CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Walter Pidgeon
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Arturo Ruiz Castillo



Date et Lieu de naissance : 9 décembre 1910 (Madrid, Espagne)
Date et Lieu de décès : 18 juin 1994 (Madrid, Espagne)
Nom Réel : Arturo Ruiz-Castillo y Basala

REALISATEUR

Arturo Ruiz-Castillo y Basala voit le jour à Madrid le 9 décembre 1910. Il est le fils du réputé éditeur José Ruiz-Castillo dont la maison d’édition fut créée par son père. Après une licence de Sciences à l’Université de Madrid, Arturo commence des études d’architecture. Finalement l’amour du jeune étudiant pour la littérature et le théâtre va être le plus fort et Arturo Ruiz-Castillo au tout début de la Seconde République Espagnole devient directeur artistique de «La Nouvelle Bibliothèque et il illustre de temps en temps les livres des écrivains qu’il édite. En 1932 il cofonde avec Federico García Lorca (1898-1936) le groupe théâtral universitaire «La Barraca», avec lequel il parcourt le pays. Durant la guerre civile Ruiz Castillo put plus ou moins maintenir la pérennité de sa maison d’édition.

Aimant aussi beaucoup le cinéma, Arturo Ruiz Castillo tourne des cours métrages dès le milieu des années trente. Pendant la guerre civile l’éditeur-cinéaste tourne jusqu’en 1938 différents courts métrages didactiques, de propagande ou de guerre pour le gouvernement (produits par «l’Alliance des intellectuels antifascistes» ou par le «Film Populaire»). Après la guerre il reprend son travail de réalisateur de documentaire à partir de 1941. Parmi les cours métrages réalisés par Ruiz Castillo certains sont très marqués d’avant-gardisme et pourraient être classés comme films d’art et essai.

En 1946 Arturo Ruiz Castillo décide de se consacrer au cinéma d’une manière plus professionnelle. Il fonde sa maison de production «Horizonte Films» pour tourner «Les inquiétudes de Shanti Andía», avec Jorge Mistral dans le rôle-titre. Il en est également le scénariste. L’année suivante, il réalise toujours avec la «Horizonte Films» le mélodrame exotique «Obsesión» avec Alfredo Mayo. Malheureusement c’est la faillite de la maison de production. Le réalisateur va ensuite tourner dix-sept autres longs métrages de fiction. Il va s’essayer à tous les genres et, dans sa filmographie, nous pouvons citer la thématique religieuse de l’évangélisation de l’Amérique du Sud de «La manigua sin Dios» (1948); la réflexion très humaniste et originale du cinéaste sur la guerre civile dans «El santuario no se rinde» (1949); les films musicaux et traditionnels comme «María Antonia La Caramba» (1950) avec Antoñita Colomé; l’histoire avec un grand H pour «Catalina de Inglaterra» (1951); un populaire et contemporain portrait dans «El guardián del paraíso» (1954) interprété par Fernando Fernán Gómez; le sport et la politique avec «Los ases buscan la paz» (1954); le monde de l’enfance dans «Pachín» (1961); et même le far-west avec «El secreto del capitán O’Hara» (1965) avec Germán Cobos. Arturo Ruiz Castillo a également été pour la télévision réalisateur de documentaires comme celui sur le peintre Zuloaga, mais aussi de pièces de théâtre comme «El mío Cid» en 1974, la dernière réalisation de sa carrière.

Le talent original et le profond humanisme de Arturo Ruiz Castillo lui ont sans doute permis d’échapper aux risques de l’idéologie radicale sans nuances (même si certains considèrent qu’il a fait allégeance aux vainqueurs). En 1994, peu de temps avant sa mort, il participa à plusieurs documentaires de la télévision espagnole sur les années de la guerre civile, de la post-guerre et sur les conditions de tournage des réalisateurs. Ce cinéaste, figure exemplaire de certains intellectuels espagnols du vingtième siècle, décède à son domicile madrilène, d’une hémorragie cérébrale, le 18 juin 1994.

