – de William Parke avec Milton Sills
The clean-up – de William Parke avec Herbert Rawlinson
L’école des papas ( Daddies ) de William A. Seiter avec Mae Marsh
Le jaguar ( the night hawk ) de Stuart Paton avec Harry Carey
1924Missing daughters – de William H. Clifford avec Rockliffe Fellowes
Une biche et quarante chevaux ( the girl in the limousine ) de Larry Semon & Noel M. Smith avec Larry Semon
Honor among men – de Denison Clift avec Edmund Lowe
Oh, you Tony ! – de John G. Blystone avec Tom Mix
Helen’s babies – de William A. Seiter avec Edward Everett Horton
The painted flapper – de John Gorman avec James Kirkwood
The fast set – de William C. DeMille avec Adolphe Menjou
Troublante énigme ( the brass bowl ) de Jerome Storm avec Edmund Lowe
Le cargo infernal ( the devil’s cargo ) de Victor Fleming avec Wallace Beery
1925Men and women – de William C. DeMille avec Richard Dix
Le séducteur ( the kiss barrier ) de Roy William Neill avec Edmund Lowe
Souls for sables – de James C. McKay avec Eugene O’Brien
La chance d’un joueur ( the wheel ) de Victor Schertzinger avec Margaret Livingston
La grande parade ( the big parade ) de King Vidor avec John Gilbert
La danseuse Saina ( yellow fingers ) de Emmett J. Flynn avec Ralph Ince
1926Le loup des mers ( the sea wolf ) de Ralph Ince avec Theodore von Eltz
1927The lunatic – de Harry Garson avec George Tobias
Married alive – de Emmett J. Flynn avec Lou Tellegen
Combat ( the isle of mystery ) de Albert Hiatt avec George Walsh
1934What a mother-in-law ! – de Harry S. Brown & Harry Garson avec Max Wilner
    Remerciements à Daniel DOYON pour ses recherches d’état-civil
Fiche créée le 18 octobre 2017 | Modifiée le 19 octobre 2017 | Cette fiche a été vue 211 fois
PREVIOUSAlfred Adam || Claire Adams || Jill AdamsNEXT