CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Lilyan Tashman
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Brad Davis



Date et Lieu de naissance : 6 novembre 1949 (Tallahassee, Floride, USA)
Date et Lieu de décès : 8 septembre 1991 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Robert Creel Davis

ACTEUR
Image
1977 Midnight Express – de Alan Parker avec John Hurt, Irene Miracle, Bo Hopkins & Paul L. Smith
Image
1981 Les chariots de feu (chariots of fire) de Hugh Hudson avec Ben Cross, Ian Charleson & Ian Holm
Image
1981 Querelle de Brest (Querelle: Ein pakt mit dem teufel) de Rainer Werner Fassbinder
Image
1988 Rosalie fait ses courses (Rosalie goes shopping) de Percy Aldon avec Marianne Sägebrecht & Judge Reinhold

Robert Davis naît le 6 novembre 1949, à Tallahassee en Floride. Parallèlement à sa scolarité, le jeune garçon participe à des concours de comédie et à des spectacles musicaux. Au début des années soixante-dix, attiré par une carrière artistique, il part tenter sa chance à New York. L’apprenti comédien travaille dans les bars «underground» de la ville pour payer ses cours de théâtre de l’American Place Theater et de l’Academy of Dramatic Arts.

Son obstination porte ses fruits et Robert obtient plusieurs engagements dans des pièces et des séries télévisées. En 1976, il change son prénom pour Brad et décroche son premier grand rôle dans «Sybil» aux côtés de Sally Fields. L’année suivante, il participe à la très populaire série télévisée «Racines» d’après l’œuvre de Alex Haley sur l’esclavagisme dans le Sud des Etats-Unis. En 1977, Brad Davis incarne Bill Hayes, le jeune américain emprisonné en Turquie pour possession de drogue, dans le film culte «Midnight Express» de Alan Parker. Toute une génération de spectateurs se reconnaît dans ce jeune héros malheureux. Le succès est immédiat et planétaire, les Golden Globes lui décernent le prix du meilleur espoir masculin. Il est alors l’un des acteurs les plus en vue de la capitale du cinéma, mais cette gloire soudaine rend la jeune star très vulnérable. Il se laisse notamment emporter dans la tourmente des folles nuits hollywoodiennes.

En 1981, guéri de la célébrité et de ses plaisirs éphémères, Brad Davis revient avec un rôle plus effacé, celui du sportif malchanceux Jackson Scholz, dans «Les chariots de feu» de Hugh Hudson. L’année suivante, il interprète Querelle, le marin homosexuel, auprès de Jeanne Moreau et Franco Nero dans «Querelle de Brest», le film testament de Rainer Werner Fassbinder. Puis, il enchaîne sur les planches avec «La métamorphose» de Kafka.

En 1985, le retour de manivelle est rude. En effet, Brad Davis apprend sa séropositivité mais décide de taire le mal qui le ronge. Les années quatre-vingt ne sont pas tendres avec les malades du SIDA et particulièrement dans le milieu du cinéma. Il a probablement contracté le virus lors d’une injection de cocaïne en 1979. Brad poursuit une discrète carrière pour la télévision, ne faisant que de rares apparitions sur le grand écran. Il interprète son dernier rôle important pour Percy Adlon dans «Rosalie fait ses courses» en 1988.

En 1990, Brad Davis ne peut plus taire le mal incurable qui gagne du terrain. Il ne peut pratiquement plus tourner: les studios ne souhaitant pas engager des acteurs qui ne peuvent pas être assurés. L’acteur fait malgré tout une dernière apparition dans «The player» de Robert Altman, également interprété par une kyrielle de stars.

Méconnaissable et terriblement amaigri, Brad Davis s’éteint le 8 septembre 1991 dans sa propriété de Studio City, à Los Angeles, en Californie. Tragique destin de celui qui fut l’idole d’une jeunesse en mal de vivre. Son corps repose, au cimetière de Forest Lawn, sur les collines de Hollywood.

© Philippe PELLETIER

copyright
1976Sybil – de Daniel Petrie avec Sally Field
Mange ma poussière ( eat my dust ! ) de Charles B. Griffith avec Ron Howard
CM Song of myself – de ? avec Rip Torn
1977The hazing / Campus corpse / The curious case of the campus corpse – de Douglas Curtis avec Charles Martin Smith
Midnight Express – de Alan Parker avec John Hurt
    Golden Globe du meilleur espoir masculin de cinéma, USA

    Prix KCFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de Kansas City, Kansas, USA
1979Un petit cercle d’amis ( a small circle of friends ) de Rob Cohen avec Karen Allen
1981Les chariots de feu ( chariots of fire ) de Hugh Hudson avec Ben Cross
Querelle de Brest ( Querelle / Querelle – Ein pakt mit dem teufel ) de Rainer Werner Fassbinder avec Franco Nero
1982 DO Der bauer von Babylon / The wizard of Babylon – de Dieter Schindor avec Jeanne Moreau
    Seulement apparition
1986Il cugino americano / Blood ties – de Giacomo Battiato avec Vincent Spano
1987Heart – de James Lemmo avec Frances Fisher
Sur le fil du rasoir ( cold steel ) de Dorothy Ann Puzo avec Sharon Stone
1988Rosalie fait ses courses ( Rosalie goes shopping ) de Percy Aldon avec Marianne Sägebrecht
1989Hangfire – de Peter Maris avec Yaphet Kotto
1991The player – de Robert Altman avec Tim Robbins
Fiche créée le 16 octobre 2005 | Modifiée le 25 juin 2014 | Cette fiche a été vue 20697 fois
PREVIOUSBette Davis || Brad Davis || Dolly DavisNEXT