CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Macha Béranger
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Camille Bert



Date et Lieu de naissance : 27 décembre 1880 (Orléans, France)►
Date et Lieu de décès : 18 juin 1970 (Paris, France)►
Nom Réel : Camille Léon Louis Bertrand

ACTEUR
Image
1922 Jean d’Agrève – de René Leprince avec Nathalie Kovanko, Léon Mathot, Raphaël Lievin & Jane Dolys
Image
1932 La merveilleuse tragédie de Lourdes – de Henri Fabert avec Hélène Perdrière & Suzanne Desprès
Image
1935 Variétés – de Nicolas Farkas avec Annabella, Jean Gabin, Fernand Gravey, Sinoël & Nicolas Koline
Image
1937 La dame de pique – de Fédor Ozep avec Pierre Blanchar, Marguerite Moreno & Madeleine Ozeray

C’est à Orléans, le 27 décembre 1870, que Joséphine Bertrand (peintre sur porcelaine) met au monde un garçon. Son époux Joseph Bertrand, dessinateur et peintre en céramique, va le déclarer à la mairie, lui donnant les prénoms de Camille, Léon Louis. Camille abrègera plus tard son patronyme, en Bert tout simplement, pour se faire connaître auprès du public. On ne lui connaît aucun frère ni sœur. Comme on le voit, il est dans une famille où l’art tient une bonne place. Si l’on sait peu de choses de son enfance, on apprend qu’il vient à Paris en famille et est attiré par le métier de comédien. Le voilà au Conservatoire d’Art dramatique de la capitale, où il est élève de Paul Mounet; il apprend et très vite joue sur les plus grandes scènes à Paris et en province, et même à l’étranger.

Le Septième Art encore muet, vient vers lui alors qu’il a déjà 31 ans, et Camille Bert tourne avec Louis Feuillade «Le Roi» (1911). Suivront plus de 40 opus muets, devenus maintenant confidentiels, essentiellement dirigés par Louis Feuillade, Henri Pouctal, René Leprince ou encore André Hugon. Très classy, élégant, montrant une autorité naturelle, arborant une chevelure toute blanche qui inspire le respect et qui rassure, il aborde le cinéma parlant alors qu’il est déjà cinquantenaire. Bien évidemment, on lui confie très vite des rôles de magistrat comme celui d’avocat dans «Accusez levez-vous» (1930) de Maurice Tourneur, avec Gaby Morlay, son premier film parlant. Avec prestance, il campe avec beaucoup de facilités les aristocrates: Comte dans «Tovaritch» (1935) de Jacques Deval et dans «Les bas-fonds» (1936) de Jean Renoir, Baron dans «Monsieur Bégonia» (1937) de André Hugon ou Grand-duc dans «Michel Strogoff» (1935) de Jacques Baroncelli. Autre emploi: on se souvient du professeur d’histoire du «Petit Roi» (1933) alias l’émouvant Robert Lynen, de Julien Duvivier.

Camille Bert gravit tous les grades d’officier: Commandant dans «Matricule 33» (1933) de Karl Anton et dans «Yoshiwara» (1937) de Max Ophüls, Colonel dans «Le grand jeu» (1934) de Jacques Feyder, Général dans «La dame de pique» (1937) de Fedor Ozep, et même Amiral dans «Tarakanova» (1930) de Raymond Bernard. Enfin le métier qu’il aura exercé le plus souvent sur la grande toile est celui de médecin; ainsi dans «Les deux orphelines» (1932) de Maurice Tourneur, «La tendre ennemie» (1935) de Max Ophüls, «Légions d’Honneur» (1938) de Maurice Gleize, «Le voile bleu» (1942) de Jean Stelli et «La nuit s’achève» (1950) de Pierre Méré. Notons qu’à quelques années d’intervalle, avec deux réalisateurs différents, Camille Bert aura campé le médecin de Thérèse de Lisieux, une première fois dans «La rose effeuillée» de Georges Pallu (1935), avec Jacqueline Francell, et une deuxième fois dans «Thérèse Martin» (1939) de Maurice Canonge, avec Irène Corday.

Au terme d’un parcours cinématographique comptant une bonne centaine de rôles où Camille Bert aura été un second couteau, certes, mais toujours convaincant, il signe sa dernière apparition en 1956, avec Ded Rysel, dans «Bonjour jeunesse» de Maurice Cam, une plaisante histoire, où il est maire d’un village. Il s’éloigne des écrans pour vivre paisiblement sa retraite avec son épouse Adrienne Guilloud. Il décède à l’âge de 90 ans à Paris.