© Caroline HANOTTE

copyright
1936 DO Dieciocho de julio, número 2 : Madrid – de Arturo Ruiz Castillo
DO Guerra en el campo – de Arturo Ruiz Castillo
    + sujet & scénario
1937 DO Cirugía y recuperación – de Arturo Ruiz Castillo
    + directeur de la photographie
DO Un año de guerra – de Arturo Ruiz Castillo
DO Prisioneros en Valencia – de Arturo Ruiz Castillo
    + directeur de la photographie
DO La Mancha y el azafrán – de Arturo Ruiz Castillo
    + sujet & scénario
1938 DO Salvad la cosecha – de Rafael Gil & Arturo Ruiz Castillo
    + montage
DO Guerra en la nieve – de Arturo Ruiz Castillo
    + sujet, scénario, directeur de la photographie & montage
DO Soldados campesinos – de Rafael Gil & Antonio del Amo
    Seulement montage
1941 DO Ciudades viejas de Castilla : España artística y monumental – de Arturo Ruiz Castillo
    + sujet & scénario
DO Santiago y el camino de los peregrinos – de Arturo Ruiz Castillo
    + sujet & scénario
DO Jardines de España – de Arturo Ruiz Castillo
    + scénario
DO Residencias reales de España – de Arturo Ruiz Castillo
    + sujet & scénario
DO Pesquerías y insdustria conservera – de Arturo Ruiz Castillo
DO Industria lechera – de Arturo Ruiz Castillo
DO Industria de hierro – de Arturo Ruiz Castillo
1943 DO Fallas en Valencia – de Arturo Ruiz Castillo
DO Ávila, ayer y hoy – de Arturo Ruiz Castillo
    + scénario & directeur de la photographie
DO La dama de Elche y las palmeras – de Arturo Ruiz Castillo
    + sujet & scénario
DO Valencia antigua y moderna – de Arturo Ruiz Castillo
DO El tribunal de las Aguas – de Arturo Ruiz Castillo
    + sujet & scénario
1944 DO Castillos en España – de Arturo Ruiz Castillo avec Federico Mir
    + sujet & scénario
CM El vino y otras bebidas – de Arturo Ruiz Castillo
    + sujet & scénario
DO Catedrales españolas – de Arturo Ruiz Castillo
    + sujet & scénario
DO Artesanía española – de Arturo Ruiz Castillo
    + scénario & directeur de la photographie
1945 DO El Greco en Toledo – de Arturo Ruiz Castillo avec Federico Mir
    + sujet & montage
1946Les inquiétudes de Shanti Andía ( la inquietudes de Shanti Andía ) de Arturo Ruiz Castillo avec Jorge Mistral
    + scénario, costumes, décors & production
    Prix Gimeno de la révélation pour la réalisation par le cercle des écrivains de cinéma, Espagne
1947Obsesión – de Arturo Ruiz Castillo avec María Paz Molinero
    + scénario, décors & production
DO Los pueblos blancos – de Arturo Ruiz Castillo
    + sujet & scénario
1948La manigua sin dios – de Arturo Ruiz Castillo avec Concha López Silva
    + scénario & décors
1949El santuario no se rinde – de Arturo Ruiz Castillo avec Alfredo Mayo
    + scénario & décors
1950María Antonia «La Caramba» / La duquesa Cayetana y Goya – de Arturo Ruiz Castillo avec Antoñita Colomé
    + scénario
1951Catalina de Inglaterra / Anna Bolena – de Arturo Ruiz Castillo avec Mary Lamar
    + scénario
1952El cerco del diablo – de Antonio Del Amo, Edgar Neville, José Antonio Nieves Conde, Enrique Gómez & Arturo Ruiz Castillo avec Luis Prendes
La laguna nera – de Arturo Ruiz Castillo avec Antonio Riquelme
    + scénario
1953Dos caminos – de Arturo Ruiz Castillo avec Rubén Rojo
1954Kubala ( los ases buscan la paz ) de Arturo Ruiz Castillo avec Ladislao Kubala
    + adaptation & scénario
El guardián del paraíso – de Arturo Ruiz Castillo avec Fernando Fernán Gómez
    + adaptation & scénario
1955Le feu des passions / L’île des désespérés ( pasión en el mar ) de Arturo Ruiz Castillo avec Pascale Roberts
    + scénario
1957 TV Los tele-Rodríguez – de Arturo Ruiz Castillo avec Mario Antolín
    Série
1958Carta al cielo – de Arturo Ruiz Castillo avec Yvonne Furneaux
1959Culpables – de Arturo Ruiz Castillo avec Fernando Rey
    + adaptation & scénario
1960Bajo el cielo andaluz – de Arturo Ruiz Castillo avec Manuel Zarzo
1961Pachín – de Arturo Ruiz Castillo avec Pilar Cañada
1962Llovidos del cielo – de Arturo Ruiz Castillo avec Antonio Jiménez Escribano
    + scénario
1963 TV Tras la puerta cerrada – de Arturo Ruiz Castillo avec Manuel Monroy
    Série – Réalisation de quelques épisodes
1965El secreto del capitán O’Hara – de Arturo Ruiz Castillo avec Germán Cobos
    + scénario
1968 CM Las malas lenguas – de Arturo Ruiz Castillo & Guillermo Ziener avec Alfredo Mayo
CM La luz de nuestro faro – de José Castanyer & Arturo Ruiz Castillo avec Guillermo Méndez
CM El jefe de estación – de Paulino Rodrigo Díaz & Arturo Ruiz Castillo avec Carlos Alberti
1969 TV Un pájaro canta – de Arturo Ruiz Castillo
    Série – Réalisation de quelques épisodes
CM El médico y el curandero – de Arturo Ruiz Castillo avec Roberto Camardiel
1970 DO Vázquez Díaz, su vida y su obra – de Arturo Ruiz Castillo avec Daniel Vázquez Díaz
    + scénario
DO Ignacio Zuloaga, pintor – de Arturo Ruiz Castillo
    + scénario
CM Palabra de Rey – de Arturo Ruiz Castillo & Joaquín Vera avec José Moreno
CM El relevo – de José María Ochoa Arturo Ruiz Castillo avec José Calvo
1974 TV Los libros – de Arturo Ruiz Castillo avec Fernando Nogueras
    Série – Réalisation de l’épisode « Poema del Mío Cid »
Fiche créée le 9 décembre 2009 | Modifiée le 11 octobre 2012 | Cette fiche a été vue 5919 fois
PREVIOUSHeinz Rühmann || Arturo Ruiz Castillo || Emilio Ruiz del RíoNEXT