© Donatienne ROBY

copyright
1911 CM Au fil de l’eau – de Max André
CM Le roi – de Louis Feuillade
1912 CM La loi de la guerre – de Henri Fescourt avec Jean Garat
1913 CM La poudre X – de René Le Somptier avec Alice Tissot
CM Pourquoi ? – de Henri Fescourt avec Madeleine Ramey
1914Fille de prince – de Henri Fescourt avec Madeleine Soria
    Film en 3 parties
    1 : Prologue
    2 : À Menton, les deux victimes
    3 : La bonne madame
CM Le calvaire – de Louis Feuillade avec Musidora
CM Fleur d’exil – de Henri Fescourt avec Djemil
1915 CM La fille du boche – de Henri Pouctal avec Pauline Carton
CM L’homme masqué – de Henri Pouctal avec Jeanne Briey
CM Quand même – de Henri Pouctal avec Pierre Fresnay
CM France d’abord – de Henri Pouctal avec Pierre Fresnay
CM Pêcheur d’Islande – de Henri Pouctal avec Claude Mérelle
1916 CM L’épreuve – de Louis Feuillade avec Georges Coquet
1917 CM Le bandeau sur les yeux – de Louis Feuillade avec René Cresté
CM La fugue de Lili – de Louis Feuillade avec Yvette Andréyor
CM Déserteuse / La déserteuse – de Louis Feuillade avec Olinda Mano
1918L’énigme – de Jean Kemm avec Germaine Dermoz
1919Haceldama ou le prix du sang / Haceldama / Le prix du sang – de Julien Duvivier avec Severin-Mars
Travail / Au travail – de Henri Pouctal avec Huguette Duflos
    Sérial en 7 épisodes
    1 : L’effort humain
    2 : L’apostolat
    3 : La lutte
    4 : L’hymne au travail
    5 : Justice
    6 : La montée du peuple
    7 : La paix dans le travail
1920Le secret de Rosette Lambert – de Raymond Bernard avec Charles Dullin
CM Le lys du Mont Saint-Michel – de Henry Houry & J. Sheffer avec Agnès Souret
1921Gigolette – de Henri Pouctal avec Charles de Rochefort
    Film en 4 parties
    1 : Les ailes blanches
    2 : La bataille de la vie
    3 : Les démons de Paris
    4 : Rédemption
1922Jean d’Agrève – de René Leprince avec Nathalie Kovanko
Le refuge – de Georges Monca & Rose Pansini avec Elmire Vautier
1923Vent debout – de René Leprince avec Léon Mathot
La réponse du destin / L’homme des Baléares – de André Hugon avec Colette Darfeuil
L’espionne – de Henri Desfontaines avec Berthe Jalabert
Pax domine – de René Leprince avec Gaston Norès
1924L’arriviste – de André Hugon avec Ginette Maddie
La vocation de André Carrel / La puissance du travail – de Jean Choux avec Michel Simon
La princesse Lulu – de Donatien & René Leprince avec Lucienne Legrand
L’enfant des halles – de René Leprince avec Suzanne Bianchetti
    Sérial en 8 épisodes
    1 : Le môme Berlingot
    2 : Le million du père Romèche
    3 : Le traquenard
    4 : L’appel mystérieux
    5 : L’héritière de Belmont
    6 : La main criminelle
    7 : Haine de femme
    8 : La vengeance d’un bandit
1925La châtelaine du Liban – de Marco de Gastyne avec Gaston Modot
1926Le berceau de dieu / Les ombres du passé – de Fred Leroy-Granville avec Stacia Napierkowska
Yasmina – de André Hugon avec Huguette Duflos
La rose effeuillée – de George Pallu avec Simone Vaudry
Belphégor – de Henri Desfontaines avec Elmire Vautier
    Film en 4 parties
    1 : Le mystère du Louvre
    2 : De mystère en mystère
    3 : Le fantôme noir
    4 : Les deux polices
1927La vestale du Gange / À l’ombre des tombeaux – de André Hugon avec Bernhard Goetzke
Le joueur d’échecs – de Raymond Bernard avec Pierre Blanchar
1928L’équipage – de Maurice Tourneur avec Jean Murat
Il était une fois trois amis – de Jean-Benoît Lévy & Marie Epstein avec Hélène Christiane
1929Tu m’appartiens ! – de Maurice Gleize avec Francesca Bertini
Lendemain d’amour – de Gaston Mourru de Lacotte avec Lilian Constantini
1930Tarakanova – de Raymond Bernard avec Rudolf Klein-Rogge
Accusée levez-vous ! / Un crime au music-hall – de Maurice Tourneur avec André Roanne
La lettre – de Louis Mercanton avec Marcelle Romée
1931David Golder – de Julien Duvivier avec Harry Baur
1932Pax – de Francisco Elías avec Gina Manès
Maurin des Maures – de André Hugon avec Jean Aquistapace
La merveilleuse tragédie de Lourdes – de Henri Fabert avec Hélène Perdrière
Sapho – de Léonce Perret avec Mary Marquet
Les deux orphelines / Frochard et les deux orphelines – de Maurice Tourneur avec Renée Saint-Cyr
Mon curé chez les riches – de Donatien avec Pauline Carton
1933La voie sans disque – de Léon Poirier avec Daniel Mendaille
Le petit roi – de Julien Duvivier avec Robert Lynen
Cette nuit-là – de Mark Sorkin avec Madeleine Soria
Matricule 33 – de Karl Anton avec Edwige Feuillère
L’illustre Maurin – de André Hugon avec Antonin Berval
Gardez le sourire – de Paul Féjos avec Annabella
1934Le rosaire – de Tony Lekain & Gaston Ravel avec Hélène Robert
Le mystère Imberger – de Jacques Séverac avec André Roanne
Itto – de Jean-Benoît Lévy & Marie Epstein avec Aisha Fedah
Le grand jeu – de Jacques Feyder avec Marie Bell
Brevet 95-75 – de Pierre Miquel avec Madeleine Guitty
CM Bar de nuit – de René Ferté avec Maurice Lagrenée
1935Variétés – de Nicolas Farkas avec Annabella
Tovaritch – de Jacques Deval, Germain Fried, Jean Tarride & Victor Trivas avec Junie Astor
Michel Strogoff – de Jacques de Baroncelli avec Anton Walbrook
L’impossible aveu – de Guarino Glavany avec Charlotte Dauvia
Le clown Bux – de Jacques Natanson avec Suzy Vernon
La tendre ennemie – de Max Ophüls avec Simone Berriau
La rose effeuillée – de Georges Pallu avec Milly Mathis
1936Paris – de Jean Choux avec Renée Saint-Cyr
Les loups entre eux – de Léon Mathot avec Jules Berry
Les bas-fonds – de Jean Renoir avec Jean Gabin
Cœur de Gosse – de Georges Pallu avec Jacqueline Francell
Maria de la nuit – de Willy Rozier avec Paul Bernard
La fille de la Madelon – de George Pallu & Jean Mugeli avec Hélène Robert
1937La dame de pique – de Fédor Ozep avec Marguerite Moreno
Yoshiwara – de Max Ophüls avec Sessue Hayakawa
Police mondaine – de Michel Bernheim & Christian Chamborant avec Alice Field
Feu ! – de Jacques de Baroncelli avec Victor Francen
Le chemin de lumière – de Paul Mesnier avec Fernand Charpin
Sœurs d’armes – de Léon Poirier avec Thomy Bourdelle
Monsieur Bégonia – de André Hugon avec Josette Day
Tamara la complaisante – de Jean Delannoy & Félix Gandéra avec Véra Korène
1938Paix sur le Rhin – de Jean Choux avec John Loder
Légions d’honneur – de Maurice Gleize avec Charles Vanel
La cité des lumières – de Jean de Limur avec Madeleine Robinson
Ceux de demain – de Adelqui Migliar & George Pallu avec Jeanne Boitel
Champions de France – de Willy Rozier avec Milly Mathis
1939Le héros de la Marne / La famille Lefrançois / Jean Lefrançois, le héros de la Marne – de André Hugon avec Raimu
Thérèse Martin – de Maurice de Canonge avec Irène Corday
Sidi-Brahim / L’esprit de Sidi-Brahim – de Marc Didier avec Colette Darfeuil
1940Finance noire – de Félix Gandéra avec Jean Servais
1941Mam’zelle Bonaparte – de Maurice Tourneur avec Edwige Feuillère
1942Le voile bleu – de Jean Stelli avec Gaby Morlay
La grande marnière – de Jean de Marguenat avec Micheline Francey
1943Mermoz – de Louis Cuny avec Robert Hughes-Lambert
Le soleil de minuit – de Bernard-Roland avec Léon Bélières
1945Mission spéciale – de Maurice de Canonge avec Jany Holt
    Film en 2 parties
    1 : L’espionne
    2 : Réseau clandestin
1946L’éventail / L’île aux nuages / Mademoiselle modiste – de Emil Edwin Reinert avec Claude Dauphin
1949La nuit s’achève – de Pierre Méré avec Ludmilla Tchérina
1956Bonjour jeunesse – de Maurice Cam avec Christine Carère
Heidemarie ( s’waisechind vo engelberg ) de Hermann Kugelstadt avec Marianne Matti
Fiche créée le 26 novembre 2009 | Modifiée le 25 février 2018 | Cette fiche a été vue 4191 fois
PREVIOUSFernand Berset || Camille Bert || Liliane BertNEXT